Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grâce présidentielle pour 3.000 prisonniers : Les avocats des pro-Gbagbo : « C'est aberrant ! »

le Samedi 21 Septembre 2013 à 14:14 | Lu 1197 fois

La nouvelle est tombée, hier vendredi 20 septembre, en milieu de journée. Le président Alassane Ouattara, lors d'un conseil des ministres extraordinaire tenu au Plateau, a décidé d'accorder la grâce présidentielle à 3.000 prisonniers de droit commun.



Grâce présidentielle pour 3.000 prisonniers : Les avocats des pro-Gbagbo : « C'est aberrant ! »
Le communiqué qui a sanctionné ce conseil des ministres, indique également que « sont exclus du bénéfice de cette grâce, les auteurs d'infractions militaires, de crimes de sang, d'atteintes à la sûreté de l’État, de vols de nuit, de vol en réunion, de vol avec effraction ou à main armée, de viol, d´attentats aux mœurs (attentat à la pudeur, de grossesse en milieu scolaire de la part des encadreurs) d´enlèvements d’enfants, d'évasions, de trafics de stupéfiants et d'infractions contre les biens (abus de confiance et escroquerie, extorsions de fonds) lorsque le préjudice résultant de ces infractions est inférieur ou égal à 25.000.000 francs et les auteurs de détournement de fonds publics ».

Du coup, les prisonniers civils et militaires de la crise post-électorale sont maintenus en prison. Cette décision du chef de l'État et de son gouvernement a suscité des réactions au sein du collectif des avocats des partisans de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, en Côte d'Ivoire. En effet, joint au téléphone, hier en début de soirée, Me Gougnon Serge n'a pas caché son amertume.

« On aurait pu permettre à des gens qu'on poursuit pour des raisons politiques, de rentrer chez eux. Après deux ans, nous sommes en face de dossiers vides. C'est tout simplement aberrant ! Dès lors qu'on n'a rien contre quelqu'un, sa place se trouve à la maison auprès de sa famille et non en prison. Et on nous parle de 3.000 prisonniers graciés. Ces détentions sont injustifiées », a martelé Me Gougnon. Pour sa part, l'avocat de Simone Gbagbo, Me Dadjé Rodrigue, a estimé que l'équipe chargée de défendre l'ex-Première dame fera son travail.

En effet, Mme Gbagbo, à la lecture du communiqué du conseil des ministres lu par Bruno Koné, ne bénéficiera pas d'une mise en liberté à la faveur de cette grâce présidentielle. Tout comme Charles Blé Goudé et les autres prisonniers politiques, et ne sera pas transférée à la CPI comme le souhaite cette juridiction internationale.« Notre rôle est de défendre Mme Gbagbo devant la juridiction devant laquelle elle est poursuivie.

Pour l’instant, elle est poursuivie devant la justice ivoirienne et l’équipe de défense de Mme Gbagbo la défend devant la justice ivoirienne. Le jour où Mme Gbagbo sera poursuivie devant une autre juridiction, fût-elle la CPI ou une autre juridiction, l’équipe de défense de Mme Gbagbo la défendra devant cette juridiction », a confié à RFI, hier, Me Dadjé.


Hervé KPODION
Lu sur L'Inter

Samedi 21 Septembre 2013
Vu (s) 1197 fois



1.Posté par Sily Camara le 21/09/2013 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ont bien dit "grâce" ? Selon l'embryon de notions juridiques que j'ai lues, à propos du champ d'action de la "grâce", elle est accordée à des détenus condamnés qui purgent leur peine. C'est un "pardon" de la faute sanctionnée. Au contraire, l'amnistie s'applique à la fois aux prévenus et aux condamnés dont elle efface la peine. S'il s'agit d'une grâce, c'est qu'à part le Général Dogbo Blé ( seul condamné ) aucun pro-gbagbo n'est concerné. Encore que les militaires et civils pro-gbagbo en détention sont exclus dès l'instant où le délit standard que le dictateur Ouattara leur colle est exclu du champ d'application de cette grâce. Ouattara est un homme "mort", il ne se retrouve pas. On dirait qu'il est devenu "zinzin". Il attend d'être "déboulonné". Il n'en peut plus, la Côte d'ivoire est un fardeau plus lourd qu'il ne l'avait imaginé.

2.Posté par Hermann N'da le 21/09/2013 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et puis....ce conseil de ministres EXTRAORDINAIRE. Quelles en étaient l'urgence et le vrai mobile? Quelle opportunité ?

Habituellement ce type d'acte est posé à l'occasion d'événements exceptionnels marquant la vie de la nation (fêtes de l'indépendance , fêtes de fin d'année, etc...)

Or, Dramane, lui, se rend au Plateau un vendredi après-midi accompagné de sa bande de tocards pour libérer ses prisonniers. Les ivoiriens se posent alors des questions. Dramane aurait-il des BRAISES ardentes sur sa carapace? Aurait-il peur d'être déboulonné ?

Le Président L. D. FOLOGO a dit un jour : " Si tu es prédestiné à une mort par noyade, tu ne rendras pas l'âme sur le flanc d'une colline" .

Dramane , c'est fini pour toi...

3.Posté par kone cote divoire* le 22/09/2013 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DONC QUI BENEFIERA ALORS DE CETTE DITE GRACE PRESIDENTIELLE! VOS MENDIANTS QUE VOUS AVEZ DEFERRE TOUT DERNIEREMENT...................DU N'IMPORTE QUOI VRAIMENT MON FRERE SYLI "IL EST DEVENU VRAIMENT ZINZIN TORQUE FOU".........

4.Posté par Yuotam le 23/09/2013 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Mossi Watt le rat et sa pute JUIVE, balisent après avoir foutue ce beau pays à feu et à sang et du coup en assassinat ma propre maman, ma vieille à été hospitalisée à cause de l'embargo sur les médicaments décision malheureuse prise par ce fils de pute et sa salope boyorodjan, ainsi que par le parlement EUROPEEN, le toubib faute de moyen à laisser mourir ma maman, alors qu'un recomptage des voix comme l'avait demander ce digne fils d'Afrique KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, ma mère serait encore en vie cet assassin de Burkinabè ne l'emportera pas au paradis, il faut adorer SATAN pour avoir un tel comportement.

Le SARKONAZY se croyait obliger, de nous envoyer des missiles avec son armée d'occupation NAZIE, occasionnât la mort d'un peu plus de 750 000 Eburnéens et Africains ce qui est fou c'est que les petits blancs se sont donner a cœur joie avec la complicité des collabos et traitres nègres avec ce connard avec son chapeau à la con Good Luck Jonathan, je laisse son sort à BOKO HARAM, et l'autre assassin de ce digne fils d'Afrique THOMAS SANKARA, et puis le vieux fou WADE ce dernier est vrais déchet de l'humanité et ce ABDOU DIOUF pour un petit poste de francofolie, se croyait obligé de lécher le cul de SARKONAZY, ne vous demander pas pourquoi l'ile de GOREE, avec de tel comportement les petit toubab ont encore le temps de venir liquider encore des paisibles noirs chez eux, mais qu'ils sachent que la Côte d'Ivoire va être leur terminus.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !