Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gbagbo invité à s'exiler dans un pays d'Afrique, dit Washington

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Samedi 18 Décembre 2010 à 08:44 | Lu 435 fois



WASHINGTON, 17 décembre - Au moins un Etat africain
a proposé d'accueillir Laurent Gbagbo si le président ivoirien
sortant, qui refuse sa défaite face à Alassane Ouattara, accepte
de quitter son pays, a déclaré vendredi le diplomate américain William Fitzgerald, chargé des affaires africaines au
département d'Etat.

Rien n'indique toutefois que l'intéressé soit sur le point
d'accepter de se retirer sous la pression internationale, a-t-il
ajouté.

William Fitzgerald a souligné que les Etats-Unis étaient
prêts à imposer dans les jours qui viennent à Laurent Gbagbo, sa
famille et ses proches des interdictions de déplacement si la
crise politique ivoirienne s'éternise. L'Union européenne a déjà
dit qu'elle prendrait de telles mesures si Gbagbo n'a pas
renoncé au pouvoir avant la fin de la semaine.

"Il y a au moins un Etat africain qui a proposé un départ
'en douceur' mais c'est à Gbagbo que revient la décision", a dit
Fitzgerald dans une interview à Reuters.

"Il est resté longtemps au pouvoir et a récolté les fruits
de cette situation (...) Il devrait partir maintenant, avant
qu'il n'y ait vraiment des affrontements à grande échelle."
L'Union européenne a appelé vendredi les forces armées
ivoiriennes à se rallier à Ouattara mais, même si c'était le
cas, Laurent Gbagbo pourrait compter sur ses partisans regroupés
au sein de la milice des Jeunes Patriotes.

"Nous lui conseillerions, s'il ne veut pas se rendre
coupable de violations des droits de l'homme et s'il veut éviter
ensuite des ennuis avec la justice internationale, de ne pas
faire appel à ses forces de sécurité (les Jeunes Patriotes), car
le prix qu'il aurait à payer serait encore plus lourd", a dit
William Fitzgerald.

Le diplomate a précisé que l'offre d'accueillir Gbagbo dans
un pays d'Afrique - il n'a pas dit lequel - serait probablement
relayée par Jean Ping, président de la Commission africaine, qui
est arrivé à Abidjan à la tête d'une délégation de l'Union
africaine (UA).

Il a souligné que son pays était en contact étroit avec la
France, ancienne puissance coloniale en Côte d'Ivoire, et avec
l'UA pour trouver les moyens de résoudre la crise.
Il n'a d'ailleurs pas exclu une intervention militaire de
l'Union africaine. "Aucune option n'est écartée" afin d'éviter
"un retour à la guerre civile", a-t-il dit.

William Fitzgerald a ajouté que des billets d'avion avaient
été proposés au personnel de l'ambassade des Etats-Unis à
Abidjan dont la présence n'est pas essentielle, signe de
l'inquiétude des autorités américaines.

Vendredi, le pays paraissait avoir retrouvé son calme après
les violentes manifestations entre troupes loyales à Gbagbo et
partisans de Ouattara qui ont fait la veille au moins 20 morts -
dix manifestants et dix membres des forces de l'ordre.
(Andrew Quinn, Guy Kerivel pour le service français)

(Reuters)

Afrik53 - Media Libre pour tous
Samedi 18 Décembre 2010
Vu (s) 435 fois



1.Posté par Jean Luc le 18/12/2010 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes fous, vous américains! quand bush a tué des irakiens, lui a-t-on demandé tout cela? Et ce sont des jeunes patriotes vous avez peur, ce sont des patriotes ivoiriens. Le peuple est debout. Vous ne pouvez pas faire son bonheur contre son gré.
Vous avez peur de quoi? Quand les rebelles tuent, vous les encenser. Vous n'êtes même pas garçons que de demander à l'UA de venir déloger militairement gbagbo. Et vous croyez que votre ouattara sortira indemne de ce pays si vous l'embraser? Cette fois, vous allez le perdre, ce sanguinaire. Vous faites comme si il est éternel, je veux dire, immortel.
Gbagbo n'a pas besoin de s'exiler, il n'a pas de problème avec son peuple. C'est plutôt ado, l'apatride qui doit partir du pays. Et d'ailleurs, il est de chez vous , de l'étranger. Venez le prendre, ce démon.
Vous nous emmerdez. Vous allez voir, quelle que soit l'armée qui viendra, l'Éternel des Armées vous accueillera. Avant, vous agissiez dans l'ombre, aujourd'hui, vous le faites à la lumière, devant Dieu. Vous êtes vaincus.
Les chiens aboient, la caravane de Dieu passe.
Amérique ou france, pays de droits de l'homme.

2.Posté par ines le 18/12/2010 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jean luc ne te fatigue pas avec ces gens la, nous les connaissons désormais. c'est vrai un temps j'ai voulut douter de GBAGBO lorsqu'un de ce proche a déchiré les résultats de la cei, mais depuis avant hier, je suis convaincu a 150% de la loyauté de mon président adoré SEM Laurent GBAGBO envers son pays qui est aussi ma belle patrie la Côte d'Ivoire.tu sais, la communauté internationale pour ne pas dire la franc, l'usa, aussi les franc maçon, ne pourrons pas atteindre leur objectif de s'emparer de la CI en installant de force ce alassane, vous croyez que nous ne voyons pas claire dans vos manigances.
si vous avez les kalash, les chars avec vous pour nous combatre, nous les enfants chéris de l'Eternel des Armées (les vrai ivoiriens), nous venonsles mains nues levées vers notre defenseur sur cité. au sortir de ce combat nous verons qui sera le vainqueur.
france, usa, onu, cdeao et ... vous ne voyez pas que vous etes ridicule? grandes puissances que vous etes aussi le nombre que vous compté dans vos rang, tout ce petit monde contre une seule personne. Eéééééééééh L G , mille tomberons à ta gauche, 10milles a ta droite mais tu ne sera point atteint ainsi que la Côte d'Ivoire, car notre Dieu est là.
que ceux qui ont des yeux pour lire, lisent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !