Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Hier à la maison du Pdci: Les dissidents créent un courant

le Vendredi 30 Août 2013 à 07:54 | Lu 731 fois

Ils sont tous candidats déclarés à la présidence du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). Alphonse Djédjé Mady ; Kouadio Konan Bertin dit KKB et Yao Kouassi, réunis dans une alliance presqu’informelle dénommée « l’Alliance pour le renouveau démocratique du Pdci-Rda », ont parlé hier, jeudi 29 août 2013, d’une seule voix.



Hier à la maison du Pdci: Les dissidents créent un courant
Non pas pour asseoir une seule candidature. A la maison du parti à Cocody où ils ont animé conjointement une conférence de presse, les aspirants au poste de président du Pdci ont relevé des faits qui, selon eux, pourraient discréditer le prochain congrès du Pdci. En effet, dans la déclaration liminaire lue par KKB, ils ont dit avoir constaté que « les principaux organisateurs du congrès sont devenus des directeurs de campagne du candidat Henri Konan Bédié ».

Pour eux, « cette pratique, si elle n’est pas freinée dès maintenant, peut créer des frustrations qui peuvent être à l’origine de graves dérives lors du prochain congrès ». Les conférenciers se sont par ailleurs interrogés : « ces comportements inhabituels et mêmes irresponsables, n’ayons pas peur des mots, de certains dirigeants, et loin de la culture démocratique à nous léguer par le père fondateur, le Président Félix Houphouët-Boigny, ne cacheraient-ils pas des engagements occultes difficiles à honorer ? ». Djédjé Mady, KKB et Yao Kouassi ont estimé qu’admettre la candidature de Bédié, frappé par la limite d’âge, c’est inviter les militants à la messe de requiem du parti au congrès.

Tout comme, ils se sont opposés à la suppression du secrétariat général et des organes spécialisés du Pdci. Dans un souci de transparence, les membres de l’Alliance du renouveau démocratique ont demandé « la mise en place d’un comité paritaire, afin que l’organisation du Congrès se fasse en tenant compte de la pluralité de candidatures ». Ils ont donc appelé les militants du Pdci à rejoindre l’Alliance avant de souhaiter que « le Pdci-Rda gagne en lucidité et en sagesse, afin de relever dans l’union, la cohésion et la fraternité le défi de la reconquête du pouvoir d’Etat en 2015 ».

Répondant aux questions des journalistes, Djédjé Mady a insisté sur l’application rigoureuse des textes. Il a expliqué que les statuts du Pdci éliminent la candidature de Bédié pour la simple raison que le congrès se tient sur la base de ces textes. Il a fait savoir qu’aucun congrès ne repose sur des textes modifiés puisqu’ils ne sont applicables qu'après 6 mois conformément à la loi qui régit les partis politiques. Ces différents candidats ont presque juré de ne jamais quitté le Pdci, quelles que soient les circonstances.

A.BOUABRE

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Encadré

Djédjé Mady ‘’ tire’’ sur Guikahué

Quel commentaire fait Alphonse Djédjé Mady, secrétaire général du Pdci, suite à la convocation, récemment, du secrétariat général par Maurice Kacou Guikahué, un de ses adjoints ? Le candidat à la présidence du Pdci a dit regarder les choses avec pitié. Pour lui, Guikahué « est un indiscipliné volontaire ». Mady qui soupçonne Guikahué de vouloir prendre sa place au secrétariat général du Pdci, lui a simplement demandé de mettre de côté « l’esprit putschiste ». Toutefois, il a souhaité à Guikahué d’être le secrétaire général et d’être traité exactement comme il le fait avec lui. Au dire du secrétaire général, même si les textes du parti l’autorisent à sanctionner Guikahué, il ne le fera pas. Car, de son point de vue, là n’est pas l’essentiel.

A.B
Soir Info

Vendredi 30 Août 2013
Vu (s) 731 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !