Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Fourniture d’électricité : La Côte d’Ivoire perd le Burkina Faso

L'Afrique en mouvement - Redaction - Afrik53.com le Vendredi 26 Mars 2010 à 15:07 | Lu 819 fois



Fourniture d’électricité : La Côte d’Ivoire perd le Burkina Faso
Le problème de délestage que connaît la Côte d’Ivoire commence à avoir des répercutions négatives sur ses voisins à qui il livrait de l’électricité, dont le Burkina Faso. Ainsi, le pays des hommes intègres est obligé de se tourner vers le Ghana pour s`approvisionner en électricité selon l’AFP.

«Contractuellement, nous devions recevoir de la Côte d`Ivoire 86 mégawatts au niveau de Ouagadougou mais, aujourd`hui nous sommes entre 20 et 30 mégawatts par jour parce que le réseau ivoirien connaît des problèmes ». Ainsi s’exprimait le Directeur Général de la Société nationale d`électricité du Burkina (Sonabel), Salif Kaboré , à la presse pour justifier le rapprochement de son pays du Ghana dans le souci de l’approvisionnement du Burkina Faso en électricité en raison des difficultés de son fournisseur habituel, la Côte d`Ivoire, selon l’AFP.

La Côte d`Ivoire fournit 25 mégawatts de courant depuis 2001 à la ville de Bobo Dioulasso (ouest) et 86 mégawatts à Ouagadougou depuis décembre 2009 grâce à l`interconnexion entre les deux voisins. Ce contrat qui lie les deux pays connaît depuis début février, des difficultés. En effet, avec la panne survenue dans une de des centrales thermiques d’Azito dont les techniciens disent l’avoir remise en service, la fourniture du courant électrique par la Côte d’Ivoire est devenue presqu’impossible. Ce qui entraîne le non-respect des termes du contrat. « Le Burkina Faso est dans la nécessité d`importer le courant électrique du Ghana pour pallier le déficit », a indiqué M. Salif Kaboré, avant de poursuivre, « A l`heure actuelle, nous pouvons acheter l`énergie électrique du Ghana, la faire transiter par le réseau ivoirien avant de la réinjecter sur notre réseau électrique ».

Une mission burkinabé est même à cet effet à Accra pour discuter de ce sujet. Au cas où les perspectives seraient bonnes, le Directeur Général de Sonabel compte s’y rendre pour signer une convention, toujours selon l’Agence France Presse. 30 mégawatts, c’est la puissance que le Burkina Faso attend du Ghana. Notons que, Ouagadougou, Bobo Dioulasso, et plusieurs autres localités qui reçoivent en partie l`électricité de la Côte d`Ivoire subissent des délestages depuis plusieurs semaines. Une situation à laquelle compte mettre fin M. Salif Kaboré en août prochain.

J. César

Redaction - Afrik53.com
Vendredi 26 Mars 2010
Vu (s) 819 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !