Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Face à la presse, hier: La Lmp propose sa recette pour la réconciliation

le Mardi 11 Septembre 2012 à 00:57 | Lu 1004 fois

Il n’y a pas eu de sujet tabou au point où les échanges sont apparus, souvent, pour le moins houleux avec des journalistes. La Ligue des mouvements pour le progrès (Lmp, coalition de 5 partis politiques) a entretenu la presse, lundi 10 septembre 2012, au Plateau, sur quasiment toutes les questions de l’heure.



Kabran Appia, le président en exercice de la plate-forme, dans sa déclaration liminaire, a donné leur vision de la réconciliation. « La Lmp pense que la réconciliation doit être précédée par des négociations sérieuses et pratiques entre des acteurs politiques qui sont prêts à se faire des concessions mutuelles pour avancer », a affirmé Kabran Appia. Il a indiqué que sa coalition a adressé « à ce jour solennellement une demande de concertation au Rdr, mais aussi au Pdci et aux autres partis du Rhdp » tout comme « à nos frères et camarades du Fpi et du Cnrd et également à Lider au Rpci, au Pit ».

Le président de la Lmp a dit attendre qu’ils répondent « tous positivement à cette initiative de dialogue direct entre les partis politiques ». « Si nous sommes capables de nous faire des concessions réciproques, devait poursuivre l’ex-député Kabran Appia, alors nous pourrons sortir la Côte d’Ivoire de la violence inutile et remettre toutes les questions pratiques sur le terrain de la politique où elles trouveront sûrement les solutions les plus durables : les élections, la sécurité, les arrestations, les libertés démocratiques etc ».

Coulibaly Gervais a précisé que cette initiative de la Lmp n’est pas une manière de dire que ce que Charles Konan Banny fait à la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (Cdvr) est insuffisant. Pour lui, « nous devons reconnaître clairement que le nouveau Président de la République est aujourd’hui Alassane Ouattara ». « Si Ouattara n’est pas Président, de qui voulons-nous des décisions ? Eux avaient, certes à l’époque, refusé obstinément de reconnaître le président Gbagbo Laurent (…) », a argumenté Kabran Appia, par ailleurs, président du Mouvement national citoyen (Mnc) alternative, demandant à tous de se « soustraire vite de tous ces projets de déstabilisation militaires ».

Le principal orateur a dit que la Lmp propose au contraire, « une critique assidue et pédagogique de la gouvernance Ouattara ». Il a ajouté que le peuple verra bien à qui redonner le pouvoir démocratiquement à la fin du processus actuel. « Nous serons alors sûrement mieux compris ne serait-ce que par quelques-uns, quand nous réclamerons de nouveau la libération des prisonniers politiques et la fin des poursuites, la libération des biens séquestrés et tous ces gestes concrets de réconciliation qui sont dans tous les mémorandums que nous avons déjà déposés », a estimé M. Appia, ex-ministre des Transports de Laurent Gbagbo.

Il a été soutenu et complété dans ses propos par les autres membres de la Lmp. Henriette Lagou Adjoua, la présidente du Rassemblement pour la Paix et la Concorde (Rpc), Tia Monnet Bertine Sylvie Aude, la première responsable de l’Union pour la Démocratie totale en Côte d’Ivoire (Udt-Ci) et Jacques Akossi, représentant Mel Eg Théodore, le leader de l’Union démocratique et citoyenne (Udcy) sont intervenus sur bien des questions.

SYLLA A.
Soir Info

Mardi 11 Septembre 2012
Vu (s) 1004 fois



1.Posté par kplcity le 11/09/2012 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas un seul ivoirien qui ne veuille aller à la paix. Mais dans la situation actuelle, monsieur Kablan et ses camarades doivent comprendre que c'est celui qui pssède quelque chose qui peut la donner. Ici c'est Outtara qui a pris le pouvoir dans les conditions que lui même sait. Les attaques et les troubles ne sont intervenus dans la gestion de ouattara qu'après un an d'erxercice du pouvoir. Entre temps que s'est il passé? Arrestation sue arrestation. Tueries sur tuerie sans que ouattara n'en soit ému. Mieux il félicite ses partisans , il les élève . Alors si ouattara veut la réconcilliation, la réconcilliation aura lieu. Il gagnerait à imiter GBAGBO qui a fait de lui candidat contre vents et marées après avoir annulé le madat d'arrêt que Bdié a émis contre lui.

2.Posté par Hermann N'da le 11/09/2012 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les partis politiques se donnent trop d'importance en CI. Ils se croient tout permis: la pluie, le beau temps, le droit de vie ou de mort sur les populations, etc...etc... Trop c'est trop. Ça suffit !

3.Posté par poh le 11/09/2012 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une question à ces politiciens qui parlent de réconciliation. Etes-vous sincères ? Moi je répond que c'est de la pure comédie pour plaire à un seul individu dont la politique décime la population ivoirienne. Mais sachez et n'oubliez surtout pas que chacun va rendre compte de ce qu'il a fait de notre beau pays. Ne soyons pas pressés le temps est un autre nom de Dieu. Continuez votre politique alimentaire on vous regarde.

4.Posté par Yuotam le 11/09/2012 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes craintes se sont justifiées, la montagne à accouchée d'une minuscule souris verte, il fallait juste la prendre par la queue et la tremper dans le bain de sang, que mossi DRAME moroh naba de Sindou dit empereur adokaflêt 1er, offre au monde entier spectacle triste

Bédié Henri KONNARD, est hors jeu depuis belle lurette.
Quand à Mamadou KOULIBALY, il s’est mis KO tout seul.
PIT, c’est saborder.

LMP, sa sonne faut depuis le début, usurpation de dénomination et de sigle, c’est la Majorité Présidentielle, et non la Ligue des mouvements pour le progrès.

BANNY à lamentablement échoué, face au Rassemblement des Dioulas Révoltés « RDR », voici des dingues en libertés qui pensent effrayer les Eburnéens en les assassinats, les torturants, les violants, avec la complicité de la FranSSe.

5.Posté par Yelly le 12/09/2012 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kabran Appia, Gervais Coulibaly et leurs camarades n'ont pas encore compris que notre avenir en tant que ivoirienne dépentd pas de leurs partis politiques,ni de ceux au pouvoir aujourd'hui. Ils sont tous des incompétents, s'ils s'ennuient, qu'ils trouvent autre chose à faire au lieu de nous fatiguer avec des déclarations creuses et intempestives.
Pour des gens qui étaient si radicaux et qui ont induit beaucoup de militants en erreur, se sont eux qui jouent aux équilibristes.
Qu'ils aillent voir leur aîné Mamadou Koulibaly afin de créer une association des gens malaisés.
Nous avons des choses importantes à penser afin de sauver ce pays que nous allons laisser en héritage à nos enfants.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !