Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Hamed Bakayoko à Yopougon, samedi : « Blé Goudé m’appelle. On se parle au téléphone »

le Lundi 10 Septembre 2012 à 01:43 | Lu 1336 fois

Rencontre de vérités. Ainsi pourrait-on qualifier le face-à-face qui a eu lieu, samedi 8 septembre 2012 au Baron de Yopougon, entre le ministre d’Etat-ministre de l’intérieur, Hamed Bakayoko, et des centaines de ‘’jeunes Patriotes’’, fidèles à l’ex-président Laurent Gbagbo.



Hamed Bakayoko a mis en garde contre toute tentative de déstabilisation
Hamed Bakayoko a mis en garde contre toute tentative de déstabilisation
A l’initiative de la Coalition de la jeunesse Patriotique pour la paix et la réconciliation (Cjppr) dirigée par Zady Djédjé, cette rencontre a permis aux deux parties, de donner leur position sur le processus de paix et de réconciliation nationale en Côte d’Ivoire. Hamed Bakayoko, sans ambages ni fioritures, a demandé aux partisans de Laurent Gbagbo, de sortir de la belligérance pour s’engager dans la réconciliation et la reconstruction du pays.

‘’Ne vous laissez plus manipulés. Ne vous sacrifiez pas pour des gens qui ne sont pas là, et qui ne font rien de concret pour vous’’, leur a-t-il conseillé avant d’ajouter : ‘’Je ne veux plus qu’on prenne la jeunesse en otage. Les jeunes ont besoin de travailler. Et si on ne règle pas le problème des jeunes, on va tourner en rond’’. Tout en indiquant aux jeunes Patriotes qu’il n’avait aucunement l’intention d’ ‘’arracher’’ leur conviction politique ou de les transformer.

Le patron de la Sécurité leur a demandé d’abandonner toute idée de déstabilisation de leur pays. ‘’Les élections sont terminées. Quand le match est fini, c’est terminé. Il ne faut pas qu’on crée de faux matches’’, a-t-il averti. Hamed Bakayoko a parlé de l’irréversibilité de la réconciliation nationale. Et pour le démontrer, il a fait la révélation suivante sur ses rapports avec le leader des jeunes Patriotes en exil : ‘’Blé Goudé m’appelle. On se parle au téléphone’’. Cette information a soulevé une salve d’applaudissements.

Et le ministre d’Etat d’affirmer : ‘’Ce sont les politiques qui doivent se réconcilier parce que ce sont eux qui ont un problème’’. Selon lui, malgré la situation, les jeunes, de toutes tendances se retrouvent et s’amusent déjà dans les maquis et les night-clubs. ‘’On ne peut pas être en conflit tout le temps’’, a-t-il fait savoir avant de proposer un deal aux jeunes Patriotes. ‘’Je vous propose du travail. Et faites tout pour préserver la paix. Nous allons donner un bonus à quiconque pose un acte de paix’’, a-t-il lancé. Le collaborateur du Président de la République, Alassane Ouattara, a invité les jeunes à dénoncer tous ceux qui, parmi eux, entreprennent des activités subversives. Il a insisté sur la nécessité pour la jeunesse de se mettre au travail pour assurer son avenir. ‘’Cela ne peut être possible s’il n’y a pas de paix’’, s’est-il convaincu.

Traduisant sa volonté de mettre les jeunes au travail, il a promis de trouver un job à Zady Djédjé, ce lundi (10 septembre) 2012. Il a aussi pris l’engagement de trouver du travail à plusieurs jeunes Patriotes dans les semaines à venir. Dans la même vaine, le ministre d’Etat a proposé au maire de Yopougon de faire embaucher une dizaine de jeunes à la mairie. Avant Hamed Bakayoko, le premier magistrat de la commune de Yopougon, Yao Yao Bertin, a rendu hommage au ministre d’Etat pour ses actions en faveur de la paix. ‘’Vous avez redonné espoir aux jeunes de Yopougon qui étaient traumatisés, en faisant en sorte de ramener beaucoup d’entre eux qui étaient en exil…Vous êtes l’Homme de la vraie réconciliation’’, a-t-il soutenu. Notons que c’est dans un bain de foule que le ministre d’Etat-ministre de l’Intérieur a pris congé de ses hôtes.



BAMBA Idrissa
Soir Info


Lundi 10 Septembre 2012
Vu (s) 1336 fois



1.Posté par Fatim le 10/09/2012 03:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BoukI la epargne ns conneries. Ta communication ne ns s interesse pas. Tu penses que tu distraires aVec ces "non Sens"la? Purée toi je t ai a l oeil, il n y a ke Dieu qUi sais ce que je resent pour toi. Vaurien qui se preened pour...

2.Posté par Fatim le 10/09/2012 03:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les nots omis 1 avec Ble Goude . 2 Vas. 3 prend

3.Posté par Yuotam le 10/09/2012 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce BURKINABE ment comme son mentor, pour ces gens là mentir devient un sport favori, si ce fumier veut une réconciliation saint et palpable, qu'il libère, celui que les eburnéens ont élue c'est à dire KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, ainsi que tous les camarades enfermer dans les goulags de Mossi Drame moroh naba de Sindou dit empereur adokaflêt 1er.

Et surtout qu’ils disent à tous ces fils de putes d’arrêter de torturer d’innocentes personnes, de raquetter, de voler, de violer, de braquer, d’assassiner, qu’il dissout les Forces Rebelles de la Communauté Internationale, appeler pompeusement « FRCI » sinon c’est nous qui allons le faire bande de BOUKI etc etc etc.

4.Posté par duval le 10/09/2012 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hamed Bakayoko, c'est aujourd'hui tu sais que déstabiliser son pays n'est pas une bonne chose ? Toi même tu es de quelle nationalité ? Parce que il y a eu des burkinabés, des maliens, des guinéens, etc..., aidés par des ivoiriens que n'ont pas pitié de leurs frères et soeurs et qui ont mis le feu à cette COTE D'IVOIRE, NOTRE NATION. Hambak, tu ne vivais pas ici ? Tu avais fait quoi ? Prière répondre à la question que DIEU te pose. Tu as fait quoi, pour ramener la paix ? Et tu penses que c'est le travail qui donne la paix ? Si ce soit disant guédé attend ton travail, donne-le lui. Ce sont les bètes bétés qui pensent qu'avec le mot bété tout se gagne en COTE D'IVOIRE. S'il ne sait pas que c'est pour mieux les contrôler que tu cours si vite, il n'aura que ces gros yeux pour te regarder. L'OUEST profond qui paie en ce moment un lourd tribut de cette ignoble guerre inventée de toutes pièces par dramane ouattara, gagne quoi ? Et les ATTIE, et les ADJOUKROU ? Ton travail, il le faut le donner déjà à tes frci qui pillulent les la COTE D'IVOIRE pour qu'ils nous laissent en paix. "Venez nous signaler ceux de vos camarades qui veulent nous renverser" et tu penses que tu es malin...

5.Posté par doriane le 10/09/2012 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous fatiguez pas à péorer sur cet article à la noix de soir info. seuls les sourds et les aveugles ne savent pas qui est ce pédé loubard franc maçon , hamed bakayoko. Il est comme son vampire de père qui l'a engendré:mossi dramane zoungrana zampaligré yamto'ogo; c'est un fiéffé menteur.
Alors passons notre chemin, n'écoutons pas ses élucubrations.

6.Posté par poh le 10/09/2012 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hamed bakayoko, ta causerie avec BLE GOUDE nous apporte quoi? Rien. Tu n'auras pas la réconciliation dans ce pays tant que les dignes fils de la COTE D'IVOIRE seront privés de liberté.
Si tu veux, dors, mange, fait tout avec BLE GOUDE, on s'en fout. Un jour ou l'autre la vérité éclatera dans ce pays.
Que le Tout Puissant bénisse le GENERAL BLE GOUDE qui souffre dans sa chair et dans son âme à cause de vous.

7.Posté par godsight le 10/09/2012 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et le ministre d’Etat d’affirmer : ‘’Ce sont les politiques qui doivent se réconcilier parce que ce sont eux qui ont un problème’’
on se croirait en train de rêver LG est à la Haye avec qui compte t-il se réconcilier ou bien dans son entendement LG n'est pas un homme politique c'est certainement Blé Goudé son nouveau correspondant qui lui a demandé d'emprisonner Martial Yavo numéro du cojep.Décidément l'abus de drogue ne fait pas bon ménage avec l'activité politique

8.Posté par mesmel le 10/09/2012 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment on aura tout entendu dans ce pays.Ce qu'on a jamais vu là c'est ce qu'on vois. hambak , on ne te demande pas de trouver du travail à un groupuscule de personne avec à a tête , le camarade djedje , on demande au gouvernementeur dont tu es le representant, de faire en sorte que la vie soit moyen chere, et que la majorité des jeunes ait du boulo et que les fameux ouragant de milliard tombe comme vous l'avez promis.vous prenez les gens pour ki même??? en voilà des manières ?? enfin soyons sérieux?? on est où là .oohoooooo sa fait pitié ki es ton gamin bande de pedé. je suis vraiment ahuri d'e lire de telles sotises.
et quand je penses que ces soit disant patriotes ont eu le temps de t'écouter, vraiment sa fait pitié.

9.Posté par TCJEDJOUGOU OUATTARA le 10/09/2012 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers amis internautes, il ne faut pas aller dans tous les sens. La vraie question à se poser est ce qui fait réellement courir ces soi-disant " Patriotes" amené par un certain ZADI DJEDJE qui prétend lutter pour la paix dans son paix, et à qui on offre le travail. D'abord, je suis personnellement heureux que les vrais " Jeunes PATRIOTES" que les ivoiriens ont vu mouiller le maillot pour défendre leur patrie depuis qu'elle a été attaquée dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002 sont soit, tués, soit en prison, soit en exil, soit persona non grata dans le sillage de HAMBAK. A partir de là, ne nous en prenons pas à l'étudiant de 3ème année de medecine, ayant trouvé refuge dans le loubardisme estudiantin qui l'a emmené à la création du journal LE PATRIOTE. Ceux qu'il faut plaindre. Pardon, ceux qu'il faut pleurer, c'est ce groupuscule d'affamés conduits par DJEDJE Zadi et YAKE Evariste. Ce sont des jeunes qui ne veulent pas faire l'histoire. Donc l'histoire les fera. YAKE s'étant agité comme un diable au GHANA, a d'abord concocté une association des refugiés qui devaient rentrer en C.I comme si ces milliers d'enfants, de femmes, veuves, d'opprimés avaient d'abord mis en place une structure dirigée par YAKE à la suite de calamités naturelles, de telle sorte qu'à la fin de cette calamité, il se voyait en devoir d'organiser leur retour. Pauvre de Yaké. Aujoud'hui, Ouattara lui a acheté une villa à la Riviera Palmeraie. Nous le voyons et nous passanons notre chemin. Il est escorté par une escouade de garde de Corps comme au temps de GBAGBO avec un véhicule 4 x4 neuf à sa disposition. Voici des jeunes qui veulent que l'histoire les fassent. Et l'histoire les fera à tous les coups. Le groupe à DJEDJE ZADI, après avoir eu plein de sous pour organiser de pseudo tournées de paix auprès de leurs parents que les FRCI tuent tous les jours, pensent à son travail. C'est une bonne chose. Mais que sieur DJEDJE et ses semblables sachent que l'heure étant très très très grave, ses vociférations des slogans " Je suis Gbagboïste, et je demeure Gbagboïste"ne lui seront d'aucuns intérêts. Ceux qui sont Gbagboïstes sont dans le recueillement. Ils savent qu'il n'y aura jamais de réconciliation sans Gbagbo dans ce pays. Ils ne parcourent pas le pays pour "distribuer" la paix que Ahmed BAKAYOKO et son patron sabottent. Nous demandons une chose simpe au frère DJEDJE ZADI : C'est son droit de s'allier à qui il veut mais de grâce, nous le prions de laisser GBAGBO, sa femme, son enfant, tous les responsables de son parti tués et en prison en paix. Tout le monde observe que les réponses qu'attendaient ZADI et son groupe par ces vociférations, ce n'était rien d'autre que du travail. Ahmed BAKAYOKO leur a donné maintenant du travail. Les ivoiriens osent espérer qu'ils se consacreront à leur travail en laissant le peuple ivoirien vivre son marthyr. Celui qui met le peuple aux enchère finit lui-meê par être cedé à prix de mouche tôt ou tard....Regardons donc l'histoire s'écrire. Ceux qui veulent y participer sont les bienvenus. Ceux qui veulent être écrits par l'histoire le seront proprement....

10.Posté par Toony23 le 10/09/2012 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci infiniment mon frère Tchedjougou Ouattara pour ces propos pleins de sens que seuls les esprits avertis comprennent.

11.Posté par Hermann N'da le 10/09/2012 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi, j'ai pris la décision de ne plus réagir aux propos de ce nullard au langage ordurier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !