Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Fraudes massives aux législatives: Le Rdr ouvre enfin les yeux au Pdci

le Vendredi 16 Décembre 2011 à 12:33 | Lu 575 fois



Le scrutin législatif du 11 décembre dernier continue de faire des vagues. Après le débat sur le taux de participation, que tout le monde s’accorde désormais à reconnaître qu’il a été très faible, le plus faible de l’histoire politique de la Côte d’Ivoire, le sujet qui émerge de plus en plus est celui des fraudes grossières constatées par plusieurs candidats.

Partout, sur l’étendue du territoire national, les accusations de fraude fusent de toutes parts. Et tous ceux qui se plaignent pointent un doigt accusateur vers le Rdr et la Cei. Fait notable, ce sont les militants du Pdci, le principal allié du Rdr au sein de la coalition du Rhdp, qui sont les plus en verve. A Yopougon, Sikensi, Tabou, Bouna, Doropo, Duékoué et Bouaké notamment. Sans compter qu’à Man, dans la capitale de la région des montagnes, le même Rdr, dont les couleurs étaient défendues par le ministre Sidiki Konaté, est accusé d’avoir tripatouillé les résultats à son profit.

Pour illustrer la situation délétère qui prévaut dans l’ensemble du pays, notre confrère « Le Nouveau Réveil » titrait hier à sa grande Une que les contestations fleurissent partout. Comme on le voit donc, cette élection qui était censée confirmer la supposée légitimité du pouvoir actuel est en train de tourner au désastre pour Ouattara et ses amis. Non seulement, le faible taux de participation enlève tout crédit au scrutin, mais en plus, la contestation, qui enfle, vient donner raison à tous ceux qui pensent que le pouvoir actuel s’est imposé par la force. Et de ce fait n’a pas le soutien des populations.

Et le fait que le Pdci soit au devant de la contestation donne du crédit aux détracteurs du nouveau régime. Malheureusement, le Pdci l’apprend trop tard à ses dépens. Car, ce sont les mêmes méthodes que le Rdr a utilisées à la présidentielle. Et comme on ne change pas une méthode qui gagne, il l’a tout simplement reconduite pour ces législatives.

En effet, au cours du premier et du second tour de la présidentielle de 2010, le Président Laurent Gbagbo et ses partisans avaient clairement accusé le Rdr d’avoir organisé une fraude massive au nord du pays. On avait parlé de bourrage d’urnes, d’intimidation, de violence et voies de faits sur les représentants du candidat Gbagbo.

Ce qui avait amené le Conseil constitutionnel du Professeur Paul Yao-N’dré à invalider un certain nombre de résultats. A l’époque, la France et ses soutiens locaux, le Pdci y compris, avaient fermé leurs yeux et bouché leurs oreilles. Voilà que, tel le chien qui ne change pas sa façon de s’asseoir, le Rdr reconduit ses pratiques. Mais Gbagbo et le Fpi n’étant plus là, c’est naturellement que le Pdci a pris les coups. Va-t-il comprendre la leçon et se convaincre, enfin, que le Rdr n’a rien à faire avec la démocratie et que ce parti veut tout simplement s’imposer au reste du pays par la violence ? Il faut l’espérer.




Guillaume T. Gbato gtgbato@yahoo.fr

Source : notrevoie

Vendredi 16 Décembre 2011
Vu (s) 575 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !