Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ismaël Ouattara (Renouveau PDCI) : « Bédié partira et il n’y aura rien »

le Mardi 6 Novembre 2012 à 00:29 | Lu 1341 fois

L’actuel chef du Pdci-Rda partira et il n’y aura rien. Voici ce que pense Ismaël Ouattara, membre du Grand Conseil et secrétaire général du mouvement renouveau Pdci.



Ismaël Ouattara (Renouveau PDCI) : « Bédié partira et il n’y aura rien »
Pour être en rogne contre le président de son parti, M. Ouattara l’était, récemment, quand il rencontrait des jeunes, membres de son mouvement pour les instruire sur la conduite à tenir lors du prochain congrès. La rencontre qui a eu pour cadre un restaurant de Bouaké avait pour seul point à l’ordre du jour la « candidature du président Bédié au prochain congrès ». « Nous tenons à signifier aux Bédéistes de la dernière heure que l’attitude d’Houphouët-Boigny consistait à discuter et à nous entendre pour le bien de tous et non à effrayer les militants avec de lugubres prévisions du genre « si Bédié prend sa retraite politique, c’est la mort du Pdci ». Non, le Père fondateur Houphouët nous a quittés et le Pdci n’est pas mort. Son successeur Bédié a fait son temps avec notre soutien. Aujourd’hui, est venue l’heure de son départ. Il partira et il n’y aura rien », a estimé Ismaël Ouattara. Il a déconseillé aux uns et aux autres de fabriquer des dictateurs à la tête des partis politiques, voire des nations. Pour lui, tous ceux qui font allusion à l’exception constitutionnelle qui a autorisé la candidature au scrutin présidentiel de l’actuel président du Pdci, font fausse route.

Avant de donner sa position, Ismaël Ouattara a donné des leçons à ceux qui croient qu’il n’est pas Bédiéiste. « En 1999, suite au coup d’Etat qui a fait perdre le pouvoir au Pdci et à M. Bédié, c’est nous, jeunes à qui l’on veut aujourd’hui dénier tout droit à la parole, qui avions mené le combat pour rétablir le patron du parti dans ses droits, au motif qu’on n’abandonne pas un chef en difficulté. Et nous avions remporté ce combat de la dignité, en dignes fils de Félix Houphouët-Boigny.

Où étaient-ils à cette époque, les tenants de la thèse «Bédié ou rien » ? Le moment est venu pour dire à toutes ces personnes que leur temps est révolu », a assené celui s’oppose de façon farouche à la candidature de Bédié au prochain congrès. Selon lui, l’ex-chef d’Etat doit céder la place à la tête du Pdci-Rda à plus jeune que lui et peu importe la région et l’ethnie, « pourvu qu’il soit des nôtres ».



Ladji Abou SANOGO

(Correspondant régional)
Soir Info

Mardi 6 Novembre 2012
Vu (s) 1341 fois



1.Posté par khandi le 06/11/2012 04:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le jour ou le pdci aura un president autre qu`un baoule.la moitie des baoule pdcistes ira voir ailleurs. Retenez cette verite!

2.Posté par fulgo le 06/11/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bouter Bédié et sa clic or du PDCI car les faucons de baoulé prennent le parti en ôtage. la cote d'ivoire est une nation, une république et pas un rauyaume des baoulé et le PDCI est un parti de clan mais national. Donc, pour tout ivoirien militant dans ce parti et qui aspire s'investir au bien etre et au bon fonctionnement de ce parti.
Alors qu'on dégage cette bande d'inculte de patins de Bédié.

3.Posté par Fatim le 06/11/2012 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaahoooo! Huuuummmm!

4.Posté par fatim.1. le 06/11/2012 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Votre affaire de bedie doit partir,bedie doit rester lá ne nous interresse pas, c est une affaire de soulards ,de vendus,et de prostitué politique.si vous voulez comme il n est pas immortel, apres sa mort faite une statuette á l image de cet ivrogne devant DIEU pour la mettre á la tete
de ce que vous appelez parti cela engage que vous.Pour les dignes filles et fils du pays que nous sommes, seule la liberation de la CIV et celle de son peuple sont importantes donc arretez de nous emmerder avec cette court de recreation baoulé.

5.Posté par fatim.1. le 06/11/2012 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vais vous raconter une histoire que le president GAGBO avait racontée lors de la fete de l independance en 2007.
il y avait un monsieur pauvre et mahleureux qui partait au champs , sur la route il croise un genie.Le genie lui dit, tu es un homme chanceux car on ne me voit pas comme celá, et toi tu m as croisé,donc demandes moi tout ce que tu veux ,tout ce que tu desires avoir dans ta vie ,je le ferai ,mais á une condition:
Je donnerai le double de tout ce que tu me demanderas á ton ennemi.Par exemple si tu me demandes un million de franc cfa, ton ennemi aura deux millions.Le monsieur s est mis alors á reflechir et comme il n arrivait pas á donner ses voeux le genie lui a demandé d aller reflechir á la maison pour revenir le lendemain avec une reponse á la meme heure et au meme lieu.Le monsieur est donc parti et il est revenu le lendemain, il a effectivement retrouvé le genie.Le genie lui demande qu est ce que tu veux? Le monsieur lui repond :
Je veux que tu me casse un oeil, devinez ce que son ennemi aura....
C est l histoire de BEDIE il deteste tellement le president des ivoiriens GBAGBO, qu il s est oublié en s associant avec diable.

6.Posté par Fati le 06/11/2012 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fatim 1 merci beaucoup pour cette belle réflexion du comment 4 et le suit. Nous n'avons d'autres soucis ici que je parler des morts vivant.

7.Posté par Fati le 06/11/2012 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fatim 1 merci beaucoup pour cette belle réflexion du commentaire 4 et le suit. Nous n'avons d'autres soucis ici que je parler des morts vivant.

8.Posté par Fatim le 06/11/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci FATiM 1 . Au diable avec cette histoire de bedie. Un ivrogne perdu, hypycrite, egoiste....
Nous avons d autres chats a fouetter.

9.Posté par Hermann N'da le 06/11/2012 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci les fières AMAZONES et combattantes intrépides de la Liberté,
Fati, fatim.1 et Fatim.
Laissez ces ivrognes. Ils croient que leur histoire de repositionnement intéresse les Ivoiriens.

Coucou DORIANE
Je suis dispo sur
kouadio470@yahoo.fr

10.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 06/11/2012 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez Bédié. Je salue Fatim qui a rappelé à propos cette anecdote du Président élu des ivoiriens. Oui, rongé par la haine, Bédié qui a mis à jamais un livre sur le marché et y attesté que mon "frère" DRAMANE OUATTARA est fils d'immigré, n'a pas hésité, n'a pas eu pitié, et s'est allié au fils du diable. Avec les strapontins que lui et les siens reçoivent, ce Bédié se dit intérieurement : " j'ai donné sa monnaie à "Gbagbo, oubliant que la génération à venir lira au travers de l'histoire de notre jeune nation qu'il fut un certain Bédié qui, déjà à l'âge de 30 ans avait volé l'argent de la C.I. L'avait utilisé pour imprimer de la cigarette à son nom. J'ai mal à la conception de la politique par la majorité écrasante de nos frère baoulé. C'est pourquoi, depuis 1990, j'ai opté pour un parti : le FPI. Et en dépit des menaces à la naissance du RDR majoritaire dans ma région, j'ai pris mes distances avec ces regroupements tirant leurs forces dans l'ethnie. Oui, qu'on aime le FPI ou non. Qu'on aime GBAGBO ou non, personne ne peut dire en Côte d'Ivoire qu'en dehors du FPI, il y a encore un parti national. Et les chiffres closent le débat. Oui, à la dernière élection, le Président GBAGBO n'a obtenu que 53 pour cent des voix de cettte circonscription électorale. En revanche, très loin, chez les attié du Sud, il a obtenu 87 pour cent. Chez les abbey, 94 pour cent. Chez les adioukrou, 86 pour cent. Chez les abidji de Sikensi, 74 pour cent....Chez les Wê ( attention !) c'est ce score qui leur vaut le martyr, donc je ne le rappelerai pas. IL est ravageur; Tous ces chiffres sont là. Parlent d'eux-mêmes. Qui dit mieux ? C'est cela qu'on appelle un parti politique. Mais le PDCI que tous nos aieux ont servi, est devenu un malheur pour les ivoiriens. Les baoulé l'utilisent pour faire tuer d'autres ivoiriens s'ils ne participent pas, eux-mêmes aux tueries comme à Soubré. C'est quel parti ça. Un groupe ethnique bouffé par l'esprit grégaire. Vous allez arriver ou avec ça ? Vous avez votez Bédié en 2010 moutonnièrement. Ou est-il arrivé ? Il n'a même pas passé la barre du 1er tour. Donc, lorsqu'on est dans un pays avec plus de 60 ethnies, on abandonne le reflexe grégaire. Aucun baoulé ne dirigera plus la Côte d'Ivoire avec les seules voix des baoulé. Bédié a sorti son chemin de sa vie ou il a affirmé que "sociologiquement", c'est lui serait élu lors de l'élection de 2010. Ou les voix des baoulé l'ont mené ? Juste à moins de 30 pour cent. C'est pourquoi, pour le salut des générations à venir, nos frères baoulé devraient abandonner le reflexe grégaire. Ca ne vous menera nulle part. Une vendeuse d'attiéké est-elle quelque part ? N'est-elle pas Baoulé ? Est-elle bété, dioula, attié, abbey ? .Jamais tu ne verras un baoulé s'approcher d'elle. S'il a une soeur baoulé qui prépare n'importe quoi à mille lieues de l'endroit ou il travaille, il parcourira cette longue distance pour y aller. Ca va vous conduire ou ? Et Bédié qui ne tire aucune leçon de la dernière débâcle en dépit du trop plein de voix des baoulé, veut mourir avec le PDCI. Il est incapable de s'imaginer que, si par exemple, on plaçait un DJEDJE MADY ou un Ouassenan Koné à la tête de ce parti, les baoulé étant déjà acquis, cela envoyait plusieurs messages : le premier message : celui d'un parti national. Le 2ème message, celui d'un parti non tribal. Le 3ème message, celui d'un parti démocratique. Le 4ème message, les baoulé ne prennent pas le PDCI comme leur bien personnel. Mais, c'est le lieu de dire aux baoulé qu'en voyant dans le PDCI leur titre de propriété, ils sont des faux témoins de l'histoire récente de la C.I. En éternels froussards, lorsque HOUPHOUET avait commencé sa politique, aucun fils important baoulé ne l'avait soutenu au niveau du RDA. Il avait fallu des bété, des dioula, des abbey. Curieusement, ayant la mémoire très short, les baoulé croient que le PDCI est leur marque déposée. Mais chers parents, si vous ne tirez pas les leçons de la dernière élection qui fait d'un esclave que vous aviez surnommé ALLAH GNISSAN votre chef, c'est que vous n'allez jamais rien comprendre. Aujourd'hui, c'est le petit burkibè qui décide. Il m'a dit de vous dire que votre faux fils AHOUSSOU KOUADIO, il va le bouter hors de là ou il se trouve. Que vous le vouliez ou non. Vous allez comprendre votre douleur. Si Bédié veut mourir avec son PDCI, tous les ivoiriens vont vous abandonner votre PDCI. Tout ce que vous pourrez assumer comme responsabilité dans ce pays, ne sera autre que les quelques postes de députés. D'ailleurs, ALLAH Gnissan ne vous a-t-il pas montré couleur ? Le nombre de vos députés sont comptés sur les doigts d'une main. Donc arrêtez de croire que si un baoulé n'est pas à la tête du PDCI, le ciel doit tomber sur la terre. A l'allure ou vont les choses, on va vous abandonner votre PDCI. Et vous verrez qu'avec ou sans vous, le pays se donnera des dirigeeants. Heureusement qu'on trouve encore des hommes comme AMANI N'guessan, YAO YAO Jules. Dans le milieu baoulé, on les appelle : les kanga, c'est-à-dire, des esclaves. Lorsque KKB a voulu tirer la sonnette d'alarme sur les turpitudes de ce méchant BEDIE, on lui a jeté à la face : " D'ailleurs ta mère est dida de Lakota..." Regardez-moi ça ! Néaann. Néaann !

11.Posté par doriane le 06/11/2012 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement, les désamours de ce traître ivrogne ,méchant avec son parti moribond de faire valoir de mossi dramane zoungrana zampaligré yamto'go ne nous intéressent pas. Nous avons mieux à faire! Merci fatim.1 et tchèdjougou.
Vous avez bien répondu.
Coucou Hermann, Fatim, fatim.1, Fati, Tchèdjougou.
Hermann, cest noté, tu auras un message!
Signé: doriane, la vraie

12.Posté par LaRédemption le 06/11/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frère Tchèdjougou, j'ai toujours eu un réel plaisir à te lire tant tes propos sont pleins de sens et sans ambiguïté. Mais celui d'aujourd'hui, au risque d'avoir mal lu, est un peu tendancieux et peut pousser à la haine contre les baoulés. Je suis moi-même baoulé mais je n'ai jamais porté mes réflexions contre nos frères du nord car dans ce combat, il s'agit de permettre à des égarés patentés qui sont principalement du nord et du centre à reconnaître les collision avec le diable et revenir à la raison par la repentance. Comme tu l'as ci bien relevé, le FPI est un parti national car il regroupe toutes les stratifications de la population ivoirienne et toutes les ethnies. Autant que nous sommes dans ce combat de libération de la Côte d'Ivoire, nous devons nous focaliser sur l'intérêt général qui la survie de notre pays et éviter de tomber dans des débats à caractère ethnique et régional. Parce qu'il y a plusieurs baoulés ou akans comme moi qui luttent pour le bon combat. Il y a plusieurs odiennékas, koyakas, senoufos, en sommes, plusieurs nordistes (de la Côte d'Ivoire) qui luttent également pour le vrai combat. Il y a plusieurs Wês qui luttent pour le vrai combat. Bref! Donc il ne s'agit pas de recréer ici les germes de la division inter-ethnique. Il s'agit de combattre tous ceux, baoulé, bété, sénoufo, tagbana, koyaka, etc. qui ont porté le glaive dans le saint de la mère patrie payent le prix de leur traîtrise pour le bonheur de la Côte d'Ivoire. Voilà le combat que nous devons mener. Mille fois excuse si j'ai effleuré ta sensibilité cher frère. Cependant, pour ce qui touche de près ou de loin à cet ivrogne de bédié, considérer que c'est un non évènement. Passer donc votre chemin car il n'en vaut pas la peine. Pour ce qui se murmure contre ce tonneau de vin, pour les dignes baoulés comme nous autres, il est la honte de notre peuple. Bien à vous chers combattants et combattantes de la RP. Que Dieu vous garde.

13.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 06/11/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher frère ou soeur Rédemption, je voudrais sincèrement présenter mes regrets si j'ai été excessif ou glissé sur un terrain porteur de division. Tel n'était pas mon objectif. J'avais voulu neutraliser les arguments laudateurs du mossi à l'endroit du faux Bédié selon " LE PDCI, C'EST BEDIE". Et de telles exaltations tribalistes inclinent Bédié à ne point céder le fauteuil du PDCI. C'est un peu cela qui m'a porté vers ce décor. Je tiens à te présenter toutes mes excuses pour le débordement à risque. Je le fais à l'endroit de tous ceux qui auraient compris mon argumentation sous cet angle. C"étaut ube exhortation à détribaliser le PDCI. Car un tel fléau perdra ce PDCI de mes ancêtres. Merci frère. C'est cela l'intérêt du débat public. J'ai été impertinent. Mais sois rassuré. Originaire du Nord, mon discours à l'encontre du tribalo-religieux RDR est des plus incisif. Car, il s'agit d'un constat de la parfaite et nauséabonde manifestation de l'esprit grégaire qu'il faut combattre sans gants...

14.Posté par Bill le 08/11/2012 00:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aahhh laissez Bedier en paix

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !