Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

GBAGBO A LA CPI/ ABOU CISSE A OUATTARA : « Tu viens de manger ton totem»

le Samedi 3 Décembre 2011 à 19:32 | Lu 1203 fois



GBAGBO A LA CPI/ ABOU CISSE A OUATTARA : « Tu viens de manger ton totem»
Abou Cissé, oncle d’Alassane, ne voulait pas garder le silence après la déportation du Président Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale. Selon lui, son neveu vient de se tirer une balle dans le pied. Entretien.

Quels commentaires faites-vous sur la déportation du Président Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale?

C’est une honte pour la côte d’ivoire. Un vrai ivoirien ne peut faire cela à un autre ivoirien. Ce n’est pas possible. Quel que soient nos problèmes, on peut s’asseoir autour d’une table pour trouver une solution. En envoyant le Président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, Alassane Ouattara​ vient de signer l’arrêt de mort de la côte d’ivoire. C’est la destruction du pays à petit feu. Et nous avons peur pour demain. Ce qu’Alassane vient de faire au Président Laurent Gbagbo n’est pas digne de lui. Dans tous les cas, il va le payer très cher. C’est son totem qu’il vient de manger. Il s’est tiré une balle dans le pied. Nous avons des inquiétudes.

Quelles sont ces inquiétudes?

En envoyant le Président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale de la Haye, on ne fait qu’emprisonner celui qui est au pouvoir actuellement. Parce que Laurent Gbagbo en prison pose plus d’inquiétudes que d’apaisement.

On ne vous suit pas…

Le Président Laurent Gbagbo a une personnalité. Cette personnalité a régné pendant dix ans. Plus il est en prison, plus il a une aura qui va s’affirmer contre les erreurs du pouvoir actuel. Ce pouvoir n’a pas la dimension de résoudre tous les problèmes des ivoiriens. Vous allez voir que les gens, sans distinction politique, religieuse, ethnique et régionale, vont se retrouver de plus en plus dans les idées du Président Laurent Gbagbo. À travers cette situation, il a toutes les chances de devenir une icône, un symbole. Il va atteindre une telle dimension que le pouvoir en place ne pourra pas diriger ce pays.

Comment?

Bon nombre d’ivoiriens vont se sentir, compte tenu qu’il a mis pratiquement tout le monde en prison, dans l’idéal du Président Laurent Gbagbo. Prenons l’exemple de Mandela quant il était en prison. Ce n’était pas lui qui faisait la révolte en Afrique du sud. C’est le fait qu’on l’a mis en prison. Cela a donné une autre valeur à Mandela. Aujourd’hui, Gbagbo va atteindre une dimension que la Côte d’ivoire ne pourra pas être géré par ceux qui sont là. Il ne va pas utiliser, comme les autres l’ont fait, les armes ou la rébellion. Sa présence à la cour pénale internationale va susciter, plutôt, une chaîne de mouvements au niveau de la classe sociale. On n’aura pas besoin des armes ou d’une révolution par la guérilla. C’est le peuple lui-même qui va se soulever. Parce que le pouvoir actuel ne pourra pas répondre aux attentes des ivoiriens. La côte d’ivoire n’avait pas besoin de cette situation. On aurait pu faire l’économie. Diriger un pays, il faut être investi d’un humanisme. Nous prenons l’exemple du Président Gbagbo. Il est d’un humaniste incroyable. La politique du Président Laurent Gbagbo prenait en compte tout le monde sans distinction d’ethnie, de religion et de région. Alassane est le problème de la côte d’ivoire. Il n’est pas la solution.

En quoi il est le problème ?

Il est en train de conduire dans le mur. Ce n’est pas en envoyant le Président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale qu’il y aura la paix. Bien au contraire. Au lieu de gouverner, il crée des problèmes. Alassane montre son incapacité de diriger convenablement le pays. Il n’a pas le coffre d’un chef d’Etat. Cela se sent. Il ne connaît pas la côte d’ivoire. Il vient de créer un précédent dans la vie politique ivoirienne. On a fait plus de tort au Président Laurent Gbagbo quant il était dans l’opposition. Il a fait plusieurs fois la prison. Il a connu l’exil. Sa famille n’a pas été épargnée du courroux des pouvoirs Pdci. Arrivé au pouvoir, il n’a jamais daigné se venger. Bien au contraire, il a appelé tous les ivoiriens sans distinction aucune à travailler ensemble pour le développement de la côte d’ivoire. On ne gouverne pas un pays avec la haine.

On a pensé que les Ivoiriens allaient manifester…

Le silence est un message. Le silence des ivoiriens ne veut pas dire qu’ils ont abdiqué. Le temps est le second nom de dieu. il va faire son effet. Le silence des ivoiriens est un signal pour ceux qui ont décidé de déporter le Président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale. Tout a une fin et la fin du film n’est pas loin. Allons doucement car nous sommes pressés. Le temps joue en faveur du peuple et non en faveur d’Alassane et ses amis.

Soro soutient que le Président Laurent Gbagbo a été déporté parce que le Fpi a refusé d’entrer au gouvernement et d’aller aux législatives. Et que Gbagbo a refusé de discuter avec Ouattara…



Si nous comprenons bien Soro, c’est un règlement de compte. C’est une décision politique qui a déporté le Président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale. Guillaume Soro​ soutient avoir pris les armes le 19 septembre 2002 pour réparer une injustice. Quelle contradiction avec ses actes d’aujourd’hui. Que soro ne se presse pas. Son tour va bientôt arriver. Aujourd’hui, dans les bonnes grâces de ceux qui ont décidé de mettre la côte d’ivoire à genou. Il n’échappera point. Il va être rattrapé par ses crimes perpétrés depuis le 19 septembre 2002. Le massacre des gendarmes à Bouaké, les femmes enceintes éventrées… il va connaître le même sort que ceux qui ont été soutenus par les grandes puissances pour détruire leur pays. Qu’ils se souviennent de Mobutu. Il est mort dans l’anonymat. La France a refusé de lui délivrer un visa pour se faire soigner à Monaco. Et pourtant, c’est lui qu’on a utilisé pour tuer Patrick Lumumba. Que dire d’Oumar Bongo. Le pion incontournable de la Françafrique. Paris a actionné des Ong pour l’accabler de biens mal acquis. Ce qui a précipité sa mort. Ben Ali en Tunisie, Moubarak en Egypte ne diront pas le contraire. Rira bien qui rira le dernier.

Selon la Cpi, il est considéré comme co-auteur de ce qui s’est passé…

C’est du rigolo. Comment peut-on arrêter un co-auteur et laisser l’auteur en liberté. C’est la première fois que nous voyons cela. Le monde est l’envers.

Qui est l’auteur ?

C’est Alassane Ouattara, Guillaume Soro, la France, le Burkina Faso. Ils sont à la base de ce qui est arrivé à la côte d’ivoire. Ce sont eux qui ont attaqué la côte d’ivoire le 19 septembre 2002. Le Président Laurent Gbagbo n’a fait que se défendre. Soyons sérieux. Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles. Qu’ils aient du respect pour le peuple ivoirien.

Malgré l’appel de certains chefs d’Etat, d’hommes religieux, de la société civile de libérer le Président Laurent Gbagbo, Alassane l’a transféré à la Cour pénale internationale…

Quant dieu veut te perdre, il endurcit ton cœur. Un vrai ivoirien n’aurait pas fait ce qu’Alassane a fait au Président Laurent Gbagbo. Il n’est pas reconnaissant. Il doit beaucoup au Président Laurent Gbagbo. Ce sont les conseils de certains chefs d’Etat, d’hommes religieux qui ont poussé Gbagbo à accepter l’inacceptable. Et cela au nom de la paix pour son pays. C’est lui qui a réparé tous les torts à lui causés par Henri Konan Bédié qui est devenu subitement son allié.

Que dire de la réconciliation nationale ?

C’est fini. Si Charles Konan Banny a un peu de dignité, il doit démissionner. Parce que son travail est fini. Alassane a enterré la réconciliation. Qui va-t-il réconcilier? Il ne peut pas réconcilier Alassane avec lui-même. L’idée de réconciliation est terminée. On ne peut pas la faire en excluant le Président Laurent Gbagbo. C’est un acteur majeur. il est incontournable.

Il faut que les Ivoiriens se réconcilient…

La réconciliation sera possible si le Président Laurent Gbagbo est libéré. Il faut qu’on se dise la vérité. La réconciliation sera possible avec son absence. Si on se fie aux faux chiffres donnés par Youssouf Bakayoko, Gbagbo pèse 46%. Peut-être que Banny veut réconcilier Alassane avec les ivoiriens.

Que pouvez-vous dire aux Ivoiriens ?

Nous leur demandons de rester mobilisés. La lutte n’est pas terminée. Le combat du Président Laurent Gbagbo dépasse les frontières de la côte d’ivoire. Il nous reviendra de manière triomphale comme Mandela en Afrique du sud. Nous n’avons pas le droit à baisser les bras. Le Président Laurent Gbagbo est en congé. Il n’y a aucun doute sur son retour. Nous demandons à la direction du Fpi, aux militants de la majorité présidentielle et aux démocrates de ne pas se décourager. Le jour ne notre jour n’est pas loin. Le combat continue. Nous allons le gagner pas avec les armes. Mais avec les voies légales et démocratiques.

Entretien réalisé par: Yacouba Gbané – Le Temps

Samedi 3 Décembre 2011
Vu (s) 1203 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 04/12/2011 05:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI GRAND FRERE. LORQUE TU ES DU NORD & QUE TU RAISONNES COMMES UN HOMME, ON TE TRAITE COMME "UN MAUDIT". TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE TU TROUVES L'UNANIMISME DANS LE MAL D'UNE REGION ENTIERE DANGEREUX POUR L'AVENIR MEME DE CETTE REGION. JE SAIS QUE TU SUBIS LE MEME SORT QUE MOI. MAIS TOT OU TARD, CES FRERES VIENDRONT VERS NOUS POUR DIRE : " VOUS, NOS FRERES QUI DENONCIEZ NOTRE ACTION MEURTRIERE CONTRE LES AUTRES FRERES DU PAYS, SAUF LES BAOULE, VOUS AVEZ TRES TOT EU RAISON D'AVOIR TORT ". ON NE GOUVERNE PAS 1 PAYS COMME LE FAIT NOTRE FRERE OUATTARA. APRES LA DEORTATION EHONTEE DE GBAGBO, ON FAIT QUOI MAINTENANT ? COMME VIENT DE LE DEMONTRER ELOQUEMMENT LE GRAND-FRERE CISSE, OUATTARA PEUT-IL HONNETEMENT DIRE QUE CHAQUE MATIN, A LA DESCENTE DE SON LIT, IL N'EST PAS OBLIGATOIREMENT & PREMIEREMENT HANTE PAR CETTE DEPORTATION INHUMAINE DE GBAGBO AU-DELA DES APPARENCES DE SERENITE ? OUATTARA PEUT-IL FRANCHEMENT DIRE, EN SON AME & CONSCIENCE RESIDUELLE QU'IL PEUT PASSER PLUS D'UN 1/4 D'HEURE, TOUT SEUL, SANS ETRE MALMENE PAR LA DEPORTATION INJUSTE DE GBAGBO, SON BIENFAITEUR D'HIER ? C'EST CELA LA VRAIE PRISON-LIBERTE A VIE. MAIS, SI PAR EXTRAORDINAIRE, OUATTARA N'ETAIT PAS DANS UNE TELLE PRISON, S'IL N'ETAIT PAS DANS UN TEL ETAT D'ESPRIT, C'EST QU'IL SERAIT VICTIME UNE GRAVE PATHOLOGIE MENTALE OU SERAIT TOUT SIMPLEMENT, DE FACON ININTERROMPUE, SOUS L' EFFET DE PUISSANTES AMPHETAMINES. CA NE POURRAIT ETRE AUTRE CHOSE. MERCI GRAND FRERE POUR TA PART CONTRIBUTIVE A L'ECRITURE DE L'HISTOIRE DE CETTE JEUNE NATION . QUE CEUX QUI ONT DES YEUX POUR VOIR, VOIENT. ET QUE CEUX QUI ONT DES OREILLES POUR ENTENDRE, ENTENDENT...... MAINTENANT...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !