Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ghana/Après la Présidentielle: L'affaire Koné Katinan resurgit

le Mercredi 19 Décembre 2012 à 06:10 | Lu 1287 fois

l'Affaire Koné Katinan, du nom du porte-parole de l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, avait été momentanément rangée au placard, le temps de l'élection d'un Président ghanéen. John Mahama Dramani, le Président intérimaire suite au décès de John Atta Mills, a conservé son fauteuil au terme du scrutin du décembre 2012.



Koné Katinan : Son destin se trouve entre les mains de la justice ghanéenne.
Koné Katinan : Son destin se trouve entre les mains de la justice ghanéenne.
La fièvre des élections passées au pays de Kwame Nkrumah, le dossier politico-juridique Koné Katinan resurgit de plus belle. L'ancien ministre du budget de Laurent Gbagbo (incarcéré à la Haye), à moins d'une décision contraire de dernière minute, devrait être de nouveau, demain jeudi 20 décembre 2012, devant la justice ghanéenne qui examinera la demande d'extradition vers la Côte d'Ivoire, formulée par les autorités ivoiriennes.

En effet, le 7 novembre 2012 au Tribunal du District d'Osu-Accra où a comparu Koné Justin Katinan, le juge ghanéen, avait repoussé l'affaire au 20 décembre prochain. Ce qui avait provoqué l'ire de l'Avocat de Koné Katinan, qui a dénoncé ''des délais continuels dans l'examen de la procédure d'extradition''. Même si le juge Aboagye Tandoh avait demandé plus de temps pour analyser le dossier, et avait souhaité que les autorités ivoiriennes déposent tous les documents avant le 20 décembre 2012, certains analystes avaient vite fait de lier le report de l'audience à l'organisation des élections présidentielles ghanéennes. Celle-ci étant achevée, les juges ghanéens reprennent donc les choses en main. Il sera question pour eux, de dire, si oui ou non, ils accédaient à la demande d'extradition des autorités ivoiriennes.

Koné Katinan, faut-il le rappeler, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé par les autorités ivoiriennes qui l'accusent de crimes économiques lors des événements postélectoraux survenus en Côte d'Ivoire entre novembre 2010 et avril 2011. Le porte-parole de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, qui vit en exil depuis avril 2011, a été mis aux arrêts par les autorités ghanéennes pour la première fois, le 24 août 2012, alors qu'il revenait d'un voyage en Afrique du sud. Incarcéré à Accra, il a été libéré sous caution mi septembre avant d'être arrêté de nouveau le 28 septembre 2012 sous le chef d'accusation de meurtres. La justice ghanéenne s'était déclarée incompétente à poursuivre Koné Katinan pour des crimes qu'il aurait commis en territoire ivoirien. Il avait donc bénéficié d'une liberté conditionnelle. D'autres audiences ont eu lieu après avec plusieurs reports.

Aujourd'hui, les autorités ivoiriennes attendent que la justice ghanéenne leur remette Koné Katinan afin que celui-ci réponde devant la justice ivoirienne, des accusations portées contre lui. Du côté du parti de Laurent Gbagbo (Fpi) dont est membre Koné Katinan, on espère tout simplement que la justice ghanéenne le mettra définitivement en liberté.



BAMBA Idrissa
Soir Info

Mercredi 19 Décembre 2012
Vu (s) 1287 fois



1.Posté par DJAFOUL le 19/12/2012 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hé SEIGNEUR veille sur lui et que ton nom soit glorifié

2.Posté par Fatim le 19/12/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Djafoul, t en fais pas,, le seigneur veille sur lui depuis longtemps. Rien ne va lui arriver. Dao et ses moutons vont echouer lamentablement. Katinan sera acquite et il retrouvera sa liberte definitive.


Coucou a la toute la RP et bonne journee a tous.

3.Posté par zouzougbeuziazrè le 19/12/2012 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces soi-disants journalistes écrivent de n'importe quoi .ils n'ont aucune information sur koné katina .pitié pour eux .ils sont tous nuls ,les journaleux de ouat-ta rat .ils sont maudits .

4.Posté par Hermann N'da le 19/12/2012 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KONE KATINAN est devenu le programme de gouvernement de l'imposteur mossi.

5.Posté par zodherve le 19/12/2012 12:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soyoons sans crainte,Dieu l'a dejalibere.djafou comme on le dit qui est fort...unissons-Nous pour la liberation totale et definitive de notre cote d'ivoire

6.Posté par ouat le 19/12/2012 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AVANT DE PARLER DE kONE QU'ILS PARLENT DES BCEAO DE BOUAKE ET AUTRES qu'ils arrêtent ces voyous avant de parler de MR KONE les vrais voleurs se promènent partout. on parle de bonne personne comme KONE tu le connais très bien et tu sais qu'il maîtrise l’économie que toi voilà pkoi tu es chaud sur lui ?. tu étais chaud tu es arrivé au pouvoir voilà les ivoiriens même tes frères ont faim yako pauvre cote d'ivoire a cause de l'amour pour notre prochain MR KONE QUE DIEU TE PROTÈGE tu n'auras rien comme mal parce que tu es un homme honnête

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !