Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

L’Achargement d'Affi contre les droits de ses camarades...

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 14 Décembre 2014 à 11:33 | Lu 876 fois



Il y a quelques heures, soit le mercredi 10 décembre 2014, Pascal Affi Nguessan, le président depuis treize (13) ans du Front Populaire Ivoirien (FPI, se servait des forces régaliennes de Côte d’Ivoire, pour refuser à ses camarades de Parti, le droit de se réunir, le droit d’avoir un siège, et la liberté de s’exprimer, puisque le professeur Dano Djédjé, sur instigation d’Affi Nguessan, serait pourchassé pour avoir dit, semble-t-il, que le congrès de son parti allait se tenir.

Voilà donc un homme, qui a trôné plus d’une décennie à la tête du FPI, un parti politique résolument de gauche, donc ayant fondamentalement en respect les principes de liberté et de Droits humains, et qui n’a aucun égard pour ces principes ! Je suis de ceux qui soutiennent que le plus grand tort de l’actuel président du parti de Laurent Gbagbo se trouve dans une lecture idéologique de ses actes et propos. Actes et propos qui me donnent raison lorsque j’affirme que Gbagbo et le FPI (dont je ne m’exclue pas) ont fait des erreurs graves, parmi lesquelles celle d’avoir fait la promotion d’individus dont ils ignoraient tout de la personnalité réelle.

La providence, qui fait parfois bien les choses, nous donne ici un aspect indiscutable de l’incompatibilité de la personnalité de Pascal Affi Nguessan et la fonction de premier responsable d’un parti de gauche, en l’occurrence le Front Populaire Ivoirien. La coïncidence entre le coup de force du président actuel du FPI de refuser des droits fondamentaux aux militants de son parti, le 10 décembre, jour de célébration de « la journée internationale des Droits humains », est un signe clair de la providence, pour faire comprendre à ceux qui étaient encore sceptiques, que cet homme-là n’a pas sa place à la tête du FPI.

On peut même dire qu’il n’a jamais été que de ce qu’on pourrait appeler « le ver dans le fruit ». Tant ses actes et comportements actuels montrent un positionnement à détruire cet outil de combat qui a été forgé avec la sueur, les larmes et le sang de nombreux fils et filles de ce pays ! Lui, après en avoir reçu le maximum, clamerait aujourd’hui qu’il a tout donné à Gbagbo et au FPI ! La providence, qui est témoin de tout, est seule à savoir quelle entité, de lui Affi, et de Gbagbo et le FPI, quelle entité aura le pus donné à l’autre. Et comme la providence a toujours le dernier mot, il faut prier qu’elle donne raison à la partie qui se situe le mieux dans le vrai, dans le juste.

Quant à nous autres, restons sereins et déterminés : nous n’avons jamais été caressés dans le sens du poil ; nous avons construit notre histoire avec courage et détermination, en affrontant l’adversité dans la dignité. Il n’y a donc rien de nouveau ! La lutte continue !
Dieu nous assiste !

BEDI HOLY

Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 14 Décembre 2014
Vu (s) 876 fois



1.Posté par ALLEHAHUN le 15/12/2014 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pire des tords qui peut être fait à un être humain; c'est de le maintenir dans l'ignorance toute son existence sur la terre. Chers résistants, disons merci au Seigneur de nous avoir révélé l'un des fossoyeurs de notre instrument lutte. A qui le prochain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 00:00 Du rattrapage ethnique au parti unique.

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !