Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève des professeurs d’université: la police disperse une manifestation d’étudiants devant la télévision à Abidjan

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 12 Mai 2015 à 08:11 | Lu 518 fois

La police ivoirienne a dispersé lundi une manifestation d’environ 500 étudiants ivoiriens de l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan (la plus grande de Côte d’Ivoire) prévue devant la siège de la télévision nationale (Cocody, est d’Abidjan) pour exiger la reprise des cours perturbée par une grève des enseignants, a appris Alerte Info d’une source syndicale.



« Après un rassemblement au campus, nous avons été dispersés par la police au niveau du Centre hospitalier universitaire de Cocody (50 mètres de l’université), a déclaré, Zoumana Koné, secrétaire national de la Ligue ivoirienne des groupements estudiantins et scolaires (LIGES), un syndicat estudiantin, précisant que les étudiants « comptaient se rendre » au siège de la télévision nationale à Cocody pour crier leur « ras-le-bol ».

Les professeurs des universités et grandes écoles publiques observent depuis plus de trois semaines « une grève illimitée » pour des revendications salariales et une amélioration de leurs conditions de travail.

La Coordination nationale des enseignants et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC) a décidé vendredi à l’issue d’une assemblée générale de continuer la « grève illimitée » qu’elle observe jusqu’à ce que de « sérieuses discussions au sommet de l’Etat soient « engagées ».

La police avait dispersé il y’a une semaine, plus de 300 étudiants réunis à l’esplanade de l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, pour exiger la reprise des cours perturbée par la grève des enseignants et en avait arrêté quinze qui ont été libérés après avoir été entendus par un juge.

Le secrétaire national de la LIGES a évoqué des arrestations sans toutefois communiquer de chiffres.

A l’occasion de la fête du travail le 1er mai, le président ivoirien, Alassane Ouattara a annoncé le déblocage des salaires des fonctionnaires ivoiriens.


Alerte Info

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 12 Mai 2015
Vu (s) 518 fois



1.Posté par ALLEHAHUN le 14/05/2015 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a créé cette situation chaotique des fonctionnaires? C'est Dramane. Qui vient comme un messie pour relever la situation? le même Dramane? Mais qu'il sache que cela ne lui conférera pas de l'estime des fonctionnaires. Pour tous ces fonctionnaires des années 80, c'est une vie de perte. Acceptera t il de compenser toutes ces pertes et injustice? Je crois que c'est du bluff et ce lugubre individu ne vit que par le mensonge et la tromperie. Mais qu'il sache que toute chose a une fin. Qui eut cru après tant de tapages que des problèmes d'équipements et paie pourraient encore secouer le temple du savoir après les centaines de milliards investis pour sa restauration. Malheur aux trompeurs car 100 jours pour lui et un seul pour le propriétaire suffit à bouleverser tous les plans. Que ceux qui ont les ouvre grandement et que les sourds tendent l'oreille.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !