Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Hier au cours d’une conférence de presse: Koulibaly Mamadou ‘’allume’’ le régime Ouattara

le Vendredi 20 Décembre 2013 à 06:16 | Lu 1286 fois



Sans concession et très remonté, l’ancien président de l’Assemblée nationale a sévèrement critiqué les dirigeants ivoiriens. « Ce que je demande à Ouattra, c’est de faire tomber sa foudre sur moi Mamadou Koulibaly et non les populations qui vont au champ qui travaillent à la machette qui ne vivent pas de mes revenus. Ils travaillent dur pour gagner leur vie ce sont des pères de famille. Je suis là à Abidjan, qu’il vienne m’arrêter », a lâché le président de Lider, la voix enrouée d’indignation.

Il a fait comprendre qu’il n’a pas peur de mourir pour les idées qu’il défend et qu’il a toujours défendues sous les différents régimes qui ont gouverné le pays.

De fait, il a jugé inadmissible que des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) s’en prennent depuis quelques jours à ses parents paysans d’Azaguié qu’ils ont récemment violentés , sous prétexte qu’il a dénoncé dans la presse « la politique tordue du gouvernement ». Il a dit avoir appelé les autorités préfectorales d’Azaguié et d’Agboville pour que les Frci restituent les biens des villageois. Mais rien n’y fit. « Si ces autorités ne peuvent pas les influencer, c’est que ce sont les Frci qui gouvernent la Côte d’Ivoire ».

Selon l’ancien président de l’Assemblée nationale, le régime Ouattara refuse de désarmer ces éléments des Frci qui pullulent sur le territoire national, pour la seule raison qu’ils « constituent une armée de réserve pour Ouattara en vue de se maintenir au pouvoir ».

« Les Ivoiriens saupoudrés d’argent »

Ces jeunes gens qui détiennent des armes sont réduits, a-t-il dit, à mendier et à racketter les automobilistes sur les routes. Koulibaly Mamadou a dénoncé « une ethnicisation de l’armée ivoirienne » où tout est devenu, selon lui, une affaire de Dioula.

Pour le chef de parti, tant que le régime de Ouattara continuera de cultiver la terreur, de croire que l’Armée est un « syndicat d’ethnie », cela préparerait à des crises et « lui-même Ouattara continuera à vivre dans la peur ». Par ailleurs, le professeur agrégé d’économie a dénoncé le ‘’gaspillage’’ auquel s’adonne le couple présidentiel qui, de son point de vue, passe son temps à « saupoudrer les Ivoiriens d’argent », avant de faire observer que « distribuer de l’argent n’est pas une politique, mais c’est de la corruption ». Il a révélé qu’en un an et demi de gouvernance, le président Ouattara et son épouse ont vendangé la bagatelle de 5 milliards de Cfa. « Cet argent est celui du contribuable », a déclaré Koulibaly Mamadou.

Puis, il a mis le président Ouattara au défi de démontrer aux Ivoiriens qu’il peut leur apporter une croissance de 8% comme l’annoncé le gouvernement à la fin de l’année 2012. Il a souligné le fait que les entreprises se plaignent et le niveau de consommation est élevé et que sur cette base, le régime Ouattara ne peut pas prétendre atteindre la croissance qu’il promet aux Ivoiriens.

Illégitimité et illégalité

«Où se trouve cette croissance ? Ouattara aime bien que nous restions dans le flou. Il ne pourra pas montrer aux Ivoiriens comment atteindre le taux de croissance de 8%. Normalement lorsqu’il y a croissance, il y a création d’emplois, il y a une valeur ajoutée des entreprises. S’il y a un taux de croissance de 8%, c’est qu’il a été appauvrissant, » a expliqué. Autre sujet abordé, c’est celui de la Commission électorale indépendante.

Cette institution dans sa constitution actuelle ne mérite plus, a-t-il fait observer, d’exister. Pour le président de Lider la Cei est illégitime et illégale. « En plus de l’illégitimité de la Cei et de son illégalité, le président ivoirien a dans cette foulée violé le protocole additionnel N° 2 de la Cedeao sur la démocratie dont il est le président. Ce protocole dit qu’à six mois des élections aucuns des pays membres de la Cedeao n’a le droit de modifier les lois électorales sans un consensus large avec les forces politique nationales. », a-t-il conclu

Alain BOUABRE
Soir Info

Vendredi 20 Décembre 2013
Vu (s) 1286 fois



1.Posté par EFFOLICLAUDE le 22/12/2013 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez de nous .Blanc bonnet,bonnet blanc.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !