L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


News en temps Réel...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

``J`ai demandé mon homme en mariage``

News en temps réel - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 17 Novembre 2016 à 00:00 | Lu 876 fois

Et si c'était les femmes qui demandaient les hommes en mariage ? C'est du moins le pas que Delphine a sauté, surprenant son conjoint avec une demande en mariage aussi touchante que décalée. Sept ans plus tard, elle nous livre son témoignage.



La plupart des femmes attendent que leur homme se décide de lui-même, pose un genou par terre et prononce les quatre mots fatidiques : "Veux-tu m’épouser ?" Moi, je n’ai pas voulu attendre, ou du moins pas trop longtemps.

"Pourquoi pas moi ?"

Certes, comme tous les couples qui vivent ensemble depuis un moment, la question épineuse du mariage s’était déjà posée et plus précisément celle de la demande en mariage. Vous savez ce moment qu’on a toutes une fois un peu (trop) idéalisé ou au contraire imaginé sous tous les scénarios possibles. Nous étions d'accord sur le fait qu’on sauterait le pas un jour, quand nous aurions le temps et surtout l’argent pour le financer, mais le pourquoi du comment de la demande restait sujet à d’innombrables discussions…. et de fous-rires interminables.

Plutôt bout-en-train que grenouille de bénitier, Laurent avait plutôt tendance à tourner ce fantasme en dérision et à imaginer 1001 façons ridicules de me proposer de l’épouser, comme le font beaucoup d’hommes finalement, par pudeur ou par timidité. Moi au contraire, je lui soutenais, non sans humour, que j’attendais une demande très romantique, dans les règles de l’art mais surtout pas en public.

Mais lors d’une énième discussion, je lui lance, comme une ultime provocation mais sans réelle préméditation, que ce sera peut-être moi qui lui adresserai cette fameuse demande. Forcément, il a rit, persuadé que comme dans 80% des cas, ce serait lui, l’homme fort et viril, qui ferait sa proposition. Puis, l’idée de prendre les choses en main s’est mis à me trotter dans la tête : pourquoi pas moi, après tout ?

De l'amour... et de l'humour


Rapidement, j’ai échafaudé un plan. Sommaire certes, mains un plan tout de même : j’aillais surprendre Laurent et le demander en mariage. Pour de vrai. Je demande alors à une amie de me donner un grand linge blanc sur lequel j’inscris en lettres capitales, non sans rire : “Je le veux, si tu le veux, épouse moi ! Marié ou pendu dans l’année !”. Hors de question en effet de prendre ce moment trop au sérieux : on s’en était toujours amusé, il n’était pas question de s’arrêter. Et puis je ne voulais pas faire comme tout le monde, lors d'un dîner aux chandelles ou d’un week-end romantique. L'idée du drap était explicite et pleine de second degré.

J’attends donc une journée où son emploi du temps lui permet de rentrer plus tôt du travail et avec la complicité d’une amie, j’installe le drap sur la façade de notre maison afin qu’il tombe pile dessus, de jour, quand il rentre, après avoir récupéré les enfants à l’école. Forcément, rien ne s’est passé comme prévu. Retardé au bureau, il me demande à la dernière minute de m’occuper de la sortie d’école et loi de Murphy oblige, le temps que je fasse l’aller-retour… il était rentré. Comme je l’avais prévu, il était non seulement plié de rire devant la maison mais surtout complètement surpris. Jamais il n’avait pensé que j’étais capable de prendre une telle initiative ! Je crois qu’il s’est rendu compte à ce moment que j’étais un peu délurée… (rires). Car c’était sans compter les voisins qui avaient profité du spectacle, persuadés que c’était une surprise de mon homme… et non l’inverse.

"Le plus beau jour de notre vie"

Évidemment, il a dit oui. Je dis “évidemment” car oui, c’était une certitude que nous nous marierons. Il aurait été décontenancé par ma démarche, j’aurai tout simplement pris mon mal en patience et qu'il se décide à me faire sa demande. Mais fort heureusement, je n’ai pas eu attendre et nous avons passé les 12 mois suivant à préparer le plus beau jour de notre vie. Cela fait aujourd’hui sept ans, et ce beau souvenir continue de nous faire rire, même après tout ce temps.

Photo d'illustration

Source: marieclaire.fr

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 17 Novembre 2016
Vu (s) 876 fois


Mode | Inspiration | Bien être | Science Tech | Mobile | Insolite | Confidence | Buzz du net | High -Tech | Histoires vécues | Revélation | Amour & Couple | La Femme | Beauté | Bébé - Enfant | Grossesse | Santé | Sexualité | Mariage | Informatique | Ado Conseils | Nutrition | Ado Fille | Hommes Leaders | Femmes Leaders | Cuisine | Bon à Savoir | Trucs & Astuces | Immigration | La Diaspora Ivoirienne | Diaspora Africaine | Diaspora - Infos Utiles | News People | News Showbiz










Les Articles les plus lus



Incroyable !