Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Impairs diplomatiques du couple Ouattara: Les relations entre la France et la Côte d’Ivoire en péril

le Mercredi 16 Mai 2012 à 00:37 | Lu 1158 fois



Impairs diplomatiques du couple Ouattara: Les relations entre la France et la Côte d’Ivoire en péril
La dernière présidentielle française aura montré à quel point, la Côte d’Ivoire est liée à la France. La chute du «parrain», Nicolas Sarkozy, a créé le désarroi dans les arcanes du régime «dépendant». Des actes posés au sommet du pouvoir font peser des inquiétudes sur les rapports entre la Côte d’Ivoire et la France. Les actes en cause concernent le fait que Mme Dominique Ouattara prenne part au vote. Que l’épouse de Ouattara vote dans un autre pays, pour un candidat, n’est pas une faute. Parce que, la possibilité que la loi reconnait à un individu, de choisir son représentant, est un droit.

Dominique Ouattara a voté en décembre 2010 en Côte d’Ivoire, puis en mai 2012 en France et si elle souhaite voter prochainement dans un troisième pays, c’est son droit. Surtout qu’elle dispose, de toutes les nationalités des pays concernés. Mais si au plan du droit, il n’y a pas de reproche à faire, du point de vue de la morale, Dominique Ouattara pose un problème d’éthique et de bienséance. Au non de la morale et d’une certaine bienséance républicaine, une Première dame, d’un pays donné, doit s’abstenir de participer aux élections dans un autre pays où elle participe au choix d’un autre chef d’Etat. Même si elle en possède le droit. «L’image d’une Première dame faisant le rang, dans un autre pays, pour choisir entre deux candidats, est assez inhabituelle», selon un ancien diplomate qui a requis l’anonymat.L’ambassadeur renchérit en disant qu’un «tel acte peut créer des problèmes entre les deux Etats».

Outre la Première dame, le chef de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara, lui-même, a commis un impair, après la proclamation des résultats. Pendant que les chefs d’Etat du monde entier félicitaient le Président Hollande, vainqueur des élections, Alassane Ouattara rendait visite au Président vaincu, Nicolas Sarkozy. Et ce n’est qu’après avoir discuté avec Sarkozy, qu’il a consenti à adresser une lettre de félicitations au nouveau président français. «Cet acte a créé une gène diplomatique, un problème dont on n’imagine pas encore les conséquences», estime une source diplomatique.

Pour le diplomate, en agissant comme il a fait, le couple présidentiel ivoirien a montré qu’il privilégie son amitié avec Sarkozy sur les relations entre les deux Etats. A ces actes s’ajoutent les manœuvres de l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France. On se souvient qu’Ali Coulibaly avait, en pleine campagne pour la présidentielle en France, fait appel aux ressortissants de plusieurs pays africains pour leur demander de voter pour Sarkozy. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Côte d’Ivoire a été impliquée, à un point de non retour, dans le scrutin français. Il faut espérer que ces impairs diplomatiques n’impactent pas négativement sur les relations entre la Côte d’Ivoire et la France.




Koulibaly Doucy Koulibalydoucy@yahoo.fr

Mercredi 16 Mai 2012
Vu (s) 1158 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 16/05/2012 04:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pis, M. Dramana Ouattara a convoyé une "cargaison" de marabout burkinaè, guinéens et sénégalais en France pour opérer le "miracle" en faisant réelire son papa Sarkozy. Dans tous les cas, si M. Dramane se montre amnésique, les nouvelles autorités françaises sauront faire la différence entre le digne peuple ivoirien contraint de subir lke descendant d'un immigré burkinabè. Nous savons que par l'adoption d'une attitude appropriéé, les nouvelles autorités françaises permettront aux ivoiriens eux-mêmes de se débarrasser proprement du couple judéo-burkinabè comme les français l'ont parfaitement réussi en débarrassant le leur du couple italo-hongrois.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !