Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Insécurité à Abidjan / Assassinats, braquages... :Un ministre fait de graves révélations

le Mercredi 29 Mai 2013 à 12:19 | Lu 2295 fois



Insécurité à Abidjan / Assassinats, braquages... :Un ministre fait de graves révélations
Une chronologie des récents braquages et assassinat perpétré par des marchands de la mort fait dire que l’insécurité a refait surface à Abidjan.

Au moment où la Côte d’Ivoire affiche bonne mine, il y a quelque chose qui cloche.

Deux ans après la fin de la crise post-électorale (2010-2011), l’insécurité est de mise en Côte d’Ivoire. Si l’année 2012 a marqué le véritable décollage économique du pays, les populations ivoiriennes font face à la menace des braqueurs et autres tueurs à gage. A-t-elle enseigne que, même les citoyens les mieux surveillés, ne sont pas à l’abri du danger. En témoigne l’agression mortelle du Commissaire divisionnaire Yao Brou Alain, le lundi 11 mars dernier, au environ de 19 heures.

Assassinat du DG de l’Ecole de police

L’embuscade tendue au Directeur général de l’Ecole nationale de police (ENP), dans les rues de Cocody 2 Plateaux, n’est pas loin d’un film hollywoodien. Selon un témoin qui a suivi la scène de crime ce jour-là, lorsque des individus à bord d’un véhicule 4X4 de couleur blanche, en provenance de la paroisse Ste Cécile ont coupé le passage au Directeur, qui était lui-même au volant de son véhicule. Le pilote de la 4X4 baisse les vitres de son véhicule teinté et ouvre le feu à bout portant sur le contrôleur général avec un pistolet et non une arme de guerre. Laissant pour mort Yao Brou Alain, ces agresseurs réussissent à prendre à clef des champs. Seulement 72 heures après, le directeur général de l’Ecole nationale supérieur (ENS) est également agressé.

Agression du DG de l’ENS

Dans la nuit du jeudi 14 mars, Pr Sidibé Valy est agressé par des individus armés, circulant à bord d’un taxi. Des informations fournies par ses proches indiquaient que le patron de l’ENS a été suivi par ses agresseurs, depuis son lieu de travail, jusqu’à son domicile où les bandits ont tiré deux balles sur lui, sans l’avoir tué. Le même jour de son agression, un Officier de la police criminelle se serait vu arracher son arme de dotation et des objets de valeur par les malfrats. Face à cette montée en puissance de l’insécurité, le président de la République, Alassane Ouattara et le ministre de l’Intérieur ont tapé du poing sur la table. Le gouvernement met en place, le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO), doté de grands moyens technologiques, dont le siège est situé au sein du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.

Meurtre de l’épouse du DG de la SICTA

Lors de son inauguration le 11 mars dernier, le Chef de l’Etat a expliqué qu’il s’agit, pour le gouvernement ivoirien, à travers la mise en place du CCDO, de mener une lutte farouche contre les actions de déstabilisation, le grand banditisme ainsi que le racket. « Grâce à ce centre, nous pourrons faire une surveillance rapprochée de tous les déplacements dans le District d’Abidjan. Abidjan a été divisé en cinq Districts et nous avons mobilisé 750 policiers, gendarmes et militaires qui auront la responsabilité, sous l’autorité des officiers de la police, de la gendarmerie comme des Frci, de surveiller la ville d’Abidjan et progressivement l’ensemble du territoire national », avait rassuré le président Ouattara. Il a fallu une semaine pour que les marchands de la mort servent la désolation sur leur passage. Le mercredi 20 mars, c’est l’épouse de Ya Emile, DG de la Société ivoirienne de contrôle technique automobile (SICTA) qui est assassinée dans le sous-quartier de Cocody-Angré. Comme il fallait s’y attendre.

Braquage des universités

Après un temps d’accalmie, les malfrats ont remis le couvert, ce mois de mai, avec le cambriolage de certaines universités d’Abidjan. Dans la matinée du lundi 27 mai, le service Comptabilité de l’UFR de Sciences économiques de l’université Félix Houphouët-Boigny, à Cocody est attaqué par des individus armés de Kalachnikov. Malgré la présence de la police universitaire, et de quelques éléments des Forces républicaines, les criminels accèdent au bureau du chef de service.

Qu’ils prennent en otage, font main basse sur des millions de FCFA avant de se fondre dans la nature à bord de leur véhicule, sans la moindre inquiétude. Bien avant, c’est l’université ‘’Charles Louis de Montesquieu’’, située dans la même commune, qui a été l’objet d’attaque dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mai. De là, le citoyen lambda a de plus en plus peur et s’interroge sur ce qui se passe en matière de sécurité à Abidjan.

Alors que le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan s’est récemment réjoui de la baisse de l’indice d’insécurité. Qui, à l’en croire, est passé de 3,8 à 1,6. « Toutes les réformes menées et les actions associées ont permis l’amélioration notable de la situation sécuritaire. Ainsi, l’indice général d’insécurité qui était de 3,8 en janvier 2012 est descendu à 1,9 au début de l’année 2013 et à 1,6 au cours de ce mois de mai », déclarait le chef du gouvernement ivoirien. Loin d’une quelconque médisance, les récents hold-up perpétrés dans les temples du savoir, démontrent que quelque chose ne va pas.

SOURCE :
Le Mandat

Mercredi 29 Mai 2013
Vu (s) 2295 fois



1.Posté par halin bebel le 29/05/2013 15:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites-moi,où cette grave révelation de la part d''un ministre?

2.Posté par WALACE le 29/05/2013 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En suivant votre chronologie , l'on se rend compte que ces criminels sont issus de l'autre bord politique (FPI) qui réclament la libération de SATAN GBAGBO à défaut , ils tueront tous ceux qui s'y opposent à cette libération, mais c'est une peine perdue , ou que vous soyez vous serez déniché 1 par 1 par Dieu ,le tout puissant
Tous les jeunes Bétés sont des paresseux , palabreux et des voleurs braqueurs ,;des tueurs patentés, des assassins ,en plus des fainéants qui augmentent la population d'Abidjan pour rien, dansé , chanter et boire , tandis que les autres se réveillent matin de bonheur pour gagner leur pain à la sueur de leur front
honte à vous FPI "Fédération des pourritures ivoiriennes "parti tribal ,première rébellion en côte d'ivoire en 1970 avec génocide des baoulés, on vous connait

3.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 29/05/2013 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DITES MOI , SI ON REMET LES CLES D'UNE MAISON RICHE A DES BANDITS
VOUS PENSEZ QU'IL VONT RESTER LA SANS SE SERVIR? APRES TOUT CE SONT DES BANDITS
N'EST CE PAS LES MEMES QUI EN 2003 ONT DEVALISE LA BCEAO AU NORD, AU
CENTRE ET A L'OUEST DE LA COTE D'IIVOIRE ?
CETTE AFFAIRE EXTREMENT GRAVE NE FAIT PAS GRAND BRUIT PARCE QUE
BEAUCOUP DE MONDE Y A CONTRIBUE ET EU SA PART DE BUTIN LA BANDE DES
OUTTARA; COMPAORE; CHIRAC; WADE DEVRONT UN JOUR S'EXPLIQUER

4.Posté par WALACE le 29/05/2013 21:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je demande pardon à tout mes frères bété pour les injures gratuites que je profère à leur en droit.

5.Posté par Hermann N'da le 29/05/2013 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour un pays bouclé avec des caméras de surveillance installées partout, partout partout, on a du mal à comprendre tout ça.

Comme l'argent qui travaille dans l'invisible sans circuler, les caméras du Burki à la gueule penchée filment Abidjan seulement sans mémoriser l'image des agresseurs.

Donc "le pays avance" kiaaakiakiakiakkikaikaikaikaikai.(rires)

TAMPIRI

6.Posté par Hermann N'da le 29/05/2013 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lisons ici les réactions des internautes face à linintelligence du sieur WALACE sur ivorian.net

Ngotamoutsouè
Posted May 29, 2013 at 9:49 AM


Pauvre WALACE !
Même devant des évidences , tu as toujours un demi-siècle de retard ! Dommage…

7.Posté par mèh le 30/05/2013 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah vous aussi! Où est intervention de ministre là ici. même si on dit...
Vous le "mandat", là là c'est la TOTALE dèh!

8.Posté par Fati le 30/05/2013 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est vraiment con ce mec de poste 4, mais bon un mouton reste mouton quelque soit ou il se trouve.

9.Posté par GBETIAYI GOUZOU le 30/05/2013 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a longtemps qu'ils sont comme cela. MINISTRE fait de GRAVES REVELATIONS... UN ministre ? lequel ? WALACE ? Enfin. Comme chez eux c'est comme cela qu'on devient ministre, ce serait normal.
Révélations ? lesquelles ? Ces faits connus là ? Pour moi, la révélation ici, c'est l'attitude de WALACE: obliger d'injurier pour espérer une réponse qui lui donnerait l'impression qu'il existe et qu'il compte. Elle ne vint même pas. Mais c'est rien ça. Bientôt et ce, dès maintenant, il n'aura même plus droit aux allusions... Salut à tous.

10.Posté par ENEGBOKA le 30/05/2013 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je tiens à féliciter tous les internautes qui ont royalement ignoré ce WALLACE, je crois qu'à l'avenir c'est la position à avoir; car quand vous lui répondez il est tellement heureux qu'il déverse des insanités. La preuve, personne ne lui a répondu, lui seul a insulté, lui seul a présenté des excuses. Peut-être que le Saint Esprit l'a touché ? Ignorez le, ignorez le, ignorez le c'est la meilleure attitude. Bonne journée à tous

11.Posté par Hermann N'da le 30/05/2013 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous savez les gars, avec WALACE, nous sommes en face d'un constipé intellectuel. À aucun moment cet âne n'a émis la moindre réflexion, développé une idée quelconque ni sérieusement argumenté quoi que ce soit.

WALACE est reconnu sur tous les sites qu'il visite, comme une espèce appartenant à la catégorie des sous-hommes constipés chroniques de Dioulabougou .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !