Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Kora le fiasco est total, Abidjan a boudé Adjovi, Brown & co

le Lundi 31 Décembre 2012 à 01:36 | Lu 1411 fois



Kora le fiasco est total, Abidjan a boudé Adjovi, Brown & co
Annoncée à grands renforts de publicité sur les médias d’État, l’édition 2012 des Kora du Béninois Ernest Adjovi en Côte-d’Ivoire, tourne au fiasco complet.

Dès les premières annonces de la tenue de cet événement, présenté par ses agents marketing comme « le plus grand événement musical en Afrique », la polémique n’a cessé de s’enfler sur l’opportunité de l’organisation de ce gala en terre ivoirienne.

En effet, adversaires et promoteurs n’ont cessé de se lancer des fléchettes par médias interposés, tout au long des préparatifs. Dans la dernière ligne droite, les organisateurs fortement soutenus par des cadres de premier plan du régime politique actuel en Côte-d’Ivoire, donnaient l’impression de pouvoir réussir leur affaire. Mais tout d’un coup, le 1er couac se présentait le jour même du premier spectacle, dont le ticket le plus cher était à 1 million de Fcfa. Le samedi 29 décembre 2012, jour du premier spectacle pompeusement qualifié de VIP, la rumeur du report ou de l’annulation envahit la capitale économique ivoirienne. Coincés, les organisateurs se sentent obligés de lâcher le morceau.

L’artiste phare des Kora, l’Américain Chris Brown n’avait pas pu, pour des questions de location de jet privé, être à temps à Abidjan. Dans les heures qui suivront cette annonce, le public apprendra qu’en plus de l’arnaque du jet privé, plusieurs autres problèmes organisationnels mettaient à nu l’amateurisme de la team Ernest Adjovi. Trophées fabriqués en Afrique du sud non livrés, matériels pas livrés à temps, techniciens sud-africains non payés etc. Dans un dernier élan pour sauver la face, le concert grand public prévu le dimanche 30 décembre est maintenu, après une première annonce le décalant au 1er janvier 2013. Mais, encore une fois manque de pot pour les organisateurs, le public abidjanais décide de boycotter ce spectacle.

A l’heure officielle prévue pour débuter le spectacle, ils étaient moins de 200 spectateurs dans un stade qui peut en contenir 35 mille. On assiste dans la panique générale à une baisse drastique des prix d’entrée, mais rien ne s’arrange. Finalement, selon plusieurs sources, Alassane Ouattara se verra dans l’obligation d’offrir le spectacle gratuitement aux populations. Mais là encore, les Abidjanais vont se faire tirer les oreilles pour venir profiter de cette gratuité. Tous les yeux sont désormais rivés sur la cérémonie de récompense du lundi 31 décembre, qui a elle seule ne réussira pas à cacher l’immense échec de ce qui peut ressembler à la dernière édition des Kora, version Ernest Adjovi.


Au fil des ans, ce sulfureux Béninois s’est fabriqué une réputation d’arnaqueur hors pair. Il a ainsi commis « l’exploit » de laisser dans tous les pays traversés par les Kora de lourdes ardoises d’impayés. Ce qui lui vaut comme il fallait s’y attendre, de nombreuses poursuites en Afrique du Sud, au Nigeria, au Burkina-Faso, et même aux Caraïbes.

Enfin, signalons que le jeune chanteur américain Brown et sa copine Rihanna sont officiellement à Abidjan depuis samedi nuit.

Hervé Coulibaly

Kora awards en plein chaos

liberation.fr

Lundi 31 Décembre 2012
Vu (s) 1411 fois



1.Posté par Hermann N'da le 31/12/2012 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec l'impopulaire imposteur mossi dramane que les vrais Ivoiriens n'ont jamais aimé, c'est toujours le fiasco dans tous les domaines.

Seuls les ressortissants CEDEAO se reconnaissent en lui. Malheureusement, ces BOUVIERS, venus se chercher chez nous, ne sont pas prêts à aller gaspiller leur sou dans des spectacles.

Ainsi, le "peuple " du burkinabé a tout simplement boudé le fils de la pute de NABINTOU CISSE( Née à DABOU) et/ou NABINTOU OUATTARA (Née à ODIENNE).

Tous des bâtards.

2.Posté par Mister BIG le 31/12/2012 14:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thanks a lot my bro ,HERMANN N'DA for telling this truth .
Kiss to you and the RP.

3.Posté par mèh le 31/12/2012 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah kiakiakiakia gagagagagaga o o o o o

4.Posté par Toony23 le 31/12/2012 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on dépense des milliards pour faire de la ville d'Abidjan la "perle des lumières" tandis que des familles sont dépossédées de leurs emplois, de leurs revenus, de leurs biens et de leurs membres et on veut que celles-là soient heureuses en allant volé de l'argent pour prendre part à des futilités qu'ils appellent spectacles pour reconcilier les "ivoiriens". Tous les jours ils assassinent des ivoiriens, les torturent et ils veulent les reconcilier avec des tournées d'artistes musiciens suivies de spectacles. Ils ressemblent tellement aux clowns que que tout ce qu'ils font sont spectaculaires. Mais tout cela finira aussi de façon spectaculaire et on leur dira que vos spectacles sont terminés et le rideau tombera sur eux pour toujours.

5.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 31/12/2012 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est seulement au fond de son cercueil que DRAMANE OUATTARA finira par comprendre que tant qu'il ne reconnaîtra pas le Burkina Faso comme sa terre natale, tant qu'il ne reconnaîtra pas sa vraie mère comme sa génitrice, tant qu'il s'obstinera à appeler la C.I mon "pays", toute initiative politique, sociale, artistique à laquelle son nom sera mêlé connaîtra un cuisant échec avant que lui-même son corps physique ne se désagrège en son vivant, avant son inhumation imminente. Happy year à Hermann, le combattant infatiguable, à YUOTAM, à Fatim la dure des dures, Doriance la coriace et les autres. 2013 verra la disparition du tueur DRAMANE. Que ses ouailles le veuillent ou non. On a fini de déblayer le terrain ou il doit être inhumé. Bonnes funérailles à Dramanes OUATTARA en 2013...

6.Posté par Fati le 31/12/2012 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce monsieur escroque pense qu’il va voir d’argent comme au temps de notre président Laurent G.
qu'il part en l’Afrique du Sud ou il est bien rechercher avec tout ce qu’il a volé.
Les burkinabés et dioulas de Wat dramort visage serpent, ne connaitre pas Chris Brown, mais plutôt cabato.

7.Posté par Hermann N'da le 01/01/2013 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Combattant et digne fils de Cote d'Ivoire, TCHEDJOUGOU OUATTARA

Bonne et Heureuse Année 2013 à toi, Cher Frère. Nous avançons lentement mais sûrement vers la reconquête de notre Liberté.

2013 sera une année plus que décisive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !