Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Henri Konan Bédié rejoint Christian Vabé: "On ne touchera pas à la Constitution"."La modification de la Constitution n'est pas à l'ordre du jour"

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 28 Février 2015 à 10:50 | Lu 928 fois

Henri Konan Bédié rejoint Christian Vabé: "On ne touchera pas à la Constitution"."La modification de la Constitution n'est pas à l'ordre du jour"





Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 28 Février 2015
Vu (s) 928 fois



1.Posté par Hermann nda le 28/02/2015 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ATTENTION !:

BEDIE ne dit pas exactement la même chose que CHRISTIAN VABE.

BEDIE dit : " la modification de la constitution n'est pas à l'ordre du jour. Rien n'empêche Alassane OUATTARA qui est président sortant de se présenter à sa propre succession. .."

CHRISTIAN VABE dit:
Alassane dramane OUATTARA n'a pas le droit de modifier la constitution par voie parlementaire . Cette méthode est anticonstitutionnelle. Seule la voie refendaire est légale. Il appelle donc le peuple à faire barrage à cette forfaiture..

CONCLUSION

BEDIE est favorable à la candidature, sans aucune condition, de OUATTARA en 2015

CHRISTIAN VABE s'oppose à la modification par voie parlementaire de la constitution... Pour lui, et comme l'indique la loi fondamentale, seul le peuple est habilité, par voie RÉFÉRENDAIRE, à modifier l'article 35 de la constitution pour autoriser dramane OUATTARA à se présenter aux prochaines presidentielles en CI

Donc BEDIE et VABE ne disent pas la même chose. BEDIE soutient OUATTARA dans sa volonté d'operer un passage en force en VIOLANT la Constitution ivoirienne.

C'est pour cela que VABE appelle le peuple à se tenir prêt pour défendre la constitution ivoirienne comme l'ont récemment fait les peuples burkinabé et congolais .

2.Posté par WALAA le 28/02/2015 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme on le voit Konan Bedié ne se préocupe guere de la situation dangereuse qui prévaut en Cote D'Ivoire
mais aussi du danger qui plane sur les ivoiriens. Il est le seul qui pense dans sa tete qu'en 2020 Alassane
dramane ouattara peut lui donner le pouvoir sur un plateau d'or. Non, Bédié a perdu la tete. Et si ouattara refusait de donner le pouvoir pdci, quel moyen a t - il, lui Bédié pour le lui arracher? c'est quand meme con
d'entendre un dirigeant de haut rang dire de telles betises. bedié dit que allassane ouattara est homme de
parole, là je lui donne parfaitement raison, parce que ce dernier avait; "" je frapperai ce pouvoir moribon (
de konan bédié, il tombera comme un fruit pourri"". Ce qui fut le premier coup d'état dans notre beau pays,
qui chassa du pouvoir avec une grande humiliation un certain henri konan bédié qui fut contraint à l'exil.
Il dut son salut au président Laurent Gbagbo qui le fut revenir en cote d'ivoire avec tous les honneurs.

3.Posté par Hermann nda le 28/02/2015 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher (e) WALAA

En réalité BEDIE n'attend rien de 2020. Lui, c'est sa situation personnelle dans le moment présent qui le préoccupe. Ne te fatigue pas avec ça !

BEDIE est capable de demander aux militants du PDCI de patienter et d'attendre 2050 ou 2070. Pourvu que lui BEDIE continue de bénéficier des largesses et des faveurs de la part du régime de dramane OUATTARA .Voilà le "programme" de BEDIE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !