Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève annoncée à la Fonction publique : les raisons de la colère des fonctionnaires

le Lundi 14 Janvier 2013 à 08:35 | Lu 1236 fois



Grève annoncée à la Fonction publique : les raisons de la colère des fonctionnaires
La Confédération des syndicats des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Cosyfoci), réunissant environ 40 syndicats d’une vingtaine de ministères, observera une grève de 72h, à partir du lundi 21 janvier 2013, si le gouvernement ne satisfait pas leurs revendications. Lors d’une conférence de presse tenue, à Yopougon, le samedi 12 janvier 2013, Tapé Djédjé Appolinaire, président de cette confédération, a levé un coin du voile sur ce qui les fait courir.

« Nos revendications principales sont les suivantes : le paiement de la revalorisation indiciaire salariale, à hauteur de 150 points, en faveur de tous les fonctionnaires et agents de l’Etat ne bénéficiant pas d’une grille salariale particulière, dès fin janvier 2013 ; le paiement, sans délai des 100% des engagements financiers, conformément aux actes entrés en vigueur depuis 2009 accordant des primes et indemnités à certains emplois ; l’établissement d’un échéancier clair quant au paiement des reliquats de primes et indemnités accordées à certains emplois, conformément aux actes entrés en vigueur depuis 2009 (c’est-à-dire le rappel des arriérés de ces primes et indemnités) ; le déblocage des salaires et avancements indiciaires suivis d’effets financiers ; le paiement, sans délai, de la revalorisation des accessoires de salaires (indemnités de transport ( de 7 à 30 mille Fcfa), logement et allocation familiale (2500 à 10 000 Fcfa par enfant) », a-t-il égrené. Selon lui, ce sont des résolutions qui ont été adoptées par le forum social qui a réuni gouvernement et syndicats, à Grand Bassam, du 8 au 10 octobre 2012, puis à Yamoussoukro, du 21 au 24 novembre 2012. Ces revendications ont fait l’objet d’un préavis de grève, adressé au ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative, Gnamien Konan, le vendredi 11 janvier 2013.

Dominique FADEGNON

Lundi 14 Janvier 2013
Vu (s) 1236 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 14/01/2013 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers amis fonctionnaires, personne n'appelera votre attention sur le fait que c'est le même Monsieur qui a été le bourreau des fonctionnaires de 1989 au 7 décembre 1993 que les impérialistes ont ramené. Si vous n'y prenez garde, vous serez tous remplacés par des ressortissants burkinabè auxquels on donnera le 1/3 de votre salaire qui est une fortune pour eux. En pleine guerre, avec la moitié des ressources du pays gérées par les hommes de Ouattara et Soro dans la partie septentrionnale du pays, le Président Laurent GBAGBO, en vieux syndicaliste, a "arrangé" chaque corps, statutairement, indiciairement. Maintenant que celui qui est porteur des milliards de f cfa est là, si vous vous laissez distraire, c'est votre problème. Il ne doit surtout pas vous dire qu'il n'a pas d'argent. Peut-il donner une idée des frais occasionnés pour le contribuable ivoirien, ses voyages dont seuls les vrais comptables maîtrisent le nombre à ce jour ? Qu'est-ce que cela rapporte aux travailleurs qui renflouent les caisses de l'Etat. On ne demande pas à Dramane d'inventer des choses pour les fonctionnaires ivoiriens. Le Président Laurent GBAGBO a déjà tracé les sillons. Chers amis fonctionnaires, l'heure n'est pas aux hésitations. Les travailleurs ont la chance d'avoir en face celui qui leur lancé : " NE DONNE PAS TA VOIX A LA PAUVRETE..". C'est lui-même. Ce n'est pas son frère "Photocopie". Car s'il l'avait fait au travers de son frère Photocopie, cela aurait constitué une échappatoire pour lui. Comme il veut vous faire remplacer par les fonctionnaires burkinabè, je crois qu'il est temps que tous les fonctionnaires se mettent ensemble, et deshabillent ce Monsieur. Si les factions RDR veulent vous distraire, neutralisez-les. Dans tous les cas, à part nous sénoufo, les malinké sont peu nombreux dans la fonction publique, leur activité principale étant le commerce...La balle est donc dans votre camp chers amis les fonctionnaires...

2.Posté par Hermann N'da le 14/01/2013 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL ÉTAIT UNE FOIS......................PENCHETA

Les pluies de milliards du menteur à la BOUCHE TORDUE, rattrapé par ses propres mensonges

Le "super économiste" incapable d'assurer l'amélioration des conditions de vie des populations qu'il voulait gouverner, et qui aujourd'hui, croupissent , sans distinctions, sous le poids des dures réalités du quotidien,

L'incompétent Mossi qui, en 2 ans de pouvoir, a endetté la CI plus que les Vrais Présidents Ivoiriens qui se sont succédés à la tête du pays,

Le falsificateur de pièces d'Identité qui, malgré les fruits de l’initiative PPTE savamment préparée par le Président Laurent GBAGBO, et "gouvernant" par la force des armes, un pays réunifié avec tout ce que cela comporte comme retombées financières, est toujours à la peine ......

IL ÉTAIT UNE FOIS, car Dramane c'est déjà un souvenir mauvais mais surtout LOINTAIN

Coucou à toi Combattant TCHEDJOUGOU OUATTARA

3.Posté par jojo le 14/01/2013 15:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vs souffrez hein lmp yako

4.Posté par djidjessou le 14/01/2013 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JOJO onn plus que ça nous mourons; mais la fin pour l'autre ne saurait tarder.

5.Posté par Hermann N'da le 14/01/2013 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ DOZO ET CHERS ADORATEURS

A l'heure actuelle, personne n'est épargné. ,Même les Adorateurs sont atteints par le DRAME. Ils sont dans le pétrin C'est d'ailleurs eux qui ont inventé, à juste titre, la fameuse et combien éloquente expression "GBAGBO KAFISSA".

Et puis, toi...... Entre nous, en lieu et place de simples approbations ou désapprobations, apprends plutôt à enrichir le débat à travers un raisonnement cohérent même si tes opinions ne rencontrent pas forcement l'adhésion des Patriotes que nous sommes.

Ce que nous attendons de vous les Adorateurs sur ce site, ce n'est pas que vous soyez d'accord avec nous ou pas. Ce sont vos arguments que nous attendons pour porter la contradiction. Mais vous devez reconnaitre que ce type de débat est largement à votre avantage, vous qui ne comprenez jamais rien à rien.

J'invite donc les SRIKA BLAH, KOUAM, LABILAM, DOZO et autres ADOrateurs à venir débattre avec des arguments.

A très bientôt donc.

6.Posté par LaRédemption le 14/01/2013 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ jojo
Par ta réaction, tu viens de prouver que tu n'est même pas fonctionnaire. Il n'y a pas de connotation politique à revendiquer l'amélioration de sa condition de vie et de travail. Peu importe la personne qui incarne l'Etat. Selon le principe de continuité de l'Etat, ouattara à l'obligation de respecter ce principe s'il prétend être le chef de l'Etat. On ne se fait pas appeler chef de l'Etat qui veut. S'il a forcé à l'aide de bombes françaises et onusiennes alors qu'il assume. Et puis, il s'agit ici d'un débat entre les ivoiriens malheureusement dirigés par un apatride cloné. Contrairement au Président Laurent Gbagbo qui n'est même pas économiste et de surcroît avec un pays coupé en deux, il a pu améliorer nos conditions quand bien même beaucoup reste à faire. C'est pourquoi nous évoquons ici le principe de la continuité de l'Etat. Quand on ne sait rien sur un sujet alors on la ferme et on observe pour apprendre. On s'abstient donc de déverser son venin pour polluer l'air. Pourquoi faut-il que vous soutenez ce individu pour le soutenir ? N'avez vous pas un peu de jugeote pour analyser ses propos. Tout ce qui sort de son museau puant empeste le mensonge. Ressaisissez-vous car la sentence contre les menteurs et leurs suppôt sera sans appel et ça sera tant pis pour vous. Dieu nous garde.

7.Posté par Miaou le 16/01/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Surtout qu'il est en train de refaire sa maison avec décoration somptueuse confiée à ses amis bouygues à l'avenue victor hugo (information vraie; l'ouvrier m'a même avoué spontanément l'arogance et l'air un peu dictatorial de dramane en me disant: "mais il est arogant et dure lui non? Il parle aux gents avec hauteur" et je lui ai bien confirmé qu'effectivement dramane était un dictateur et il m'a répliqué: "ha! ça se voit".
Les Ivoiriens meurent de faim et lui, dépense leur argent dans des faux voyages et des réfactions de maisons à Abidjan à Paris et au burkina. Donc Ivoirien prends ton destin en main personne ne fera ton combat à ta place. c'est toujours le même "bouche tordue" de 1989 alors souviens-toi de ce qu'il t'avais fait.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !