Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Financement des partis politiques: Le gouvernement a adopté le projet de loi, hier

le Jeudi 12 Septembre 2013 à 08:16 | Lu 355 fois

C'est fait! Le projet de loi sur le financement des partis politiques a été adopté, mercredi 11 septembre 2013, en Conseil des ministres. L'annonce a été faite par la porte-parole adjointe du gouvernement, Affoussiata Bamba-Lamine, à l'issue de cette réunion présidée par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara.



C'est la porte-parole adjointe du gouvernement, Affoussiata Bamba-Lamine, qui a animé cette rencontre avec la presse.
C'est la porte-parole adjointe du gouvernement, Affoussiata Bamba-Lamine, qui a animé cette rencontre avec la presse.
Ce texte, a-t-elle précisé, consacre un millième des recettes fiscales ivoiriennes, environs deux milliards de F Cfa, au financement des partis politiques pour appuyer leur fonctionnement. Mme Bamba-Lamine, par ailleurs ministre de la communication, a souligné que la répartition de ces fonds va tenir comte de la représentation nationale des partis politiques. La question du statut des partis d'opposition n'a pas été abordée lors de ce Conseil, a-t-elle informé.

Le financement des partis politiques, faut-il le rappeler, fait partie des acquis des discussions entre le pouvoir et des formations de l'opposition dans le cadre du Cadre permanent de dialogue (Cpd).

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan avait annoncé, vendredi 6 septembre 2013, lors de la reprise des négociations au niveau du Cpd, l’examen par le gouvernement du projet de loi sur le statut de l’opposition et le financement des formations politiques. Il a informé ses interlocuteurs que le texte devrait être soumis pour adoption au Conseil des ministres, le mercredi 11 septembre 2013, avant sa transmission à l’Assemblée nationale. A la sortie de la réunion, qui avait duré environ deux heures, Gervais Coulibaly-Delinpelna, au nom des partis du Cpd, avait traduit la satisfaction des partis d'opposition face à cette annonce du chef du gouvernement.

Soir Info

Jeudi 12 Septembre 2013
Vu (s) 355 fois



1.Posté par Sily Camara le 12/09/2013 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une loi existe déjà depuis 2001. Ouattara, au pouvoir depuis trois ans ne l'applique pas, du moins pas au FPI. Maintenant il veut introduire un nouveau projet de loi, juste pour avoir le temps d'amuser la galerie.

2.Posté par Hermann N'da le 13/09/2013 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane est vraiment un amuseur public. C'est la même méthode que ce Dawha a utilisé lors de la création de ce qu'il a appelé "Conseil régional".

Alors que depuis 2002 cette collectivité territoriale a été mise en place par l'assemblée nationale à travers une loi, Dramane a fait voter une nouvelle loi portant création de 31 Régions. Cette "nouvelle loi" n'est en réalité que du copie/collé ou une pâle copie de la loi de 2002.

Aujourd'hui , les conseils régionaux de Dramane ont pris du plomb dans les ailes. Dramane s'est précipité pour organiser les élections dites régionales depuis le 21 avril 2013 après avoir supprimé les conseils généraux de département .

Et depuis, plus rien. Tout est bloqué. Le pays est bloqué. Dramane n'a pas de SOLUTION. Il n'a même pas de couille.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !