Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Frci état-major Detoh Letho remplacé par le général Touré Sékou

le Dimanche 7 Avril 2013 à 19:20 | Lu 1460 fois



Frci état-major Detoh Letho remplacé par le général Touré Sékou
Par Hervé Coulibaly | Connectionivoirienne.net

L’armée FRCI de Côte d’Ivoire a depuis quelques jours une nouvelle hiérarchie, malgré l’absence de son « Commander in Chief » et ministre de la Défense Alassane Ouattara, qui séjourne à Mougin en France. Le ministre délégué chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi a en effet récemment dévoilé la liste de plusieurs officiers supérieurs présentés « promus » par le Président de la République, absent du pays pour raisons de santé. On retient particulièrement la nomination de l’ancien commandant des forces terrestres, le général de Brigade Touré Sékou comme chef d’Etat-major adjoint chargé des opérations, en remplacement du Général Detoh Letho, certes toujours chef d’Etat-major adjoint, mais qui passe des opérations au soutien. Pour des spécialistes militaires, il s’agit d’un limogeage en douceur, de celui qui fut préfet militaire de Duékoué sous Gbagbo, ensuite patron de l’armée de terre des FDS de Laurent Gbagbo, d’avril 2009 à avril 2011, en remplacement du général Adou Akaffou Julien. « CEMA adjoint au soutien ne veut rien dire dans le langage militaire » selon un spécialiste des questions militaires, interrogé par ce site. Avant d’enfoncer le clou « Désormais le Nr 2 de l’état-major des FRCI n’est plus Detho Lotho, mais bien Touré Sékou. C’est ce que vous devez retenir »

Chef d’Etat-major Général des FRCI: GCA Soumaïla Bakayoko
Chef d’Etat-major Général Adjoint chargé des Opérations: GBR Touré Sékou
Chef d’Etat-major Général Adjoint chargé du soutien: GBR Detoh Letho Firmin
Commandant des Forces Terrestres: CLM Soumahoro Gaoussou
Commandant des Forces Aériennes: GBR Ouégnin Jean-Jacques René
Commandant de la Marine Nationale: CA Djakaridja Konaté
Commandant en Second des Forces Terrestres: Col Kouamé N’Dri Julien Sébastien
Commandant en Second des Forces Aériennes: CLM Koné Adama
Commandant en Second de la Marine Nationale: CVM Chéhé Assovié Michel
Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale
Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale: GDIV Kouassi Kouakou Gervais
Commandant Supérieur en Second de la Gendarmerie Nationale: GBR Vako Bamba
Procureur Militaire : CV Kouamé Kessi Ange-Bernard


Conseiller terre : Col Gouri Gouédé André
Conseiller Air : Col Lekpeli Lazare
Conseiller Marine : CVM Gnonsekan Martin
Conseiller Gendarmerie : Col Eba Krou
Directions centres Direction de la Défense : Col Diarrassouba Bakary
Direction de l’Armement : CVM Diaby Aboubakary Sidiki
Direction de la Planification et des Finances : CER-Col Yao Koffi
Direction de l’Administration et de la Législation Militaires : Col Ouattara Mamadou
Direction des Ressources humaines : LCOL Konan Yao Germain
Direction de la santé et de l’Action Sociale des Armées : MED-GBR Kouamé Akissi
Direction du Génie et des Equipements Militaires : Col Tia Diomandé
Direction du Renseignement et de la Sécurité Défense : Col Namory Karamoko
Direction des Télécommunications et des Systèmes d’informations : Col Koui Dion Pierre
Contrôle Général de l’Administration et des Finances de la Défense Contrôleur Général : CRE-CLM N’Goran Koffi,
CGAFD par intérim Contrôleur : CRE-CLM N’Goran Koffi
Contrôleur : Col Bré Memel Laurent
Contrôleur : Col Ahoussou Boniface
Contrôleur : CRE-C1 (Col) Djassou Lomg Jean-Jacques
Inspection Générale des Armées Inspecteur général des Armées :
Inspecteur Terre : CLM Koloubla Dakouri Fidel
Inspecteur Air : Col Bazoumana Souharé
Inspecteur Marine : CVM Konan Boniface
Inspecteur des Services : CLM Kah Bastien
Inspection Générale de la Gendarmerie nationale
Inspecteur Général de la Gendarmerie Nationale
Inspecteur 1 : CLM Gabo Gbeli Inspecteur 2 : COL Kablan Vincent Richard
Inspecteur 3 : Col Obou Gadau Valentin

Liste (Le Nouveau Réveil04.04.2013/Le Patriote 03.04.2013)

Dimanche 7 Avril 2013
Vu (s) 1460 fois



1.Posté par doriane le 07/04/2013 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On s'en fout de la misérable carrière de ce traître. c'est pas encore cher payé, pour cette fripouille détoh léto idiot!
Signé: doriane la vraie

2.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARAT le 08/04/2013 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A M. DETHO LETO, ex CEMA ADJOINT DE OUATTARA

M. L'EX, Je crois savoir que Dieu t'a doté au moins d'uns conscience, et qu'en ce moment, celle-ci est capable de te permettre un point partiel de ta vie.

Mais nul n'étant infaillible, permets-moi de t'aider dans cette tâche naturellement fastidieuse ;fastidieuse parce qu'il n'est pas aisé de se livrer à un bilan partiel de sa vie sans être tenté de ne retenir qu'on a fait que du bien.

Concernant la Côte d'Ivoire, je voudrais rappeler à ton souvenir que ton nom rimera dorénavant avec des adjectifs peu glorieux.

Or, que tu le veuilles ou non, il n'est pas certain que tu passes encore sur cette terre des hommes le même temps que tu y as passé à ce jour.

Cela veut dire que naturellement tu as déjà fini de consommer les 3/2 de ton existence sur terre.

Or, à ce stade de la vie, tout homme est porté à laisser un témoignage à l'histoire, au profit de sa postérité;.
Te concernant la C.I devra retenir quoi qui puisse rejaillir positivement sur ta descendance ?

MECHANCETE - INGRATITUDE - TRAHISON - DECADENCE

Méchanceté gratuite parce qu'à l'issue de la mémorable marche démocratique du 18 Février 1992, tu t'étais déchaîné sans raison personnelle, ni d'état valable contre le leader de l'opposition d'alors, j'ai nommé Laurent GBAGBO que tu tenais à " achever" avec ton arme de service, n'eût été l'intervention des gendarmes amenés par la providence. Tu avais été contraint de ranger honteusement ton arme dans son piètre fourreau.


INGRATITUDE parce que lorsque ta cible d'hier parvient au pouvoir 8 ans plus tard après tes conneries, il se montre GRAND à ton égard. Il t'élève à un niveau que ceux t'avaient instrumentalise hier pour lui ôter la vie n'avaient pu te hisser. Il t'investit donc de toute sa confiance et met à ta disposition tous les moyens humains et financiers. Malheureusement contre cette générosité, cet amour tu as opposé, comme Juda Iscariot, la trahison.

TRAHISON, ta conscience te rend témoignage que tu t'en rendu coupable à l'égard de quelqu'un qui n'aurait jamais dû t'investir de la plus petite parcelle de confiance. Aux premières difficultés, tu as couru pour te jeter dans les bras de DRAMANE OUATTARA, avec dans ta gibecière toutes les stratégies d'Etat élaborées pour résister à la rébellion de OUATTARA. Tu étais l'une des personnes adulées du Golf Hôtel lors de la crise pot-électorale.

DECADENCE : Aujourd'hui, quel bilan fais-tu ? Quelle est ta part de récompense de ta traitrise ?

DETHO LETO : TOUT CA POUR CA ?

Que l'enfer reçoive ton âme sauf si tu te repens maintenant sincèrement devant Dieu, les ivoiriens et surtout GBAGBO Laurent. Je n'exagère rien. Si tu ne le fais pas, en plus de ce que tu connaîtra l'enfer, ta postérité connaîtra de terribles souffrances à moins qu'elle renonce à porter le nom DETHO LETO.

3.Posté par DUBOIS le 08/04/2013 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le malheur s'abat sur les traite de la nation et pire encore le sommeil leur ferra défaut !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !