Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Installation des rebelles à Abobo / Le Gal Kassaraté hausse le ton : «Nous allons en découdre définitivement avec eux»

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Vendredi 25 Février 2011 à 14:34 | Lu 405 fois



Installation des rebelles à Abobo / Le Gal Kassaraté hausse le ton : «Nous allons en découdre définitivement avec eux»
Le Général des corps d’armées, Kassaraté Tiapé Edouard, Commandant supérieur de la gendarmerie s’est rendu hier, à l’Hôpital militaire d’Abidjan (Hma). Objectif ; s’enquérir de la santé de ces éléments blessés le mardi dernier, lors de l’affrontement qui a eu lieu entre ceux-ci et des éléments rebelles dans la commune d’Abobo. En effet, dans la journée du mardi 22 février, de violents combats ont opposé une patrouille de la gendarmerie et des éléments armés infiltrés à Abobo. Un élément des Fds a y trouvé la mort.

Tandis que 7 d’entre eux ont été blessés. Et ont été par la suite transportés à l’hôpital. Côté rebelles, le déluge de feu des éléments du Général Kassaraté a fait coucher à jamais sept redoutables écervelés. C’est donc pour apporter le soutien de la grande famille de la gendarmerie nationale dans cette bataille que le Général de Corps d’armées s’est rendu au chevet de ses hommes blessés, et internés à l’Hôpital militaire d’Abidjan.

Dès son arrivée, le Général Kassaraté a eu un bref entretien avec le responsable de l’établissement sanitaire, le Colonel-Major Beugré. Ce dernier a fait le point de l’état de santé des blessés, dont la plupart par balle. Il a tenu à rassurer le Général quant au fait que leurs jours ne soient plus en danger. Notons que c’est dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes de protection des personnes et de leurs biens que ces hommes sont tombés dans un guet apens tendu par les rebelles alors que la patrouille venait porter secours à l’un des leurs tombé aux mains de ces sinistres individus sans foi ni loi qui sèment désolation et misère au sein des populations à Abobo. Aux blessés, le Général Kassaraté a, au nom de la grande famille de la Gendarmerie, traduit tout le soutien et la compassion de l’Institution qu’il dirige.

Par la suite, il a écouté avec beaucoup d’attention et d’émotions le témoignage d’une des victimes de cette énième attaque contre les Fds. Pour finir, le Général Kassaraté a tenu à féliciter ses hommes pour le travail abattu et leur dévouement sur le terrain non sans les rassurer de la fierté que la Nation leur porte. Pour finir, il a souligné toute la détermination des Forces de défense et de sécurité et plus particulièrement la gendarmerie nationale à en découdre définitivement avec ces rebelles logés dans la commune d’Abobo.

Joseph Atoumgbré
attjoseph@yahoo.fr


Afrik53 - News
Vendredi 25 Février 2011
Vu (s) 405 fois



1.Posté par noche le 25/02/2011 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon général cèst bien parlé mais il faut agir.Tiens j'ai mon idée:est ce que les rebelles sont les seuls à maitriser la guérilla? donnez nous les moyens et nous allons créer la pire des terreurs chez eux à bouaké à Man et autres

noche.nocha@yahoo.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !