Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Inquiétude après l’assaut contre la centrale thermique d’Azito

le Mardi 16 Octobre 2012 à 00:01 | Lu 1531 fois



Inquiétude après l’assaut contre la centrale thermique d’Azito
Par RFI

Trois attaques se sont produites en Côte d’Ivoire dans la nuit de dimanche à lundi. La première sur la centrale thermique d’Azito, les deux autres à Bonoua et à Samo dans la région de Grand Bassam. Ces assauts font craindre un nouveau regain de tension mais aussi elles suscitent certaines interrogations.
La centrale d’Azito a reçu la visite d’au moins une trentaine d’assaillants, selon des sources au sein des forces républicaines de Côte d’Ivoire. Quelques intrus ont réussi à entrer dans le périmètre de la centrale. Ils ont maitrisé deux vigiles sans tirer un seul coup de feu. Ils ont eu le temps d’endommager des installations de la centrale thermique qui alimente une bonne partie de la ville d’Abidjan en électricité. Une partie du système de refroidissement a été arrête. La capacité de la centrale d’Azito a été réduite de moitié selon son directeur Marc Pisani.

Plusieurs arrestations

C’est probablement l’arrivée des renforts de la gendarmerie qui a provoqué la fuite des individus vêtus d’uniformes militaires. Selon les mêmes sources au sein des FRCI, l’unité de gendarmerie qui effectue la ronde chaque nuit pour vérifier la situation dans les endroits sensibles est tombée sur la trentaine d’assaillants. Surpris, ils se sont enfuis mais deux à dix d’entre eux auraient été arrêtés. Le ministre ivoirien délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi, parle de « plusieurs arrestations ».

Il n’y a pas eu de véritable affrontement. Les riverains de la centrale d’Azito disent avoir entendu le bruit des armes pendant une dizaine de minutes. En revanche, d’autres attaques survenues dans la nuit de dimanche à lundi, à moins de 100 km à l’est d’Abidjan ont fait au moins un mort dans les rangs des assaillants, selon un bilan officiel provisoire. Et un assaut sur un barrage hydroélectrique ainsi que deux sur le commissariat de police et le camp de la gendarmerie de Bonoua ont été menés.

Des heurts auraient également opposé la police ivoirienne et de jeunes manifestants dans le quartier d’Abobo, suite à une opération de déguerpissement. Il y aurait des blessés parmi les manifestants.
Une sécurité défaillante
Comment une vingtaine d’hommes a t elle pu prendre d’assaut la centrale d’Azito et endommager avec autant de facilité l’un des sites les plus stratégiques d’Abidjan ? Certes les assaillants ont fait preuve de ruse en se déguisant en gendarmes et leur opération n’a duré qu’une vingtaine de minutes mais nul doute que les services de sécurité ivoiriens ont ici manqué de vigilance. Ces derniers ne peuvent pourtant pas dire qu’ils ont été pris par surprise.

Début août, une note des services de renseignements identifiait cette centrale située dans la commune de Yopougon comme une cible et le mois dernier ce site avait fait l’objet d’une première attaque à la grenade. Malgré cet avertissement, la protection des lieux n’a pas été renforcée durablement. Selon nos informations, les assaillants venus à bord de deux véhicules n’ont eu aucun mal à neutraliser les quelques gendarmes présents sur place.

« Avec un peu plus de savoir faire, ils auraient pu faire exploser la centrale », explique une bonne source qui s’est rendue sur les lieux. Toujours selon cette source, l’absence de réforme engagée dans les services de sécurité a favorisé la multiplication des attaques ces derniers mois. Conscient de ces lacunes, le palais présidentiel envisage sérieusement de se tourner vers la France mais aussi vers Israël pour renforcer ses capacités sécuritaires.

Cyril Bensimon
RFI

Mardi 16 Octobre 2012
Vu (s) 1531 fois



1.Posté par Fatim le 16/10/2012 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme si vous envisagez tourner vers la France, USA et l israel cela ne donnera rien. Parce que nous sommes determines a vous faire degager. Soyez en sur...

2.Posté par Hermann N'da le 16/10/2012 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où est donc passé le fameux conseil national de sécurité mis en place à coup de tapage médiatique? Le plus dur reste à venir. Vous serrez tous anéantis. Personne ne pourra vous sauver. Patientez un peu et vous verrez. Bandes d'assassins. Vous croyiez avoir le monopole de la violence?

3.Posté par Forum le 16/10/2012 02:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Votre site est trop surcharge', il faut l'eclaircir et l'alleger pour le rendre attrayant. Quand on vient ici c'est une suite d'images en PowePoint qui bloque l'acces a' l'information qu'on cherche. C'est emerdant.

4.Posté par Djoula=Trou le 16/10/2012 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une vingtaine de personnes qui accede si facilement a' un lieu si strategique, comme si on entre dans un super marche'. Pouah Et vous parlez tout temps de

5.Posté par Djoula=Trou le 16/10/2012 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une vingtaine de personnes qui accede si facilement a' un lieu si strategique, comme si on entre dans un super marche'. Pouah Et vous parlez tout temps de tout est verrouille' ? Quelle honte. !!!Votre merdique de regime s'ecroule et vous n'aurez vos yeux qu'a' pleurer quand le plus dur va venir. Vous ne pouvez pas mettre 10 millions d'ivoiriens en prison, c'est perdu d'avance.

6.Posté par monsbil le 16/10/2012 07:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
he la revolution permanente la victoire est a nous je salu au passage doriane,fatim,herman,tchetchougou et tous les freres de la revolution permanente

7.Posté par Abeille le 16/10/2012 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le palais compte se tourné vers la france et Israel. Quel honte pour ce régime sanguinaire? vous êtes l'armée la plus puissante du monde avec des dozos qui sont venus de la jungle pour envoyer tous ceux qui ne sont pas avec vous au cimetière alors que vous n'êtes même pas à mesure d'assurer la sécurité des moutons suiveurs et vous parlez d'armée. une cinquantaine de personnes frappent trois cites assez de gueules tombés et vous parlé d'un mort coté assaillants. vous supplétifs sont tellement fort qu'ils tombent a chaque attaque et vous paniquez. Ho honte ce gouvernement dozo remplis d'analphabètes comme candia capturation. Bravo les vaillants guerriers que Dieu vous bénissent. salut à tous les membres de la révolution permanente. restons serein la victoire est proche.

8.Posté par Honney Honney Chokola le 16/10/2012 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
avec eux c est toujours un mort mais le se lève mes frères qui vivra verra il n ont pas dit qu ils sont garçons les vrais garçons sont là bien de choses a fatim hermann doriane

9.Posté par OGAL AL le 16/10/2012 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis kelke temps, ils disent toujours, blesse légers dans leur rang et un mort du cote assaillants. Vous navez pas remarquez.. Ils sont donc les plus forts, Indeoulonnable ???? Mais, plus grave, vous voulez solliciter Israel. Alors ke vous denigrez tous les jours le Dieu d'Isarel. mais les freres restez cool, kan malheur veut t'arriver meme coton te blesse. kil essaye et ce sera le fin des fins. cest mercenaires tu cherches now. watt A rat , tu seras deboulonneeeeeeeeeer. Mais ils mentent sur les bilans now, parcke en amateur kils sont, on leur a fait le reproche - leur soit disant stratege militaire- de ne plus communiquer leur vrai bilan, donc comprenez . des gens vous surprennent tjrs et cest blesse legers il font, tse tse.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !