Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Faible taux de participation aux législatives: Ouattara mobilise moins que Gbagbo et Bédié

le Mardi 13 Décembre 2011 à 09:19 | Lu 827 fois



Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, Hamed Bakayoko, a cru devoir mettre un bémol, dimanche dernier, à la joie des militants du Fpi devant le succès du boycott que ce parti à lancé à l’endroit des élections législatives. En effet, il a affirmé qu’en 2000, les élections législatives sous Gbagbo n’ont enregistré que 32% de taux de participation. Pour lui, les Ivoiriens n’ont jamais été passionnés par les législatives et d’ajouter que l’enjeu de cette élection n’était pas le taux de participation mais la sécurisation du scrutin.

Youssouf Bakayoko, le président de la Cei, dans une déclaration a aussi affirmé que les Ivoiriens ne sont pas des passionnés des législatives. De fait, des indiscrétions proches du pouvoir Ouattara espèrent toutefois un taux de participation égale ou supérieur de trois point à celui de 2000 pour, disent-ils, montrer qu’ils ont mieux fait que le pouvoir Gbagbo. Si on s’en tient à cela, on ne serait pas surpris de voir la Cei contrôlée par le Rhdp annoncer un taux de participation de 35%.

A l’analyse, on peut affirmer que le Rhdp n’a mobilisé que 43% de l’électorat qui s’est déplacé à la présidentielle sur un taux de participation cumulé (1er et 2ème tour) de 82%. C’est dire que c’est 75% de cet électorat de la présidentielle qui ne s’est pas déplacé pour les législatives du 11 décembre dernier. En 2000, à la présidentielle, le taux de participation a été de 37%. Aux législatives, ce taux a été de 32%. En termes d’électorat, c’est 95% de l’électorat de la présidentielle qui a été mobilisé aux législatives sous Gbagbo.

Ce qui est largement supérieur à la mobilisation faite par Ouattara. Le commentaire qu’on pourrait faire est que quand les Ivoiriens votent pour un candidat à la présidentielle, ils se mobilisent aux législatives pour lui confirmer leur soutien. Cela s’est aussi vu en 1995 sous Henri Konan Bédié. Le ministère de l’intérieur à l’époque a annoncé officiellement un taux d’absention de 43,97 %. Si on s’en tient à ce chiffre officiel, on a eu un taux de participation de 56,03% pour la présidentielle de 1995. Aux législatives où tout le monde a participé, le taux de participation a été de 45%. Comme on le voit, le record d’abstention, c’est bien sous Ouattara. C’est dire que le Rdr a mobilisé moins en 2011 (43%) que le Fpi en 2000 (95%)




Coulibaly Zié Oumar
notrevoie

Mardi 13 Décembre 2011
Vu (s) 827 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !