Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Justice ivoirienne: Blé Goudé prend de gros risques

le Vendredi 1 Février 2013 à 00:18 | Lu 1101 fois

Passé l’âge d’or. Place, aujourd’hui, à la cage prison…Comparaissant avant-hier mercredi 30 janvier 2013, devant la doyenne des juges d’instruction, Delphine Cissé Makouéni, dans l’affaire de multiples crimes de sang qui l’oppose au ministère public ivoirien, Charles Blé Goudé a choisi de jouer au chat et à la souris avec la justice ivoirienne.



Justice ivoirienne: Blé Goudé prend de gros risques
Le captif, l’ancien « phare » du régime déchu de Laurent Gbagbo, à qui, il est reproché, entre autre, d’avoir fait « griller vif » des Ivoiriens, s’est catégoriquement refusé « de répondre aux questions de fond » de la juge d’instruction, se barricadant derrière des préalables. Il a notamment, invoqué « une torture morale » dont il dit être victime. Ce sont ses avocats qui, à leur sortie d’audience, ont fait part à la presse, du refus de leur client d’aborder ces questions particulièrement sensibles. « Nous avons tenu à parler avec notre client, il nous est revenu qu’il subit une véritable injustice, une véritable entorse à la loi, parce que la réglementation ivoirienne prévoit qu’en cas de mandat de dépôt, il faut conduire la personne concernée dans une maison d’arrêt.

Charles Blé Goudé se trouve aujourd’hui dans une maison quelque part comme il nous l’a dit lui-même. Il n’arrive pas encore, géographiquement à identifier le lieu où il est détenu. Il nous a dit qu’il est dans une maison. En tout cas, sachez-le, il n’est pas dans une maison d’arrêt. D’où son refus d’aborder toutes les questions de fond. Nous en sommes restés là, malgré l’insistance du juge d’instruction qui voulait aborder le fond des choses… Il a dit, je suis là, je suis en Côte d’Ivoire, je veux, lorsqu’on me reproche quelque chose, qu’on soit respectueux de la loi » a dit son conseil, Me N’Dri Claver.

Des sources proches de la justice ivoirienne révèlent que ce refus de Blé Goudé est vite perçu, comme « une manière de se soustraire », sinon, une approche dilatoire pour ne pas affronter la justice ». Les quelques juges avec qui nous avons échangé hier, soutiennent, à tort ou à raison, que « Blé Goudé ruse avec la justice et qu’il finira par se faire prendre au piège de sa désinvolture ». Le « général de la rue » qui a imposé, aux Ivoiriens, un patriotisme « étroit » et de « fer » implacable, a exigé, de la justice, un bon traitement, avant qu’il ne s’avise de répondre aux questions des juges enquêteurs. Après six heures, d’interrogatoire, il est resté cramponné à ses préalables, refusant de répondre aux questions.

En refusant de coopérer, Blé Goudé agit de manière très dangereuse pour la suite du procès… « Il s’expose, de fait, à un danger dont les conséquences pourront lui être fatales » assure un magistrat. Là où il pourrait, par exemple bénéficier « de circonstances atténuantes » ou même d'une clémence, il vient de saborder toutes ses chances par « son attitude pour le moins outrageante » à l’endroit de celle qui tient entre ses mains, son sort », renchérit son collègue. Il devrait, dès lors, « le jour du procès, assumé, pleinement, les conséquences, qu’on imagine négatives, des préalables qu’il a soulevés pendant l’instruction », a poursuivi notre interlocuteur. Comment expliquer l’option de l’omerta derrière laquelle s’est retranché Charles Blé Goudé, d’ordinaire très bavard ?

S’agit-il d’une fuite en avant pure et simple ou alors nargue-t-il le peule à travers la justice ? Dans un cas comme dans l’autre, l’ex-leader des jeunes patriotes s’expose à des risques énormes. Disons qu’il se met en danger face à la justice… Alors qu’il n’a de cesse de clamer son innocence, se disant même prêt à affronter « la Cpi », Blé Goudé avait là, une bonne occasion de s’expliquer sur son rôle réel ou supposé, dans l’exacerbation de la crise post-électorale. En tout état de cause, peut-être qu’il joue à qui risque gagne.



Armand B. DEPEYLA
Soir Info

Vendredi 1 Février 2013
Vu (s) 1101 fois



1.Posté par Hermann N'da le 01/02/2013 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUELLE JUSTICE?

De quelle justice s'agit-il? Y a-t-il une justice en ce moment, en CI?

Quelle est la structure sous tutelle judiciaire dans laquelle BLE GOUDE est placé dans l'attente d'un éventuel procès?

C'est quoi une "résidence protégée" dans le langage juridique?

2.Posté par DJAFOUL le 01/02/2013 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous voulez qu'il dise quoi que vous ne saviez pas?
Arrêtez pour vous là on est fatigué.Où est DOGBO? il a parlé jusqu'a vous l'avez emmené où.
C'est parce qu'il est intelligent qu'il ne parle pas vous lui fait quoi dans votre maudite maison làbas? vous là arrêter ca hein parce que à cause de vous on est en train d'avoir ulcère et gouattre .
En tout cas apprêtez vous parce que quand on sera décidé là vous aller tuer beaucoup

3.Posté par De kartarin le 01/02/2013 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans cette justice des vainqueurs que BLE GOUDE parle ou qu'il ne parle pas il risque toujours gros.Alors pourquoi se fatiguerait-il à dire des choses que vous pensez savoir et que lui meme ne sait pas.Dans une justice vraie où le droit est dit au regard de la loi BLE GOUDE aurait parlé.

4.Posté par Fatim le 01/02/2013 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne parlera point. Faites ce que vous voulez.

Nous sommes fatigues de vous.......

5.Posté par yohann le 15/02/2013 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je cite première phrase du texte:"il est reproché, entre autre, d’avoir fait « griller vif » des Ivoiriens"?!?
Si le gouvernement (notamment Français) n'a trouvé que ce genre d'arguments pour relater les faits qu'il lui sont reprochés, c'est une mascarade.
Les personnes qui sont venus en Côte d'ivoire au moment des faits étaient pour la plupart des mercenaires venus des pays frontaliers (aucune nationalité donner de ma part pour ne pas faire d'amalgame) donc je ne vois pas comment serait-ce possible qu'il ai fait brûlé "vif" des ivoiriens?!?
Que mes frères ivoiriens sachent que d'une part, je suis français, et, d'autre part, les SIMPLES français n'y sont pour rien dans les palabres causés par NOTRE gouvernement dans un pays qui doit être indépendant depuis maintenant 53 ans!!!
J'aimerais finir avec ce passage biblique Romains 13:10:"L'amour ne fait point de mal au prochain: l'amour est donc l'accomplissement de la loi.
Le plan de Dieu n'est pas celui des humains...Les patrons.
Amicalement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !