Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gendarmerie nationale: La vérité sur la rumeur de limogeage du Gal Kouassi Gervais

le Vendredi 11 Janvier 2013 à 00:01 | Lu 1731 fois

Le Général de division Gervais Kouakou Kouassi est-il encore à son poste de Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale ? La rumeur circule depuis plusieurs jours, que l’officier de gendarmerie a été limogé de ce poste.



Gendarmerie nationale: La vérité sur la rumeur de limogeage du Gal Kouassi Gervais
De nombreux coups de fil ou sms (short message sending) reçus via nos téléphones portables, et dont les auteurs se présentent comme des gendarmes, annonçaient en effet le débarquement du patron de cette force d’élite.

Pour en avoir le cœur net, nous nous sommes rendu hier jeudi 10 janvier au Commandement supérieur de la Gendarmerie nationale sis au Plateau, où sont logés les bureaux du Général Gervais Kouassi. Premier constat, c’est que les gendarmes rencontrés au poste de police n’ont fait aucun mystère sur la présence de leur grand patron à son poste. «Bonjour, nous voulons voir le Général Gervais Kouassi», demandons-nous. «Donnez-moi une pièce monsieur», répond sans aucune autre forme de procédure, l’élément qui nous accueille, sous le regard de son chef de poste. Nous sommes ensuite conduit au cabinet du Général où un Maréchal des logis en chef (MDL/C) assis dans une salle faisant office de secrétariat, nous demande les raisons de notre visite inattendue non sans prendre la peine de relever nos identités et nos coordonnées. Nos noms et contacts sont inscrits sur un bout de papier par l’agent qui nous reçoit.

Nous sommes, par la suite, installé dans la salle d’attente, le temps de transmettre le document au patron des lieux et d’obtenir son accord. Les minutes qui suivent, le sous-officier revient et nous annonce que «le Général est sorti. Mais nous avons bien compris vos préoccupations, et dès qu’il sera de retour, nous lui passerons le message. S’il juge nécessaire qu’on vous rappelle pour qu’il s’entretienne avec vous, nous le ferons», explique notre interlocuteur.

Nous faisons, là, le second constat que le Général Kouassi Gervais est bel et bien en place, à son poste. Ce constat sera confirmé un peu plus tard par un officier de la gendarmerie que nous réussirons finalement à joindre pour nous enformer sur la rumeur qui envahit Abidjan et les autres contrées du pays. «C’est archifaux. Le Général est à son poste. Ce sont des rumeurs qui courent. Nous avons reçu les mêmes informations dont vous parlez. Mais ce que je peux vous dire, c’est que le Général est à son poste. Vous savez, nous les gendarmes sommes attachés à la rigueur et à la procédure. Tant que nous n’avons pas reçu un texte indiquant que le Général a été relevé, nous n’accordons pas plus de valeur aux rumeurs, quand bien même celles-ci sont parfois annonciatrices d’une situation réelle. Or, il n’y a eu aucun texte qui dit que le Général est relevé de ses fonctions », a indiqué l’officier, qui a souhaité garder l’anonymat. Il a par ailleurs fait remarquer que le patron de la Gendarmerie nationale est nommé par décret, et que pour le relever de ses fonctions, « c’est un autre décret qui est mieux indiqué, et non une rumeur».

Un autre officier que nous avons joint également hier soir, croit savoir l’origine de cette rumeur de limogeage. Selon lui, ce serait le fait de certains éléments qui ne portent pas le commandant supérieur dans leur cœur, estimant qu’il est ‘’trop dur’’. «Ces éléments tentent donc de faire croire que le Général n’est pas en de bons termes avec ses éléments, pour ternir ainsi son image auprès des autorités du pays. C’est une tentative de déstabilisation du commandant supérieur», a-t-il martelé. Enfin, un dernier indice et non des moindres, c’est la présence du patron de la gendarmerie parmi les personnalités qui ont accompagné le président de la République, hier, à l’aéroport, au moment où il prenait son vol pour l’Allemagne via la France. Un autre élément qui vient bien corroborer que le Général Gervais Kouassi est bel et bien en fonction, et que les nouvelles qui courent ne sont effectivement que des rumeurs.



Hamadou ZIAO
L'Inter

Vendredi 11 Janvier 2013
Vu (s) 1731 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 11/01/2013 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Zia, est-il faux qu'il y a une grave crise, une crise sans précédent entre le régime lui-même et ce corps de nauère d'élite. C'est une vérité de lapalisse qu'on ne saurait masquer suffisamment par la "présence à son bureau" ou " par la présence de Gervais KOUASSI à l'aéroport lors du énième envol de Dramane chez ses mandants". Non, la situation est suffisamment grave pour se résumer en un limogeage d'un commandant de gendarmerie. Si on le limoge, il fera quoi ? N'est pas ceux de son écurie qui nous font commander par un mossi ? N'attons pas limogé son frère AHOUSSI Kouadio du poste de P.M pour le faire, toute dignité absorbée, revenir par les nako, en qualité de Ministre-Ouvre-porte de Dramane OUATTARA ? Est-ce la première fois que Dramane limoge des gens sur coup de tête ? Arrêtez vos comédies. Les Brou Aka Pascal limogé sur coup de tête, parce qu'une camera n'est pas venue à l'aéroport, alors que la Présidence a un service de Communication avec un équipement de point. Même le pouvoir législatif qui veut jouer son rôle et OUATTA chicotte les Ministres du PDCI à cause d'eux. N'est-ce pas plus gravisime qu'un simple gendarme remis à sa place initiale ? Mais une chose est claire : LE PROCHAIN LIMOGEAGE AVEC HUMILIATION INTERNATIONALE CONCERNE CE FILS DE BURKINABE LUI-MEME. Quelque soit le temps qui passe, il n'y échappera point. C'est cela la vérité. Prenez cela cooem vous voulez mais chaque ivoirien digne le sent fortement en son for intérieur, et y croit fermement.....

2.Posté par Hermann N'da le 11/01/2013 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Hamadou ZIAO , vos "investigations" sont révélatrices du désordre qui s'est emparé de notre pays depuis le 11 avril 2011.
Sinon, à votre avis, comment le limogeage d'un commandant supérieur de la Gendarmerie, dans un pays comme la CI, peut-il se faire en catimini de sorte à donner matière à une "enquête" pour en savoir davantage sur la véracité des faits? Sérieusement.

Si à l'issue de votre "enquête", vous vous étiez rendu compte que le général n'était plus à son poste, quelle conclusion auriez-vous tirée vous-même de cette situation? Auriez-vous annoncé à vos lecteurs que M. KOUASSI Gervais a été effectivement limogé? Avec quels arguments de droit?

Le journalisme sous nos cieux a vraiment du chemin à parcourir. Le Président Laurent GBAGBO disait qu'il n' y avait aucune solution pour la corporation en CI. Le temps semble lui donner raison.

Salut à toi mon cher OUATT.

3.Posté par Yuotam le 11/01/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Frère TCHEDJOUGOU OUATTARA

Il n'y à pas de fumée sans feu, Sacrilipopètte que fait le peuple Boulé, qui accompagne ce Mossi le drame des IVOIRIENS l'émir du Golf hôtel sous lagune ébrié, dans son Squatte de notre fauteuil présidentiel, avec la complicité des petits blancs comme SARKOZI, avec son armée d’occupation NAZIE franSSaise, de l’ONU, et dans leur folie des Collabos et traîtres nègres.

Avec Bédié qui est imbibé d’alcool matin, midi, soir, n’est ce pas ces fils de pute de frère Cissé qui ont arraché le zizi et les couilles d’un jeune Baoulé dans la forêt de DAOUKRO, sans qu’on attende un petit cri de protestation des cadres baoulés, ça me chiffonne tellement que je vais mettre le lien à nouveau qui est sur You Tube.

Ame sensible s'abstenir de regarder, moi cela fait 3 jours que je vois le visage de ce jeune BAOULE se tordre de douleur, voici le lien :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NE4xlxIw10g#

C’est une preuve supplémentaire que ce BURKINABE et sa pute JUIVE, c’est cette salope qui à jurer de liquider 100 000 Eburnéens, sont dangereux pour toute l’AFRIQUE.

4.Posté par Yuotam le 11/01/2013 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut Frère N'DA HERMANN.

Cela fait plaisir de te lire.

Laisse cet écrivaillon en mal de copie, se prendre la tête dans ces délires, tous ces chiens errants vont prendre leurs jambes à leur coup pour très bientôt.

5.Posté par LECYRIEN le 11/01/2013 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"SI JE TOMBE VOUS TOMBEZ" DISAIT LAURENT GBAGBO.
C'EST LE TOUR DES GENDARMES DE TOMBER.
YAKO A VOUS FRÈRES, COURAGE. CE QUI EST MALHEUREUX POUR VOUS C'EST QUE VOUS N'AUREZ PAS LA CHANCE D'ALLER A LA HAYE POUR ÊTRE CÉLÈBRES.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !