Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Je viens réagir sur la situation en Côte Ivoire

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Jeudi 16 Décembre 2010 à 17:35 | Lu 596 fois



Je viens réagir sur la situation qui prévaut en Côte d'Ivoire par rapport à la violence que compte faire Ouattara. Je pense que dans cette Afrique, et particulièrement dans ce beau pays qu'est la Côte d'Ivoire, des personnes intellectuellement mûres et grandement riches en culture, mais également riches en argent et biens privées de toute sorte qui font d'eux, une élite puissante, doivent essayer de se ressaisir afin de rendre des services à leurs concitoyens que j'appelles des victimes de la leurs bêtises politiques.

Lorsque la guerre a commencé en 2002, j'ai été amené à prendre le pool d'un grand nombre de Maliens, des Burkinabé, de Guinéens sans oublier des Ivoiriens Originaires du Nord de la Côte d’Ivoire vivant dans un pays comme le Gabon où la communauté Ouest-africaine est si nombreuse, on ne pouvait lire sur leurs visages que de la colère et de l'inquiétude à cause d'Alassane Ouattara, en l'indexant comme étant la cause des malheurs que vivent leurs parents en Côte d'Ivoire. Tous donc étaient unanimes qu’Ouattara est un mal pour eux.

Aujourd'hui, poussé par la Communauté des intérêts et non la communauté internationale, Ouattara se gonfle la tête pour le pouvoir qu'il recherche, tout en causant des suites malheureuses à beaucoup des gens innocentes. Ce n'est pas le Burkina ou le Mali qui vont me contredire. D'ailleurs, le sage-président Burkinabé, monsieur Blaise Compaoré l'a bien souligné en disant que la sécurité intérieure du Burkina dépend de la sécurité extérieure du Burkina.

Tout est dit, lorsqu'on sait que deux pays sont enclavés et ne dépendent économiquement que des pays qui ont des débouchés maritimes. Voyez-vous que l'homme dans sa seigneurie et dans son orgueil foule du pied, la sécurité économique d'autres peuples. Ouattara, oublie que la communauté internationale n'intervient à 95% dans cette affaire que pour ses intérêts et non ceux de la Côte d'Ivoire. Des Ivoiriens, venaient de mourir ce matin du 16 décembre 2010, à l’approche des fêtes, moment convivial des réunions familiales.

Ils avaient envie de vivre comme Ouattara, mais, ils sont tombés. C'est fini, c'est le deuil imprévisible ce matin, alors qu'ils ont bien passé leur nuit sans problème. C'est triste et c'est cela qu'il faut condamner. Lorsqu’Ouattara invite ses militants à venir marcher, en les transformant en chairs à canon, cette pratique est douloureuse.

En appelant la population marcher jusqu'à la RTI, je pense que Ouattara ne verra aucune femme, aucun homme mûr, mais uniquement des jeunes, qui viennent répondre à de tels appels, et croyez-moi, des jeunes qu'on abuse et à qui l'on promet le paradis, alors que le jeu des politiciens est bien connu. Je m'insurge contre des pratiques de violence en sacrifiant des jeunes et des enfants. C'est un mal et cela doit être remplacé par le dialogue entre belligérants, plutôt que de sacrifier les jeunes. Ouattara pense qu'il est sur le bon chemin en faisant de marches. Cela peut ne pas payer en sa faveur, car, ce sont des innocents qui payent le plus fort tribut.

Quant aux pays occidentaux qui se camouflent sous le nom de la communauté internationale: ayez pitié de ces Africains qui n'ont que des malheurs à embrasser d'année en année, de siècle en siècle!
Non, je dis non! Les Noirs sont abusés depuis longtemps. Les armées, je vais dire, des mercenaires occidentaux n'ont aucune gêne à briser l'avenir des enfants Noirs en Afrique. Les gens agissent en perdant la tête. La violence sûrement vient de l'occident.

Le raisonnement musclé et le timbre martial d'un grand nombre des gens, prouvent que c'est uniquement avec ce qui se passe en Afrique qu'on peut utiliser la formule dure et menaçante. C'est ici, l'occasion de féliciter le ministre des affaire étrangère, Alain Juppé d'avoir eu un ton assez responsable, contrairement à ceux qui parlent le couteau entre les dents pour larguer tout, et sans retenu. Honte à l'UA et à la CEDEAO dont les fonctionnaires exhibent un langage des «souffleurs sur des braises» pour rependre du feu. C’est curieux! Aujourd’hui si on assassine Laurent Gbagbo: qu'est-ce que cela va changer en bien à l'Afrique, à l'UA, à la CEDEAO ou à certains fonctionnaires de ces milieux corrompus?

Des intellectuels dignes de ce nom, ne doivent pas se comporter de la sorte. Il faut négocier, il faut apaiser. Il y'a trop de mises en garde inutiles et même gênantes de la part des gens qui croient tout savoir. Pour la jeunesse africaine qui écoute un certain nombre des gens parler, cela paraît comme un signe de terreur. Aujourd'hui c'est vous, hauts fonctionnaires de l'UA ou de la CEDEAO qui gérez ces organismes, mais n'oubliez pas que demain c'est cette jeunesse que les Ouattara envoient au feu qui sauront bien gérer ces organismes et vous verrez bien qu’ils feront mieux que vous.
Il faut que cela cesse.
Merci.

Gervais Mboumba
Militant des droits de l'homme

Afrik53 - Media Libre pour tous
Jeudi 16 Décembre 2010
Vu (s) 596 fois



1.Posté par neutre le 04/01/2011 01:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout a fait d'accord . Pourquoi envoyer des militant a l'abattoir tant en sachant se qu'il adviendrait. se sont les même qui on dit ici que quand il a des manifestations on ne voit jamais les enfants des personnes qui on inciter une manifestation au devant ( pour les reprendre les enfants de MR LAURENT GBAGBO) pourtant c'est ceux qui dénonce cela qui utilise les enfants des pauvres personne comme chaire a canon. Mais je ne l'ai en tien pas trop rigueure car les parents de ces victimes sont tout aussi coupable que les initiateurs de quelconque car ils n'ont pas su dire a leurs enfants de ne pas aller se donner en mouton de sacrifice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !