Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Face aux difficultés financières: Le parti de Gbagbo lance une opération de Collecte de fonds

le Lundi 4 Novembre 2013 à 07:31 | Lu 855 fois

Affi N’guessan (Pdt du Fpi) : « Le pouvoir veut nous réduire à l’impuissance »
« (…) On ne peut pas nous avoir par le chantage financier »



Un siège complètement détruit, des comptes gelés, un siège provisoire avec une criante absence de commodités… Le Front populaire ivoirien a décidé de se refaire une santé financière quelque deux ans après la terrible crise postélectorale.
Le parti a lancé, le samedi 2 novembre 2013, à son siège provisoire des Deux-Plateaux, l’opération « je donne au Fpi » qui consiste en une vaste collecte de ressources financières ou non de manière à faire face aux défis de l’heure.

Affi N’guessan, président du Fpi, a indiqué, dans son discours, qu’il y avait une volonté de la part des dirigeants actuels d’assécher « financièrement » son parti. Il a, toutefois, assuré qu’ils étaient rompus à la résistance et qu’ils ne céderaient pas au « chantage financier ». « Nous avons résisté politiquement. Il nous faut résister financièrement.

Le pouvoir veut nous réduire à l’impuissance par l’assèchement financier. Nous devons démontrer qu’on ne peut pas nous avoir par le chantage financier. Comme hier, le pouvoir voulait nous réduire à l’indigence politique, nous avons démontré qu’on ne pouvait pas nous avoir par l’oppression politique.

Nous restons, donc, dans la dynamique de la résistance, dans la dynamique de ce qui constitue la force et la spécificité du Fpi », a dit Affi N’guessan, s’exprimant devant plusieurs dignitaires du parti et quelques responsables de fédérations venus assister au lancement de l’opération de collecte de ressources.

L’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo a cité quelques moments de « résistance » de son parti, se remémorant les années 90 : « Il nous a fallu nous dresser, résister à Bonoua, Agboville, à Adzopé, partout en Côte d’Ivoire, afin que la pensée unique recule et que le multipartisme soit une réalité.

Souvenez-vous de 1992 où le parti unique a tenté d’écraser définitivement cette force qui émergeait et qui le menaçait dans ses fondements. Nous avons plié mais, nous nous sommes relevés plus forts qu’avant. Souvenez-vous du boycott actif que nous avons dû mener au péril de la vie de plusieurs de nos camarades (…) Ce sont tous ces actes de résistance qui nous conduits au pouvoir en 2000. »


Pascal Affi N’guessan a appelé ses camarades socialistes à se donner les moyens de la reconquête du pouvoir en participant à l’opération de collecte de ressources. « Cette opération doit être un succès parce que ce sera la première victoire sur la route droite qui nous mène à la reconquête du pouvoir. Le peuple ivoirien attend cette reconquête, il l’espère ardemment. Nous devons nous donner les moyens de la reconquête du pouvoir », a fait valoir le chef du parti d’opposition.

Avant lui, Simone N’guessan, secrétaire nationale aux finances et au patrimoine, avait expliqué le déroulement de l’opération et en avait donné les enjeux. Les donateurs- pour ce qui est des dons en espèces- pourront procéder directement par virement bancaire sur les comptes du Fpi ou faire des transferts via certaines structures de la place agréées. Il reviendra à ces structures avec lesquelles le Fpi a signé un partenariat, de verser, toutes les semaines, les fonds transférés, sur les comptes du parti.

Les dons en nature seront réceptionnés au Qg de campagne de Laurent Gbagbo-siège provisoire du Fpi. Le parti d’opposition s’est attaché les services d’un huissier et d’une avocate, devait préciser Simone N’guessan. « Toutes les semaines, nous ferons le point des entrées et nous les publierons, tous les mois, avec les noms et les montants pour chaque donateur », a appris Mme N’guessan.


Pascal Affi N’guessan a donné le coup d’envoi en faisant don d’un (1) million de FCfa. Notons que les fonds collectés serviront, en partie, à réhabiliter le siège provisoire du Fpi.

Kisselminan COULIBALY

Lundi 4 Novembre 2013
Vu (s) 855 fois



1.Posté par deessbelvil le 04/11/2013 07:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je fais confiance au ivoirien,aux militants et simpartisant du fpi , president affi ton appel est entendu fait nous confiance nous allons agir et le drame de la cote d,ivoire verra de des vilain yeux .que Dieu benisse le parti et sauce le pays.

2.Posté par Mobio le 04/11/2013 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous n'attendons que les différents numéros et références de transferts. Le peuple est prêt.

3.Posté par Jacquesvakele le 04/11/2013 18:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec tout l,argent que vousaviez bouffe' pendant 10ans etc et aujourd,hui vous dites que vous etes en faillite, et l,argent que vous avez cassez la BCEAO,vous avez tout mange'. ?

4.Posté par Nicole Mélanie le 04/11/2013 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacquesvakele

L'École coranique ne t' a pas rendu service oh ! Tu es nul comme c'est pas possible. Tout ça , c'est la faute à Houphouet Boigny. Des individus sans honneurs et sans dignité ont été autorisés à fouler notre sol....

5.Posté par Jacquesvakele le 04/11/2013 21:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ma soeur melanie ,repondez moi d, abord au lieu d,accusez houphouet que la terre lui soit legere. donc il faut me repondre de ceqe je dis. accepter la verite'ma soeur.

6.Posté par papiss le 04/11/2013 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS DONNERONS JUSQU’À NOS DERNIER SOU. OU DEVONS NOUS NOUS RENDRE POUR CEUX DE L'INTERIEUR?

7.Posté par Anne maria le 04/11/2013 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacquesvakele

Toi idiot la, fils de ressortissant CEDEAO. Va poser tes questions stupides a tes parents a mossikro ton village. Voleur de nationalité.

8.Posté par Daniel BAGIO le 04/11/2013 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacquesvakele

Les Ivoiriens parlent de leur pays et toi un BOYORODJAN , tu veux participer au débat. Apatride.

9.Posté par lafilledefoi le 04/11/2013 23:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jaquesmochivakele ton ecole coranique ne t.a pas rendu vraiment service c.est pour cela que Tu confond les voleurs de ton camps au digne fils de ce pays Tu ne pourra jamais travestir les faits .tu payera de la maniere la plus dramatique crois moi

10.Posté par Fati le 05/11/2013 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jacquesvakele poste5 enculer je crois que vous ne vraiment pas a la bonne place donc c’est mieux de met fin a votre folies sinon vous allez passer des nuit sans sommeil parce que nous avons des gens qui savent mieux poser des questions a la conne que vous. Nous n’avons pas besoin de vs ici.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !