Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grosse pluie du mardi 19 novembre: Le carrefour de l'Indénié et plusieurs rues d'Abidjan inondés

le Jeudi 21 Novembre 2013 à 07:12 | Lu 570 fois

La grosse pluie qui s'est abattue sur la ville d'Abidjan le mardi 19 novembre 2013, a mis à mal le déplacement des populations qui cherchaient à se frayer un chemin pour regagner leurs domiciles, après une journée de travail.



La plupart des carrefours, en l'occurrence le célèbre carrefour de l'Indénié, étaient inondés. Difficile donc de circuler avec l'eau qui a recouvert tout le bitume. De la piscine d'Etat de Treichville jusqu'au pont De Gaule, les véhicules roulaient en file indienne. Les habitués de cette voie réussissaient à éviter les gros-nids-de poule remplis d'eau. Les moins chanceux, qui ignoraient l'existence de ces nids-de-poule tombaient dans ces crevasses.

Plusieurs voies étaient devenues impraticables. Seul quelques véhicules de type 4x4 pouvaient emprunter ces tronçons. Les petits véhicules qui ont voulu s'entêter pour utiliser ces raccourcis, sont restés noyés dans l'eau qui inondait le bitume. A la descente du pont De Gaule, le calvaire des automobilistes était toujours de mise. Pas question d'emprunter la première bretelle qui permet d’accéder au Plateau, du côté de l'ex-restaurant le Watta, ainsi que celle de la direction de l'orientation et des examens (Dorex).

A ce niveau également, plusieurs véhicules surpris par la quantité d'eau qui a inondé la zone, flottaient comme des voiliers sur l'eau. Sous cette forte pluie, une jeune dame trempée jusqu'aux os, se faisait aider par de jeunes gens qui essayaient de sortir son véhicule de l’abîme. Passé ces différents carrefours, place maintenant au carrefour de l'Indénié. Le spectacle est des plus désolant. Les véhicules sont obligés de rouler dans le sens inverse, parce qu'il est impossible d'avancer. Les automobilistes sont même aidés par des éléments du CCDO et ceux de la caserne des sapeurs- pompiers qui s'évertuaient à réguler la circulation dans la zone.

Que de difficultés rencontrées donc par les Abidjanais pour rallier leur domicile, après une journée de travail difficile. Vivement que les travaux d'assainissement entamés depuis belle lurette au niveau de ce carrefour devenu célèbre de par son impraticabilité durant les saisons de pluie, prennent fin rapidement afin d'offrir un minimum de confort aux usagers.

En outre, quelques travaux de bitumage visant à refermer les nids-de-poules seraient les bienvenues pour éviter les crevaisons. Il s'agit, en l'occurrence, de travaux visant à refermer les crevasses situées sur le pont De Gaule, du café de Rome jusqu'au boulevard des Martyr, en passant par le pont de l'Indénié et qui causent souvent des accidents à ces endroits. De même, sur l'autoroute du Nord, dans le sens Adjamé-Yopougon et vice-versa, les nombreuses crevasses qui jonchent cette zone méritent d'être refermées. Cela permettra d'offrir un minimum de confort sur les routes abidjanaises.

Irène BATH
Source : L'Inter

Jeudi 21 Novembre 2013
Vu (s) 570 fois



1.Posté par ADEDE le 22/11/2013 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que croyez vous chers citadins d'Abidjan? Vous pensez que ce sont les travaux en cours dans la baie ou les bassins de rétention précipitamment mis en place qui vous évitent les inondations au carrefour de l'Indénié? Détrompez vous, ce n'est ni l'un, ni l'autre. C'est le déficit de pluies que les années 2012 et 2013 ont connu qui nous ont épargné les désagréments. Vivement que les travaux prévus à l'amont du carrefour commencent et que un dragage franc et réel se fasse dans la baie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !