Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gbagbo porte plainte contre l`armée française pour "tentative d`assassinat"

le Vendredi 16 Septembre 2011 à 07:41 | Lu 509 fois



Gbagbo porte plainte contre l`armée française pour "tentative d`assassinat"
Le président Laurent Gbagbo a porté plainte à Paris contre l`armée française pour "tentative d`assassinat" lors de
l`offensive menée en avril contre sa résidence par les forces de son rival Alassane Ouattara, appuyées par la France et l`ONU.
Un juge d`instruction a été nommé suite au dépôt, auprès du tribunal des armées de Paris le 5 juillet, de cette plainte avec constitution de partie civile par ses avocats, Me Jacques Vergès, Roland Dumas et Marcel Ceccaldi, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Interrogé par l`AFP, le ministère de la Défense a indiqué "ne pas faire de commentaire sur une procédure en cours".
L`offensive à Abidjan avait précipité la chute de M. Gbagbo, qui avait été arrêté le 11 avril, ce qui avait mis fin à quatre mois de crise, dont deux semaines de combats.

L`offensive avait été menée par les forces de M. Ouattara grâce à l`appui décisif des moyens aériens et blindés de la force française Licorne et de celle de l`ONU (Onuci).

Les abords de la résidence présidentielle, où s`était barricadé Laurent Gbagbo et le dernier noyau de ses partisans, avaient notamment été la cible de tirs de missiles français, visant les armes lourdes qui y étaient déployés.

La France s`était défendue de toute participation directe des soldats français à l`arrestation de M. Gbagbo, indiquant que la force Licorne et l`Onuci avaient seulement agi "en soutien" à l`opération.

Au moins 3.000 personnes ont été tuées dans les violences liées à la crise post-électorale.

La justice française a déjà été saisie, en mai, d`une plainte d`une Française d`origine ivoirienne dont le père aurait été tué en mars lors des violences intercommunautaires qui auraient fait plusieurs centaines de victimes durant le mois, dans l`ouest de la Côte d`Ivoire dont la majorité dans la ville de Duékoué.

Les avocats de la jeune femme, Roland Dumas et Jacques Vergès, ont déposé plainte contre X pour crime contre l`humanité visant le président ivoirien Alassane Ouattara.

Par ailleurs la justice française a déjà été saisie de plaintes visant des militaires français en Côte d`Ivoire.

Quatre militaires, dont un colonel, ont ainsi été renvoyés devant les assises par une juge du Tribunal aux armées de Paris (TAP) pour le meurtre de Firmin Mahé, Ivoirien mort étouffé dans un blindé français en 2005 en Côte d`Ivoire.

Le colonel Eric Burgaud, soupçonné d`avoir donné l`ordre de tuer Firmin Mahé, comparaîtra à une date indéterminée pour homicide volontaire.


Source : AFP : Dernière Mise à jour

Vendredi 16 Septembre 2011
Vu (s) 509 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !