Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grogne dans les établissements sanitaires : Les travailleurs réclament 4 mois de salaire au ministre N`dri-Yoman

le Mardi 2 Octobre 2012 à 06:35 | Lu 382 fois



Grogne dans les établissements sanitaires : Les travailleurs réclament 4 mois de salaire au ministre N`dri-Yoman
Depuis le jeudi dernier, les centres de santé communautaires sont paralysés suite à un mouvement de grève lancé par le collectif des agents desdits centres.



En effet, depuis plus de 4 mois ceux-ci sont sans salaire. Selon Méné Kouakou du Syndicat des agents des établissements sanitaires à base communautaire de Côte d’Ivoire (Synaescomci), que nous avons joint hier, «nous exigeons le payement intégral des 4 mois d’arriérés de salaire sinon pas de reprise et nous exigeons la régularité du payement». Par ailleurs, il a fait savoir que «Ce n’est pas une situation qui date de maintenant. Elle date de depuis 2011. Comme nous sortions de crise, nous n’avons pas voulu manifester mais nous l’avons signifié et les 4 mois d’arriérés de salaire ont été payés. Après quoi en janvier, nous n’avons pas été payés, des pères de famille que nous sommes, n’avons pas eu droit aux fêtes et ce, depuis 5 mois.

Fin mai, sur 5 mois, seuls 3 mois ont été payés et le Daff a promis de nous payer les 2 autres mois. Le 2 Août 2012, nous avons déposé un préavis de grève et le lendemain, les 2 mois ont été payés. Nous avons dit non, il ne faudrait pas que les choses se déroulent comme ça. Nous voulons une régularité dans la paye mais malheureusement, nous n’avons pas été entendus jusqu’ à ce que nous soyons à 4 mois aujourd’hui mais nous entrons dans le 5ème mois de salaires impayés. Si rien n’est fait pour octobre.

Donc ce que nous exigeons, c’est le payement des 4 mois, sans quoi pas de reprise». Ouattara Clément président du Collectif, déplore cette situation que vie l’ensemble des agents. Sur la situation, les gestionnaires des établissements sanitaires à base communautaire réagiront sur la question. Le ministre de la Santé, Pr. N’dri-Yoman, sur Onuci Fm, a promis le déblocage de cette situation dans les heures à venir. Rappelons que les établissements sanitaires à base communautaire, c’est 80% des consultations de la mère et des enfants de moins de 5 ans. Avec cette crise, c’est la gratuité ciblée qui est menacée.


SOURCE :

Le Nouveau Réveil

Mardi 2 Octobre 2012
Vu (s) 382 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !