Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève sur une plateforme pétrolière: Vers une pénurie de gaz en Côte d'Ivoire

le Jeudi 10 Octobre 2013 à 06:22 | Lu 420 fois

Les employés de BWO Offshore menacent de tout paralyser sur la plateforme FPSO Espoir ivoirien (Block CI-26) appartenant à l'entreprise CNR. Une situation qui aura pour conséquence la pénurie de carburant et de gaz sur le marché. A travers un préavis de grève en date du 01er octobre 2013 dont nous avons reçu copie, les délégués du personnel notent qu'il y a une divergence d'appréciation des dispositions réglementaires du code du travail entre eux et la direction.



Grève sur une plateforme pétrolière: Vers une pénurie de gaz en Côte d'Ivoire
Et cela porte sur la méthode de calcul de la valeur monétaire des heures supplémentaires figurant sur la fiche de paie des employés. «Nous dénonçons la méthode de calcul de la valeur monétaire des heures supplémentaires mentionnées sur le bulletin de paie des travailleurs.

Les éléments utilisés par l'entreprise sont non conformes aux dispositions réglementaires de la convention collective et du code du travail. Notamment, l'utilisation unique par le DRH du salaire de base pour effectuer les calculs en lieu et place du salaire réel comme le stipule l'article 51 de la convention collective », rappellent les délégués du personnel. Réclamant, par conséquent, le paiement intégral des sommes du fait d'une volonté manifeste de ne pas respecter la réglementation en vigueur.

A ce point, sont également greffés d'autres non moins importants. Il s'agit de la réduction unilatérale du ''sursalaire'' qui est selon les délégués, un élément essentiel de la rémunération, ensuite de la non-délivrance de la police du contrat d'assurances ; enfin, la dénonciation du paiement au prorata de la compensation des deux années d'ancienneté passées avec la CIAM.

Pour toutes ces raisons, les employés projettent une grève qui aura des conséquences fâcheuses sur la vie des ménages et des industries. «Une grève sur le FPSO Espoir pourrait engendrer l'arrêt de la production de pétrole et de gaz au bout de trois jours vu l'insuffisance du personnel opérationnel pour maintenir la production en état », ont-ils prévenu. Il faut rappeler que le block CI-26 est le fournisseur principal de gaz aux centrales thermiques.

G. DE GNAMIEN
degnamien@yahoo.fr
Source : L'Inter

Jeudi 10 Octobre 2013
Vu (s) 420 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !