Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

France : Ouattara a souffert à "Linas Marcoussis" !

le Vendredi 27 Juillet 2012 à 18:56 | Lu 1936 fois



La langue de bois diplomatique à la peau dure. Elle résiste à toutes les époques et à tous les siècles. Hier mercredi 26 juillet 2012, celui que l’on appelle affectueusement Mossi Dramane était à l’Elysée, le paradis terrestre de tout bon ADOrateur. Et pour la circonstance, la langue de bois diplomatique d’une France éhontée avec une tête de coupable, a fait ravage.

Mais, comme le dirait l’autre, « il n’y a pas plus rapporteur que les diplomates ». C’est sûrement eux qui ont inventé l’expression, « les murs ont des oreilles ».

Donc de ce pas, déjà, ils ont commencé à faire fuiter les grands axes du supplice de Dramane Ouattara lorsqu’il est monté au paradis, un paradis qui semble avoir perdu tout le plaisir qu’il offrait au même individu, il y a de cela quelque petits mois. A l’époque, je me souviens encore comme si c’était hier, l’Elysée était pour lui un super marché où il entrait et sortait à la seule condition que les portes fussent ouvertes.

Mais les temps changent et la vie des gens devient difficile aussi. Et parfois, elle devient si difficile et si proche de circonstances et d’événements récents et douloureux que parfois, ils ont l’impression d’être dans des lieux auxquels se rattache le mieux, leur douleur.

Donc hier, Ouattara était à Linas Marcoussis, seul, face à son destin et face à son nouveau maître gaulois. Et il l’aurait appris à ses dépens ; le nouveau maître tient à soigner son image et celle de la France qui a porté notre regretté Mossi Dramane à la tête de la Côte d’Ivoire. Et je choisis mes mots.

Rabroué sans ménagement pour le projet personnel de génocide qu’il conduit dans l’Ouest ivoirien avec ses frères burkinabè, l’homme s’est défendu sans convaincre parce que sa notoriété de quelqu’un qui a horreur de dire la vérité, l’a devancée à Paris grâce au travail inlassable que chacun de nous abat à son humble niveau.

Il serait sommé de libérer les prisonniers d’opinion. Il aurait été enjoint de créer un environnement rassurant et sécurisé pour le retour des exilés politiques. Il devra annuler ses nouvelles cartes d’identité ivoirienne qu’on appelle "mandat d’arrêt international". Il a reçu l’ordre de mettre en place un gouvernement à la Linas Marcoussis.

Tiens, tiens ; nous y sommes. Linas Marcoussis. Vous en souvenez-vous ? C’est dans cette localité de France que le programme de déconstruction de la Côte d’Ivoire a pris une forme institutionnelle. Le Président GBAGBO y était reçu en étant traité sur le même pied que les sanguinaires du MPCI et leurs commanditaires du RDR et consorts. Jacques Chirac et sa clique de fonctionnaires méprisants et fascistes y avaient tordu le bras au Président GBAGBO pour lui imposer un gouvernement hétéroclite devant accepter l’entrée de criminels de sang et de voyous politiques.

Mais l’eau a coulé sous les ponts. Laurent GBAGBO a été neutralisé militairement par la France après l’avoir humilié pendant 8 années consécutives. Elle l’a même fait déporter et il s’est éloigné d’Abidjan. Cependant, rien n’a changé en mieux pour eux. Tout a empiré ; tout s’est mélangé et ils se sont entremêlés les pieds dans leurs propres fils qu’ils avaient utilisés pour lier les mains et les pieds de Laurent GBAGBO.

Du coup, à partir de l’Elysée, ils reconstituent l’environnement de Linas Marcoussis. Avec beaucoup de pudeur et de la discrétion. Mais nous avons l’intime conviction, qu’ils ne maitriseront pas assez longtemps encore, pour pouvoir le cacher plus longtemps, ce besoin crucial de repartir à zéro en Côte d’Ivoire.

Comme le fil et l’aiguille, là où ils sont passés pour créer le problème ivoirien, ils seront obligés de passer pour le résoudre. Quand bien même je doute fort bien qu’ils aient le temps nécessaire pour le faire.

Et donc, à chacun son tour à Linas Marcoussis. Vous serez tentés de conclure ainsi. Mais je vous suggère plutôt de conclure autrement. Car on s’en fout de savoir ce que François Hollande aurait imposé ou non à Dramane. Ce qui importe, c’est qu’il dégage de gré ou de force. Et je préfère la dernière option qui s’impose à nous et qui sera bel et bien accomplie. Il dégagera par la force du peuple et comme il tient personnellement aux armes pour exprimer ses besoins, il dégagera par la force des armes.

Maintenant, que ceux qui n’y croient plus ou ont intérêt à ce que le peuple ivoirien n’y croit plus, aillent vendre leurs âmes au diable ou prennent l’initiative d’actions improvisées et maladroites comme celles qui ont provoqué la capture du Colonel Katé, du Commandant Séka Yapo Anselme et toutes leurs suites.

Seul l’avenir est le témoin parfait et le juge éclairé de nos choix et de nos engagements.


A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 27 Juillet 2012
Vu (s) 1936 fois



1.Posté par @Nichiren le 27/07/2012 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A MA FOYI YE BAN comme ça se dit en haut là bas !

2.Posté par Hermann N''da le 27/07/2012 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci HASSANE MAGUED pour ces révélations mais surtout pour ta conclusion on ne peut plus claire; En effet, le triste individu de Dramane qui a le sang précieux de millier d'Ivoiriens sur les mains doit simplement être dégagé par la force des armes. Comme il sait que cette option est imminente, il s'encourage en affirmant que "la déstabilisation ne peut aboutir". Sa vérité et la nôtre se croiseront bientôt et le monde entier verra qui, de lui ou de nous(la Révolution Permanente) aura le dernier mot. Comme tu le dis si bien, ceux qui n'ont pas le même agenda que nous peuvent aller se faire voir ailleurs. Nous, on travaille pour la Côte d'Ivoire. Bien de choses à toi Cher Camarade.

3.Posté par washton le 28/07/2012 10:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HM ns les guerriers sommes très confiants ce mossi DAO sera dégagé par nos soins avec ses frères BURKI"c'est déjà fait"

4.Posté par IGNACIO le 28/07/2012 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MECRCI HASSAN , merci HERMANN N'DA. Vous savez , la France reste la france.il faut chasser ce magellan car nous nous somme fixé un objectif dans notre combat , celui de la libération totale de notre patrie la COTE D'IVOIRE.IL FAUDRA être sans sans pitié pour ce Mossi et sa suite nébuleuse.FRANCOIS HOLLANDE ne pourra rien nous apporté .Donc soyons déterminés à chasser la LICORNE, L'ONUCI au cas ou ces forces s’inviteront dans la bataille. Préparons nous à toute éventualité. Merci patriotes révolutionnaires pour votre determination .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !