Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Justin Koua (Jfpi) aux Ivoiriens : “Le 21 janvier, il faut démontrer que nous restons attachés à Gbagbo”

le Lundi 16 Janvier 2012 à 07:22 | Lu 421 fois



Le secrétaire national par intérim de la jeunesse du Fpi, Justin Koua, a invité les Ivoiriens à sortir massivement, le samedi 21 janvier prochain, pour le meeting du Fpi à la place Ficgayo de Yopougon, afin de démontrer leur attachement à Gbagbo. Il a lancé cet appel face à la presse, samedi dernier, à Yopougon. « Nous sommes dans un jeu de démonstration de force. Ils ont renversé Laurent Gbagbo par un coup d’Etat. Or, nous nous reconnaissons en lui.

Le 21 janvier, il faut qu’on sorte massivement pour démontrer que nous restons attachés à Gbagbo », a déclaré Justin Koua. Avant de souligner que la mobilisation doit être phénoménale pour donner un signal fort à tous ceux qui croient que Laurent Gbagbo a été vomi par les Ivoiriens. Justin Koua a exhorté les populations à s’affranchir de la peur pour libérer le pays pris otage. « Ce pouvoir moribond ne doit pas nous freiner. Sinon, nous aurons échoué », a-t-il martelé. Le conférencier a fait remarquer que depuis le 11 avril 2011, les acquis démocratiques reculent, tandis que, le pays bascule dans le totalitarisme.

« L’heure de la libération de la Côte d’Ivoire a sonné. N’ayez plus peur. Chacun doit être prêt à affronter toutes les difficultés qui se présenteront à nous », a-t-il martelé. Le leader de la jeunesse du Fpi a soutenu que, c’est du spectacle que le nouveau régime sert aux Ivoiriens, plutôt, que de se pencher sur les préoccupations réelles du peuple. Qui ont pour nom, insécurité galopante, inflation, augmentation de la misère etc.

Il a accusé le pouvoir d’avoir provoqué la mort de l’ex-ministre d’Etat, Bouhoun Bouabré, en gelant ses avoirs bancaires. Pour Koua, cette mesure pourrait faire d’autres victimes, étant donné qu’aujourd’hui, plusieurs cadres et militants du Fpi sont malades et sans moyens pour se soigner. Le leader de la Jfpi estime que cette attitude est une preuve que le régime actuel est sans cœur, et qui est prêt à tout, y compris, l’élimination physique de tous les responsables de l’opposition.


César Ebrokié
notrevoie

Lundi 16 Janvier 2012
Vu (s) 421 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !