Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

FPI - Le camp des traitres capitule: Le Comité central convoqué le 7 mars. Acculé par les bases du parti, Affi finit par capituler

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 31 Janvier 2015 à 09:11 | Lu 805 fois



La différence entre Affi, le FPI, et les autres partis comme le PDCI ou le RDR

Le 17 septembre 2014, lors de la visite de Ouattara dans la région de l’Iffou, Bédié, sans consulter les instances de son parti (le Bureau politique, le Conseil des sages, les délégués départementaux et communaux, les secrétaires de section et de base), a donné son onction au candidat du Rdr, son allié. Appelant ses militants à soutenir sa candidature. Malgré les plaintes et protestations de la base et autres cadres du parti, Bédié est resté campé sur sa position. Allant même jusqu’ à rejeter, toujours sans l’avis de la base, les candidatures de certains cadres du parti proposées par des militants.

Et il s’apprête à organiser un Congrès extraordinaire où tout est déjà pipé d’avance. Les militants impuissants, regardent sans rien faire. Pareil au Rdr. Si c’était dans ces partis, Affi n’aurait pas de problème à le «vendre» au régime. Fort heureusement, on est au Fpi. Un parti solidement assis de par ses textes qui font du militant de base, le pilier. Aucune décision, même émanant du président (ou même du fondateur, le Président Laurent Gbagbo), ne peut prospérer sans l’avis de la base (les Secrétaires de fédération, de section et de base) qui sont représentés au Comité central.

C’est pourquoi, malgré le soutien dont bénéficie Affi dans sa tentative de «tourner la page de Gbagbo» et d’imposer sa vision aux militants, il ne prospère pas. Malgré le procès intenté contre son propre parti, la fermeture du siège provisoire aux militants du camp Gbagbo et le maintien d’Alain Dogou à la Cei contre la volonté du Comité central, il est totalement isolé par les militants de base. Qui ne se reconnaissent plus en lui. Après plus six (6) mois de bras de fer, il a été contraint à se plier à la volonté du Fpi.

D’où son acceptation de rencontrer le Comité de contrôle qui lui exigeait la convocation d’un Comité de contrôle. Après deux rencontres ponctuées de chaudes discussions, Affi accepte finalement de se soumettre à la volonté des la base, pour convoquer ce Comité central tant attendu. Finalement, il se propose de convoquer ce Comité central, le 7 mars 2015. Affi découvre enfin que le Fpi est différent des autres formations politiques. Car, sa force, c’est la base. Le camp Affi l’apprend à son dépend, à la faveur de sa tournée d’explication qu’il effectue, depuis le 10 janvier 2015.

Ferdinand Bailly
ferdinandbailly@yahoo.f
Par Le Temps

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 31 Janvier 2015
Vu (s) 805 fois



1.Posté par sohotahouo le 01/02/2015 10:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mon frere,je voudrais te dire ceci AFFI n a rien fait .pourquoi ;quand quelquin fait les plus dangereux c rst ceux qui le soutienne . Moi dans mon cas Gossio aura des comptes au peuple guere.sinon un homme sans soutien se rend vite. Gossio est un oportuniste au F. P.I.Quand je commence chez moi c est pour dire chacun ira netoyer chez lui desormain. j oubliais Jean marie kone toi aussi ce debat de haut niveau , nabo clement quitter dans . on cheche a manger sur le cadavre dr ses freres etudiants patriotes .J.e vous demande de la fermer . salut soro s.g de gesco maintenant federal,salut pr. digbeu. salut atea.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !