Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Firmin Krékré : « Le moment est venu d’unir nos intelligences pour libérer Gbagbo »

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 23 Septembre 2014 à 07:52 | Lu 1258 fois



Demain, samedi 20 septembre, le siège provisoire du Fpi (ex-QG de campagne de Laurent Gbagbo) à Abidjan-Attoban abritera à 10h, la cérémonie d’installation de la vice-présidente du Fpi chargée de la coordination des actions pour la libération du président Gbagbo. Le professeur Firmin Krékré, secrétaire général adjoint du Fpi et président du comité d’organisation, parle des
enjeux de la cérémonie.

Notre Voie : Pourquoi un comité d’organisation pour la prise de fonction d’un membre du secrétariat général du FPI, alors que les autres qui ont été aussi nommés n’ont pas eu ce privilège ?

Firmin Krékré : D’abord, permettez-moi de remercier le président du parti qui m’a fait honneur en me confiant cette tâche distinguée. Et puis, je dirai que c’est parce que c’est une cérémonie que nous voulons importante. Elle concerne le président Laurent Gbagbo. Et celle qui va s’occuper de la coordination des actions de sa libération aura fort à faire. Le président Gbagbo est un grand homme et tout ce qui se rapporte à lui doit être grand. Il s’agira de prendre date. Pour que, officiellement, l’histoire retienne qu’il y a une vice-présidente du Fpi chargée de la coordination des actions de libération du président Gbagbo.

N.V. : Comment la cérémonie va-t-elle se dérouler ?

F.K. : Tous les militants d’Abidjan doivent particulièrement se mobiliser. Le FPI doit se mobiliser pour être massivement présent à cette cérémonie. Mais en dehors du FPI, nous avons invité des personnalités de tous bords, des amis du président Laurent Gbagbo. Parce que le président Gbagbo transcende le FPI pour les actions qu’il a menées en Côte d’Ivoire et parce que beaucoup le portent dans leur cœur. Les partis politiques, les syndicats, la société civile, les chefs traditionnels ont promis leur présence. Au menu, nous aurons une intervention du président du comité d’organisation, puis celle du doyen Bernard Dadié qui est celui qui avait oint la candidature du président Gbagbo.

Le discours du président du parti, Pascal Affi N’Guessan, qui est l’initiateur de la création de la vice-présidence chargée de la coordination des actions pour la libération du président Gbagbo et président de la cérémonie va donner les orientations et probablement féliciter celle qu’on va installer et lancer un appel à la mobilisation de tous les militants et de tous les démocrates pour obtenir la libération du président Gbagbo. La vice-présidente prendra à la fin la parole certainement pour présenter son cabinet et dire des mots de remerciement.

N.V. : Cette cérémonie se tient au moment où le parti est secoué par une crise. Ne craignez-vous pas que certains militants ne se sentent pas concernés, simplement parce que le président du Fpi en est l’initiateur ?

F.K. : le président Gbagbo est le ciment. Parce que c’est lui qui nous unit, qui nous guide. C’est notre repère et tout individu qui se réclame de lui devrait travailler à l’union. C’est là qu’on verra vraiment ceux qui sont attachés à lui et font de sa libération un vrai objectif. Cette activité transcende tout. Si on comprend le sens de l’action que nous allons entreprendre, on doit poser des actes positifs qui pourraient permettre d’atteindre l’objectif qui est le notre.

N.V. : Certains se disent sceptiques parce qu’ils estiment que le président Pascal Affi N’Guessan n’est pas sincère et qu’il aurait agi sous la contrainte. Que répondez-vous ?

F.K. : Il est aussi sincère de se demander qui est le baromètre de la sincérité au FPI. Parce que sans preuve, juger de la sincérité peut être un préjugé. La suspicion pour moi est un vilain défaut et n’a pas son sens en notre sein si ce n’est rendre service à l’adversaire. C’est bien au contraire une idée bien pensée. Il n’y a pas eu de pression. Certains émettent des inquiétudes, mais nous pensons qu’il faut laisser l’action se faire et on jugera après. Le moment est venu pour qu’on se mette au-dessus de tout ce qui peut nous diviser, pour aller à l’essentiel. Et l’essentiel pour le parti aujourd’hui c’est d’unir nos intelligences et nos énergies pour obtenir la libération du président Gbagbo. Et non persister dans des procès d’intention qui ne nous apportent rien.

N.V. : Certains ont émis des réserves quant à la personnalité qui a été choisie. Il estime qu’elle aura du mal à fédérer les mouvements de la diaspora qui sont sur le terrain depuis 2011. Qu’en pensez-vous ?

F.K. : C’est justement pour cela qu’elle est une coordinatrice. Elle va mettre en place une équipe et innover une méthode de travail. Ce n’est pas elle seule qui va faire le travail. Elle va s’appuyer sur un réseau de bonnes volontés à travers la Côte d’Ivoire et le monde. Aujourd’hui, nous sommes à l’ère d’internet. Le monde est ouvert et elle aura à voyager. Il n’y a donc pas à dire que le FPI devrait prendre quelqu’un hors de la Côte d’ivoire ou une personnalité étrangère. C’est un choix judicieux. C’est un travail d’ensemble qui sera fait. C’est pourquoi le FPI et le président Affi proposent un colloque international sur la question du président Laurent Gbagbo qui réunira plusieurs spécialistes pour nourrir la réflexion et l’action.

N.V. : Mais en Côte d’Ivoire, on aurait pu choisir une personnalité en dehors du FPI pour montrer le caractère national du combat ?

F.K. : La question de la libération du président Laurent Gbagbo est d’abord une affaire du FPI, le parti politique qu’il a fondé. Les autres viennent en appui. L’organisation de la lutte pour la libération du président Gbagbo doit venir du FPI. Même si nous restons ouverts à toutes initiatives. Mme Ago Marthe a été vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Elle est bien à sa place. Parce que quoi qu’il en soit il y aura toujours de quoi à dire. Faisons lui confiance et apportons lui le soutien et l’appui que nous pouvons. C’est un appel que je lance à tous ceux qui se réclament du président Gbagbo et qui estiment que sa place n’est pas à la CPI, de se mobiliser et venir massivement à la cérémonie d’installation de la vice-présidente chargée de la coordination des actions pour la libération du président Laurent Gbagbo.

Entretien réalisé par Guillaume T. Gbato

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 23 Septembre 2014
Vu (s) 1258 fois



1.Posté par KAWOUAN le 23/09/2014 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui en voilà un qui ne songe pas à faire son mea culpa et qui défend un autre qui est soupçonné de vouloir mener le navire FPI à la dérive.
Connaissant l'homme K T F, je me dis que Gbagbo a vraiment été trop naïf et trop léger.
Au lieu d'être chaud aujourd'hui pour faire partie d'un secrétariat général chargé de sa libération, il aurait dû faire correctement pour empêcher sa déportation. J'ai mal pour tous frères, amis et connaissance qui sont en exil depuis près de 3 ans.

2.Posté par ALLEHAHUN le 23/09/2014 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KAWOUAN, ne gaspille pas ta salive pour rien ni tes forces. Le plan de Dieu est en route. Personne n'y échappera.


3.Posté par Pablo le 23/09/2014 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ KAWOUAN ou LEVONS-NOUS ou encore LEVEZ-VOUS selon l'intonation à moins que je ne me trompe .

Donc tu veux dire que Firmin KREKRE n'est pas un homme digne de confiance quoi ...

4.Posté par BIG BEN le 23/09/2014 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pablo, Kawouan a bien écrit : connaissant l'homme... c'est qu'il sait de qui il parle et de quoi il parle. Moi je l'ai vu à la télévision à une émission où parlait d'une agence de renseignement où il était un haut responsable du temps de gbagbo. A ce titre on peut dire qu'il est aussi comptable de la débâcle du pouvoir FPI.
Pour la naïveté du prisonnier de la Haye, je suis d'avis avec Kawouan. Et j'ajoute la légèreté de l'homme Gbagbo. Quand un chef veut être comme du mercure, c'est ainsi qu'il finit ; dans un petit flacon bien fermé.

5.Posté par Hermann nda le 23/09/2014 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Or KAWOUAN a la possibilité d'être plus explicite sur ce sujet sans que le ciel ne lui tombe dessus sur ce site.

S'il ne parvient pas à justifier ses affirmations et se contente de simples déclarations, cette attitude pourrait s'apparenter à de la DIFFAMATION .

C'est là que je rejoins PABLO.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !