Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Fpi / Koua Justin en tournée de remobilisation :‘’Nous allons embêter Ouattara jusqu’à ce qu’advienne l’état de droit’’

le Mercredi 31 Août 2011 à 09:02 | Lu 505 fois



Fpi / Koua Justin en tournée de remobilisation :‘’Nous allons embêter Ouattara jusqu’à ce qu’advienne l’état de droit’’
L’Intelligent d’Abidjan-31/8/2011

Vaincre la peur. Telle est la nouvelle démarche qui guide les actions du secrétariat par intérim de la Jfpi. Koua Justin et ses camarades de la fédération d’Abidjan Lagunes avaient rendez-vous samedi 27 août 2011 au siège du Cnrd pour annoncer que l’heure est venue de restaurer les acquis démocratiques en Côte d’Ivoire. Car selon lui, il y a aujourd’hui un déficit et un recul en la matière. ‘’Nous ne sommes plus dans une République. Sinon comment comprendre que le chef ait toujours la main levée pour frapper ses sujets’’, observe-t-il. ‘’La Jfpi ira contre cette volonté pour le retour de la démocratie en Côte d’Ivoire’’, avance-t-il avant de dévoiler son plan de bataille. ‘’Nous allons embêter Alassane Ouattara jusqu’à ce qu’advienne l’état de droit.

Tant que ce n’est pas fait, personne ne peut me contraindre au silence’’, martèle le nouveau porte-flambeau de la jeunesse du Fpi. Koua Justin invite au passage ses camarades à ne pas s’inscrire dans les querelles d’ethnie, arguant que la lutte de son camp s’inscrit dans l’édification d’une nation. Il a demandé à toutes les fédérations de jeunesse de soutenir la nouvelle direction du Fpi. ‘’Le Fpi est aux mains de gens qui connaissent le Fpi et qui savent où ils vont’’, a-t-il insisté. Sur les priorités de son parti, Koua a cité dans l’ordre, la libération des prisonniers, le retour des exilés et réfugiés et la reconquête du pouvoir.

C’est, dit-il, la poursuite de ces objectifs qui sont le leitmotiv du Fpi. Mais rassure-t-il, le Fpi ne choisira pas la lutte armée même si Koua Justin accuse le nouveau pouvoir de dérive totalitaire. ‘’Nous sommes dans un despotisme où le chef de l’Etat est à la fois juge d’instruction et député’’, fait-il savoir. Après ce rendez-vous du samedi, la jeunesse du Fpi fera le tour de toutes ses fédérations pour un message : il faut vaincre la peur et se débarrasser des complexes. Quant au député Diomandé Mamy qui a apporté son soutien aux jeunes, il a dénoncé la dissolution de fait et unilatérale de l’Assemblée nationale.

‘’Nous sommes comptables de la dissolution du parlement. Nous avons assisté, en tant que député, à la dissolution de l’Assemblée nationale au téléphone. Car d’après le président Koulibaly, le Président de la République l’a appelé pour lui dire que les députés ne doivent plus tenir de sessions ou encore se réunir. Cela est dangereux dans un régime de séparation des pouvoirs’’, a fustigé le parlementaire. Très critique sur le sujet, le député d’Adjamé dénonce un déni de démocratie, un acte anticonstitutionnel qui ne saurait se régler, selon lui, par le paiement des salaires des députés.
S.Débailly

Mercredi 31 Août 2011
Vu (s) 505 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !