Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ghana- Koné Katinan libéré sous caution, Dr Kodjo Richard (Fpi) : « Justice a été très bien rendue »

le Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:03 | Lu 522 fois

On imagine tout de suite que le Front populaire ivoirien- auquel appartient Justin Koné Katinan- et le Rassemblement des républicains, parti au pouvoir, apprécient différemment la liberté « sous caution » du porte-parole de Laurent Gbagbo exilé à Accra.



Ghana- Koné Katinan libéré sous caution, Dr Kodjo Richard (Fpi) : « Justice a été très bien rendue »
Le Fpi a, en effet, salué la décision du juge ghanéen de remettre en liberté Koné Katinan soupçonné de « crimes économiques » et dont Abidjan demande avec insistance l’extradition. « C`est une très bonne décision. Justice a été rendue et très bien rendue. Ce n’est pas en emprisonnant un adversaire politique qu`on va aller à la réconciliation. On devrait s`en inspirer », a déclaré Dr Richard Kodjo, secrétaire général par intérim et porte-parole du Fpi. Le dirigeant socialiste a été interrogé, dans la journée d’hier, par l’Agence France presse. Il n’a pas dissimulé son soulagement de voir le porte-parole de Laurent Gbagbo être libéré « sous caution » dans l’attente d’une nouvelle audience fixée au 11 Octobre.

Le Rassemblement des républicains a, de son côté, « pris acte » de la décision de la justice ghanéenne de ne plus maintenir Justin Koné Katinan dans les liens de la détention. Son porte-parole principal, Joël Nguessan en mission à Paris, a été joint au téléphone par Soir Info. « Nous prenons acte de la décision rendue par les juges du Ghana. Nous regrettons, toutefois, qu’ils n’aient pas compris que M. Koné Katinan a accompli un acte grave », a dit l’ancien ministre des Droits de l’Homme en allusion aux accusations de « crimes économiques » contre le porte-parole de Gbagbo. « Nous observons. Nous attendons de voir la suite », a concédé Joël N’guessan.
Ancien ministre du gouvernement Aké N’gbo et actuel porte-parole de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan, accusé par Abidjan de « crimes économiques » a été arrêté le 24 août 2012 à Accra. La justice ghanéenne examine depuis cette date son extradition vers la Côte d`Ivoire. Elle a décidé, hier, de le mettre en liberté « sous caution ».



Kisselminan COULIBALY
Soir Info

Mercredi 26 Septembre 2012
Vu (s) 522 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !