Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

FPI - Comité Central Extraordinaire 03/2016 : Le Communiqué final

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 6 Juin 2016 à 12:33 | Lu 501 fois



1. Sur convocation du Secrétariat Général, le Comité Central du Front Populaire Ivoirien (FPI) s’est réuni en sa 3ère session extraordinaire de l’année 2016 élargie au Comité de Contrôle, le samedi 04 Juin 2016, à Abidjan-Cocody Riviera Golf, de 10h00 à 12h50, sous la présidence effective du camarade Abou Drahamane Sangaré, Président par intérim, assisté du camarade Alphonse Douati, Secrétaire Général, Porte-parole du Parti;

2. L’ordre du jour de cette session a porté sur les points suivants :
• Informations ;
• Pétition pour la libération du Président GBAGBO ;
• Séminaire de restitution des actes du congrès de Mama ;

3. Ont répondu présents à cette session extraordinaire, en dehors des excusés pour des contraintes d’exil, de maladie et d’emprisonnements politiques, toutes les structures du Parti membres statutaires du Comité Central et le Comité de Contrôle. En termes d’effectif, 329 membres statutaires sur 418 ont répondu à l’appel ;

4. Dans son propos liminaire, le Président Abou Drahamane Sangaré a tenu à rappeler au Comité Central l’indisponibilité du Président du Parti, le camarade Laurent Gbagbo, détenu injustement à la prison de la Cour Pénale Internationale (CPI) à La Haye, ainsi que celle de Hubert Oulaye, président du Comité de Contrôle, des Vice-présidents Simone Ehivet Gbagbo, Moïse Lida Kouassi et Assoa Adou, du Secrétaire Général Adjoint Koua Justin et du Secrétaire National Dahi Nestor, tous incarcérés dans les différents centres de détention nationaux ;

5. Le Président Abou Drahamane Sangaré a, par ailleurs, informé le Comité Central de la convocation pour la deuxième fois de la Vice-présidente Simone Ehivet Gbagbo devant la Cour d'assises d'Abidjan depuis le 31 mai 2016. Il a rassuré le Comité Central sur l'engagement et la combativité de la camarade Vice-présidente qui restent intacts malgré le cynisme du régime en place ;

6. Le Président Abou Drahamane Sangaré, a invité les membres du Comité Central, les militants ainsi que tous les démocrates à continuer d'apporter leur soutien au Président Laurent Gbagbo, à la Vice-présidente Simone Ehivet Gbagbo, au Ministre Charles Blé Goudé ainsi qu'à tous les détenus. Il les a exhortés à lutter pour le retour apaisé, sécurisé et digne des Ivoiriens contraints à l'exil. Il a enfin félicité les militantes et les militants pour leur grande mobilisation lors de la tournée de sensibilisation, au sujet du procès à la CPI, dans la Ceinture d’Abidjan et lors de toutes les manifestations et cérémonies impliquant le FPI, avec une distinction particulière aux Secrétaires Nationaux et à tous les responsables locaux du parti ;

7. Abordant le 1er point de l’ordre du jour, le Secrétaire Général le camarade Alphonse Douati a rappelé au Comité Central la tenue, le 5 juin 2016, d'une réunion programmée entre la Direction du Parti et les Secrétaires Généraux de Fédération. La délégation de la direction du Parti sera conduite par le Secrétaire Général et comprendra la Vice-présidente, le Secrétaire Général Adjoint et le Secrétaire national en charge des élections ainsi que l'ensemble des Secrétaires nationaux en charge des fédérations dans les régions. L'objet de la rencontre portera sur l'organisation dans les Assemblées fédérales des débats sur la participation ou non du Parti aux futures échéances électorales ;

8. Le Comité Central, après avoir endossé le principe d'un large débat au sein du Parti en matière d'élection, a instruit le Secrétariat Général d'étendre cette initiative à l'ensemble des structures du Parti afin de dégager la position du Front Populaire Ivoirien conformément aux principes démocratiques. Le Comité central demeure saisi de cette question ;

9. Relativement au 2ème point de l'ordre du jour, le Comité central a entendu une communication sur l'évolution de la mise en œuvre d'une pétition nationale et internationale pour la libération du Président Laurent Gbagbo à l'initiative de l'écrivain Bernard B. Dadié de Côte d'Ivoire et de l'ex-Premier Ministre du Togo, M. Joseph Kokou Koffigoh ;

10. Après une large information sur les avancées du processus, le Comité central a adhéré entièrement à cette initiative et instruit tous les organes de direction et de base, l'organe de contrôle ainsi que toutes les structures spécialisées et d'activités à tout mettre en œuvre pour apporter une contribution décisive à la promotion et à la réussite de cette Pétition, une initiative de très haute portée. Le comité central demeure saisi de cette question ;

11. S'agissant du 3ème point, place a été faite au bureau de séance du 3ème Congrès extraordinaire de Mama pour conduire le séminaire de restitution des travaux dudit congrès. Ce bureau était présidé par le camarade Sébastien Dano Djédjé, Vice-président chargé du Dialogue politique, de la Réconciliation et de la Cohésion sociale. Ce bureau de séance comprend, en outre, les camarades Kouassi Kouakou André, Bamba Massany et Ettien Amoikon, tous trois Vice-présidents respectivement en charge de la Doctrine et de la Formation politique, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, et de la Politique de Défense et de Sécurité ; ce bureau comprend enfin la camarade Ouraga Trohon Eugénie, Secrétaire Générale Adjointe et la camarade Ipou Eihomman Jocelyne, Secrétaire nationale chargée de la Politique de la jeunesse ;

12. Ouvrant le séminaire, le camarade Dano Djédjé a fait procéder à la lecture de la Résolution n°4 relative à l'adoption des Statuts, du Règlement intérieur et du Code électoral interne donnant mandat au Comité central extraordinaire de « finaliser les termes des Statuts, du Règlement intérieur et du Code électoral interne » adopté par le congrès de MAMA ;

13. Le Comité central a entendu une communication relative à la synthèse des actes du 3ème Congrès extraordinaire tenu le 30 avril 2015 à Mama et qui souligne : "En effet, réuni le 30 avril 2015, à Mama, sur le thème ‘’Un FPI digne, uni et remobilisé pour la libération du Président Laurent GBAGBO et pour une vraie réconciliation nationale’’, le Congrès a adopté des innovations et des amendements majeurs relatifs aux textes fondateurs, ainsi que des résolutions tout aussi importantes relatives à la vie du Parti et à la vie sociopolitique nationale. Il a adopté en l'état, par une résolution, les textes issus des travaux préparatoires, et a confié au Comité central « la finalisation des termes ».

14. Ainsi, le Congrès a:
- adopté la création d’un nouvel organe central dénommé Conseil Politique Permanent (CPP) ;
- réactivé et formalisé la structure de formation politique et idéologique appelée Ecole du Parti ;
- adopté un Code électoral interne ;
- adopté des amendements substantiels aux Statuts et au Règlement intérieur du Parti ;
- adopté six (6) motions et quatre (4) résolutions".

15. Le Comité central a pris connaissance du Rapport général de ce congrès, notamment son déroulement dans des conditions extrêmement difficiles dû à un déploiement massif des forces de répression pour empêcher sa tenue. Ce Rapport note : " Le Congrès a enregistré la participation de 4 000 délégués sur un effectif de 5 000 délégués attendus, soit un taux de participation de 80% malgré les conditions extrêmement difficiles dans lesquelles il s’est déroulé. En effet, le pouvoir a déployé une horde de militaires, policiers et gendarmes dans le village de Mama pour empêcher la tenue du Congrès. Mais les militants mobilisés et déterminés ont réussi à surmonter toutes les entraves et le congrès a pu se tenir effectivement avec un ordre du jour réaménagé du fait des circonstances ;
Ainsi, la séance d’ouverture et les travaux proprement dits se sont déroulés d’affilé en séance plénière, en présence des invités et de la presse nationale et internationale. Dans son allocution le Président du congrès a souhaité la bienvenue aux invités et aux participants et s’est réjoui du fait que le congrès se tienne à MAMA village natal du fondateur du FPI, le Président Laurent GBAGBO, malgré la répression absurde du pouvoir.
Après son mot d’ouverture, le Président du congrès a immédiatement proclamé les résultats des élections des organes dirigeants qui ont eu lieu auparavant (du 21 au 26 avril 2015) dans les fédérations, au cours d’Assemblées Générales électives, conformément aux dispositions statutaires. Ces élections se sont tenues dans 98 fédérations sur les 108 effectivement en activité au moment de la tenue du Congrès, et ont donné les résultats suivants :
- Le camarade Laurent GBAGBO a été élu Président du Front Populaire Ivoirien (FPI) par 15 829 voix sur 15 885 votants, soit 99,65% des suffrages exprimés ;
- La liste du comité de contrôle conduite par le camarade Hubert OULAYE a été élue par 15 808 voix sur 15 885 votants soit 99,53% des suffrages exprimés ;

Le Président Laurent Gbagbo et le Comité de Contrôle ont été investis par le Congrès par acclamation.
A la suite du Président du Congrès, ce furent les adresses des invités d’honneur et des partis frères. Les Représentants du Premier Ministre Charles Konan Banny et du Ministre Essy Amara ont tenu, dans leurs allocutions respectives, à adresser leurs chaleureuses félicitations au FPI pour son initiative courageuse, souhaité la libération du Président Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers politiques ainsi que le retour apaisé, sécurisé et digne des Ivoiriens contraints à l'exil. Ils ont par ailleurs appelé à l’organisation d’élections justes et transparentes par une CEI véritablement consensuelle et impartiale :
Le Congrès a adopté six motions, trois résolutions dont la liste est la suivante :
- Motion spéciale sur la libération du Président Laurent Gbagbo
- Motion sur la libération des prisonniers politiques ;
- Motion sur la réconciliation nationale ;
- Motion sur la CEI ;
- Motion sur la gouvernance du pouvoir Ouattara ;
- Motion sur l’internationale socialiste ;
- Résolution relative aux élections de 2015 ;
- Résolution relative à l’exclusion de Monsieur Affi N’Guessan du FPI ;
- Résolution relative à l’utilisation abusive et cynique du nom du Président Laurent Gbagbo par le sieur Affi N’Guessan."

16. Après les discussions et amendements, les actes du 3ème Congrès extraordinaire de Mama (Motions, Résolutions, Statuts, Règlement intérieur et Code électoral interne) ont été ainsi restitués en Comité Central ;

17. Le séminaire étant achevé, le Comité central extraordinaire de ce jour a repris son cours normal.

18. Le Comité Central a réitéré l’appel aux militants et aux démocrates pour leur soutien sans faille à la réussite de la Pétition annoncée. Il les a en outre invités à accorder la plus haute priorité à toute action contribuant à accélérer la libération du Président Laurent Gbagbo, du Ministre Charles Blé Goudé, de tous les autres prisonniers politiques ainsi que le retour apaisé, sécurisé et digne des Ivoiriens contraints à l'exil.

19. Le Comité Central appelle les militants et les démocrates du monde entier à toujours demeurer engagés et mobilisés pour mener avec succès les actions annoncées plus haut.
Fait à Abidjan, le 4 juin 2016
Le Comité Central

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 6 Juin 2016
Vu (s) 501 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !