Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

« Journées du Conseil constitutionnel », hier: Le Fpi, le Rdr, le Pdci... boycottent Wodié

le Jeudi 5 Décembre 2013 à 08:29 | Lu 611 fois

Si ce n'est pas un boycott, ça y ressemble. Les partis politiques considérés comme « grands » n'ont pas répondu, mercredi 4 décembre 2013, à l'invitation du Conseil constitutionnel (Cc).



Ni le Front populaire ivoirien (Fpi, principal parti d'opposition), ni le Rassemblement des républicains (Rdr, au pouvoir), encore moins le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) n'ont fait le déplacement de la maison des architectes de Cocody où se tenait les « Journées du Conseil constitutionnel ». Alors que ces formations politiques font partie des 13 partis que la Présidente du Comité d'organisation (Pco), Hortense Sess dit avoir formellement invités à cette rencontre ouverte aussi à la société civile.

Pour elle, ce n'est pas un problème d'informations comme l'ont relevé certains participants. Elle a demandé de rechercher les causes ailleurs. Mme Sess, par ailleurs Conseillère au Conseil constitutionnel, a indiqué avoir reçu les décharges des invitations adressées à ces partis politiques et à la Convention de la société civile de Côte d'Ivoire (Csci) qui regroupe « une trentaine d'organisations ». Résultat des « courses » : seuls les représentants du Parti ivoirien des travailleurs (Pit), dont est issu le président du Conseil constitutionnel, Francis Wodié, et celui du Mouvement des forces d'avenir (Mfa), étaient visibles dans la salle pleine au 1/3.

Du côté des Organisations de la société civile (Osc), c'est notamment le Dr Kouamé Christophe, le Coordonnateur de la Csci et Nanan N'Dépo Didas, le Secrétaire général du Conseil supérieur des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire qui ont fait le déplacement. « Je voudrais espérer que cette absence n'est pas un désaveu du Conseil constitutionnel », a réagi, sur un ton de plaisanterie, M. Wodié.

Toutefois, ce boycott n'a pas empêché la tenue de la rencontre. Le Pr Hyacinthe Sarassoro et François Guéi, « hauts conseillers » au Conseil constitutionnel, ont entretenu, tout de même, le maigre public. Le premier a parlé du contrôle des élections et le second, du contrôle de la constitutionnalité. M. Guéi a donné les normes qui sont obligatoirement soumises au contrôle du juge constitutionnel et celles qui sont facultatives.

« L’auto-saisine du Conseil constitutionnel n'est pas prévue par nos textes. Même en France, le problème se pose... », a soutenu, pour sa part, le Pr Sarassoro. Mme Touré Suzanne épouse Ebah, elle aussi « Haut conseiller» au Conseil constitutionnel et modératrice des échanges, a dit, « à titre personnel », que l'Institution où elle travaille n'a pas créé la guerre en Côte d'Ivoire. « Nous n'avons pas d'armes entre nos mains », a-t-elle souligné.

Les échanges entre les deux parties ont permis aux invités de comprendre bien de choses sur le Conseil constitutionnel. Dans l'après-midi d'hier mercredi, le programme prévoyait une rencontre de l'Institution avec des hommes de droit. Les « Journées du Conseil constitutionnel » débutées, mardi, s'achèvent ce jeudi 5 décembre 2013.

SYLLA Arouna

Jeudi 5 Décembre 2013
Vu (s) 611 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !