Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Instabilité: Une attaque déjouée à Gagnoa

le Lundi 17 Juin 2013 à 06:39 | Lu 1197 fois

Des armes d’assaut de guerre de type kalach AK 47, des fusils calibre 12 à canons sciés et une grenade. Tel est le contenu d’un arsenal militaire découvert par les éléments de la base de sécurisation de l’ouest à Gagnoa dans une termitière.



Instabilité: Une attaque déjouée à Gagnoa
En plus de deux individus suspects arrêtés dans les environs, dont les identités n'ont pas été révélées. L’information provient du lieutenant du lieutenant Diomandé Vassézé, commandant en chef de la 3è compagnie du bataillon de sécurisation sud ouest (Bsso), qui l’a porté à la face de la presse au cours d’une rencontre avec celle-ci dans ses locaux.

Selon la haute autorité des FRCI, c’est le dimanche 09 juin 2013 dernier aux environs de 22 h qu’une détonation d'une violence inouïe est entendu dans la sous-préfecture de Sérihio. Le bruit est tellement fort qu’il trouble le calme qui régnait dans le campement de Koffikro.

Pris de peur, les villageois se terrent dans leurs habitations. Dans la foulée, un habitant informe les éléments des Forces républicaines de Côte d'ivoire (Frci) basées à Sérihio. Le coup de fil anonyme précise au chef de poste, Koné Lacina, que le campement est pris en otage par des hommes lourdement armés.

Aussitôt informé, le militaire et ses éléments font une descente musclée sur les lieux. Ils y découvrent, à leur arrivée, un corps baignant dans une marre de sang. «Je suis resté auprès du corps jusqu'au petit matin», a déclaré Koné Lacina, soldat 2eme classe. Le lendemain du crime, soit le matin du lundi 10 juin 2012, les hommes armés mènent une opération d’envergure à Koffikro et ses environs.

Au bout du compte, un notable d’un village environnant les informe de la position de deux individus suspects dans une brousse. «Un jeune garçon est parti très tôt le matin en brousse faire ses besoins. Là bas, il a vu deux hommes en train d'enterrer un gros sac dans une termitière» a-t-il alerté.

Sans perdre de temps, les Frci encerclent le périmètre en question. Après les fouilles, Koné Lacina et sa troupe découvrent un impressionnant armement de guerre. Malgré cela, ils ne baissent pas la garde. Bien au contraire, ils finissent par déloger deux suspects. Ils ont pour complice un autre villageois qui les a hébergés. La gendarmerie de Gagnoa qui s’est saisie du dossier a aussitôt diligenté une enquête afin de faire la lumière sur cette autre attaque déjouée de justesse.



Venance KOKORA à Gagnoa
L'Inter

Lundi 17 Juin 2013
Vu (s) 1197 fois



1.Posté par kone cote divoire* le 17/06/2013 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DES PLAISANTINS VOUS AVEZ SEME LA VIOLENCE EN C.I VOUS ALLEZ RECOLTE LA GUERRE.............VOUS AVEZ MONTRE A LA JEUNESSE IVOIRIENNE QU'ON PEUT ETRE RICHE SANS ALLER A L'ECOLE..........................A BON ENTENDEUR SALUT..........................

2.Posté par WALACE le 17/06/2013 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tuez entre vous les bété, cette racaille minorité ethnique bété
on s'en fou de vous en côte d'ivoire
les ivoiriens en ont marre de vous

3.Posté par paul le 17/06/2013 16:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Calibre 12 et quelque &)AK47 peuvent elles etre appelees un arsenal de guerre?Tous des plaisantins ces sois disant journalistes.

4.Posté par Hermann N'da le 17/06/2013 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toutes les manières c'est Dramane qui a promis des milliards à ses propres mercenaires.

Si les pluies de milliards qui ne cessent de ne rrien mouiller ne lui permettent pas de payer ce qu'il a promis à ses merçenaires et autres milices tribales de FRCI, et que ceux-ci tentent de le menacer pour entrer en possession de leur récompense, en quoi est- ce que cela regarde les Ivoiriens?

Ça c'est une affaire entre ressortissants CEDEAO vivant en CI. Les éburnéens ont d'autres chats à fouetter !

5.Posté par Hermann N''''da le 17/06/2013 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toutes les manières c'est Dramane qui a promis des milliards à ses propres mercenaires.

Si les pluies de milliards qui ne cessent de ne rrien mouiller ne lui permettent pas de payer ce qu'il a promis à ses mercenaires et autres milices tribales de FRCI, et que ceux-ci tentent de le menacer pour entrer en possession de leur récompense, en quoi est- ce que cela regarde les Ivoiriens?

Ça c'est une affaire entre ressortissants CEDEAO vivant en CI. Les éburnéens ont d'autres chats à fouetter mon Dieu !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !