Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Exclusif : Interview de Koua Justin à deux jour du Giga-Meeting du 16 février

le Jeudi 14 Février 2013 à 15:57 | Lu 1290 fois

KOUA JUSTIN :

« Nous serons sans faiblesse comme sans violence … Car la libération de Laurent Gbagbo va entrainer naturellement la normalisation de la vie sociopolitique en Côte d’Ivoire. C’est cela la vérité. »



Exclusif : Interview de Koua Justin à deux jour du Giga-Meeting du 16 février
A 48heures du Meeting de la JFPI, Eventnews Tv a rencontré le nouveau chef de file de la jeunesse du parti à la rose. Dans cette interview exclusive, Koua Justin parle de tout : La mobilisation du 16 février, l’extradition de Blé Goudé, Dipbopieu et Abehi, le procès de Gbagbo….



Eventnews Tv : La samedi 26 janvier dernier vous aviez annoncé un meeting pour le 16 février qui entendait réclamer la libération du président Gbagbo. Est-ce qu’il tient cet événement ?

Justin Koua : Oui, effectivement il tient. Le meeting aura bel et bien lieu le 16 février à 10 h à la place CP1. Les ivoiriens se donnent rendez-vous en ce lieu pour exiger de la CP1 la libération du président Laurent Gbagbo.

Et après cette annonce, c’est sûr que vous êtes descendus sur le terrain. Alors quel bilan faite vous déjà de la mobilisation ?

C’est une coutume pour nous. Quand nous annonçons des événements, nous prenons attache avec nos structures qui sont déjà psychologiquement, moralement et physiquement préparées à ce type de manifestation. C’est la grande mobilisation sur le terrain. CP1 va déborder de monde, connaîtra la grande affluence rien que pour rendre hommage au président Laurent Gbagbo.

Cela dit pourquoi Yopougon ? Et non pas ailleurs ?

Yopougon parce que c’est le fief du président Laurent Gbagbo. Et Yopougon reste attaché à Gbagbo malgré la terreur qui s’est abattu sur la population de cette commune. En effet, Yopougon a connu de grandes douleurs. Il était bon en nous remémorant de toute cette douleur, en nous appuyant sur ces camarades qui ont souffert et continuent de souffrir le martyre du fait des dozos d’Alassane Dramane Ouattara, que nous puissions faire d’une pierre deux coup en leur rendant hommage et profiter de cet hommage pour exiger la libération du président Laurent Gbagbo.

Nous savons que le Front populaire ivoirien est habitué à ce type d’événement. Alors concrètement qu’est-ce qui se passera ce jour-là ? Y-a-t-il des invités en vue ? Quelque chose de particulier ?

C’est le peuple meurtri qui est invité à ce meeting, le peuple traqué, sans voix. C’est le peuple attaché à son président Laurent Gbagbo qui est invité à ce jour. Et ce jour-là ce sera l’occasion pour ce peuple de témoigner de son attachement au président investi par le Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire.

Dans cette mobilisation que vous avez entamée, bouclé depuis une semaine, les Parlements et Agoras ont certainement un rôle à jouer. Nous avons vu Achille Gnaoré faire également une tournée pour remobiliser les troupes. Quelle est cette participation concrètement ?

Au-delà des Parlements et Agoras dirigés par Achille Gnaoré, il y a les structures de jeunesses des partis membres du CNRD dont l’UDECY, l’UNG, le RPP. Toutes ces structures de jeunesses sont sur le terrain pour mobiliser de sorte que cet événement soit historique, parce qu’il s’agit de Laurent Gbagbo.

Ce qui veut donc dire que ce jour-là nous aurons présents tous les partis membres du CNRD ?

Oui, ils seront là tout à l’heure (NDRL : au siège du Fpi, à Cocody Attoban). Je les attends pour un entretien avant de nous rendre à Yopougon, au Baron, pour les dernières consignes aux militants et sympathisants.

Pour Yopougon de quoi est-il question ? Une conférence de presse, une rencontre de mise au point ?

C’est une conférence publique, la presse est invitée. Et c’est aussi une rencontre de mise au point pour donner les dernières stratégies, les dernières attitudes à tenir pour que le meeting soit un grand succès.

Par ailleurs, nous avons entendu dire et suivi avec un brin d’étonnement, parce que nous sommes entrés dans une dynamique de réconciliation. Le Fpi et le gouvernement étant en dialogue-direct. Nous avons entendu dire, dis-je, le ministre de l’Intérieur Ahmed Bakayoko qu’il vous recherchait pour vous mettre aux arrêts. Est-ce que cette menace est encore d’actualité ?

C’est chaque jour que des menaces planent sur ma personne. La lutte que nous menons transcende les personnes. La lutte que nous menons transcende la personne de M. Koua Justin. La lutte que nous menons concerne la Côte d’Ivoire toute entière. Et pour la Côte d’Ivoire chacun doit donner un peu de sa vie. Et j’ai décidé de faire don de la mienne pour que la Côte d’Ivoire retrouve sa dignité et sa sérénité. Donc je ne fait pas attention à ce qui se dit ça et là. J’ai un objectif que je dois atteindre la dignité et la sûreté de la Côte d’Ivoire

Cela dit nous allons, pour rentrer un plus en profondeur, égrener la résistance patriotique. Voir un peu son état de santé aujourd’hui. La galaxie patriotique existe-t-elle encore ?

Je ne saurai vous répondre parce que je n’ai pas été responsable de la galaxie patriotique. J’ai été responsable adjoint de la jeunesse du Front populaire ivoirien. Aujourd’hui, j’ai la lourde charge d’assurer l’intérim du secrétaire national en exil de cette structure. Donc je ne peux que parler au nom de la jeunesse du front populaire ivoirien. Mais surtout transporter et transposer à la face du monde les aspirations de tous ceux qui veulent la libération du président Laurent Gbagbo et tous ceux qui souffrent le martyre sous le régime d’Alassane Dramane Ouattara.

Toutefois, le Fpi faisait parti de la galaxie patriotique ou je me trompe ?

Le Fpi fait parti du CNRD.

Le CNRD ? Le Fpi n’a jamais participé à la galaxie patriotique ?

Le Fpi fait parti du CNRD.

Comment préparez-vous en dehors du meeting du 16 février prochain le procès du président Laurent Gbagbo ?

C’est pour le procès que nous tenons le grand meeting. C’est pour démontrer à l’opinion nationale et internationale que le président Laurent Gbagbo n’est pas un seigneur de guerre. Jamais il n’a été un seigneur de guerre. Si le président Laurent Gbagbo est caractérisé par quelque chose c’est bien son attachement à la liberté et à voir son peuple vivre en démocratie. Laurent Gbagbo s’est battu pour la démocratie. Il a un parcours qui témoigne de cela. Il est loin d’être un seigneur de guerre. Les véritables seigneurs de guerre sont en Côte d’Ivoire et la CPI sera obligé de venir les chercher, à commencer par Alassane Dramane Ouattara qui a financé, entretenu, soutenu la rébellion de Soro Guillaume. Rébellion qui a fait des milliers de morts depuis 2002 jusqu’à maintenant.

Je vais peut être précisé ma question. Je veux dire, y-a-t-il d’autres actions en dehors du meeting ?

Nous envisageons d’autres actions. Evidemment nous n’allons pas nous arrêter au meeting. Il faut que nous obtenions la libération de Laurent Gbagbo. Et pour lui, nous ferons tout pour que cela advienne.

Une idée de ces actions projetées ?

Vous serez informés au temps opportun.


Nous sommes en plein dans le sujet : procès le procureur/ Laurent Gbagbo. Nous allons aller un peu à la CPI. Alors, que connote pour vous la contradiction au sein de la CPI, entre les juges et la procureure Bensouda ?

Je veux qu’on laisse la CPI faire son travail tranquillement. Je veux que la justice, soit une justice crédible, que la CPI soit crédible aux yeux du monde entier. Et sur le dossier de Laurent Gbagbo, elle a l’occasion de démontrer sa crédibilité en disant le droit. Et le faisant, la CPI ne trouvera aucune autre alternative que de relâcher Laurent Gbagbo purement et simplement.

Le disant nous nous référons bien entendu aux sorties de certains juges. Notamment le juge allemand Hans Peters Kaul qui est déjà intervenu par deux l’année dernière et cette année encore. En 2012, en effet il a interpellé le procureur sortant, sorti j’allais dire, Ocampo qu’il jugeait trop léger dans le montage de ses dossiers.

J’en suis conscient. Certains juges se sont rendu compte que le dossier de Laurent Gbagbo est plus politique que juridique. Alors ils ne veulent pas tremper dans cette combine. Ils se sont rendu compte que la bourgeoisie internationale a axé toute son énergie sur la neutralisation d’un individu pour le mettre hors du jeu politique. Ils (ces juges en questions) ne veulent pas fleurter avec cette combine politique. Je comprends donc leurs sorties. Je souhaite que la CPI ait en idée sa volonté ou sa crédibilité.

Y-a-t-il vraiment des raisons de croire à la libération du président Laurent Gbagbo ?

Oui frère, oui frère, il faut y croire. Gbagbo Laurent est un amoureux de la paix, de la liberté, de la démocratie. Gbagbo Laurent n’a jamais pris les armes. Je vais vous rappeler ce que les gens appellent crise postélectorale. Pendant que le président de la CEI se rendait au QG de campagne d’Alassane Dramane Ouattara pour le proclamer président de la République. Pendant que le Conseil Constitutionnel ivoirien, seul habilité à proclamer les résultats, désignait et investissait Laurent Gbagbo et qu’il y avait un conflit entre les deux, Gbagbo Laurent pour son attachement à la paix appelait toujours la communauté internationale à venir recompter les voix pour qu’on sache qui a effectivement gagné les élections.

Ce que les ivoiriens ne savent pas c’est que les résultats donnés par la CEI sont différents des résultats donnés par Choï désignant Alassane Dramane Ouattara vainqueur. Le résultat donné par Yao N’dré est différent des deux autres résultats. Il était donc important que la communauté internationale vienne investiguer pour savoir qui a effectivement gagné les élections. Seul Laurent Gbagbo a appelé la communauté internationale à venir investiguer. Pendant que Dramane Ouattara appelait ladite communauté à venir faire la guerre à la Côte d’Ivoire. C’est ça la différence entre les deux.

Quand vous le dites, vous vous rappelez que l’année dernière la CPI s’était autosaisie pour sa propre gouverne pour penser au recomptage des voix. Elle a précisé, pour sa propre gouverne. De fait, pensez-vous qu’aujourd’hui la réconciliation a un pan, en termes de solution, le recomptage des voix ?

La réconciliation reposera sur la vérité. La réconciliation doit reposer sur la vérité. Et la vérité pour les Ivoiriens c’est qui de Gbagbo Laurent et Alassane Dramane Ouattara a effectivement gagné les élections. C’est cela la vérité, c’est cela qui va réconcilier les Ivoiriens. Si le recomptage révèle que c’est Alassane Dramane Ouattara qui a gagné les élections je vous assure que de façon unanime, tous, nous allons plier les genoux devant lui. Et si le recomptage des voix révèle que Gbagbo Laurent a effectivement remporté les élections alors Alassane Dramane Ouattara devra répondre de ses actes devant la Cour pénale internationale pour avoir fait tuer tous ces milliers d’Ivoiriens. Donc la réconciliation ne peut être concrète et effective que par la vérité qui elle découlera du recomptage des voix.

Le Fpi a un impérieux devoir historique de sauver la démocratie en négociant avec responsabilité et tact le dialogue-direct entamé avec le gouvernement. Partagez-vous cet avis de certains observateurs de la vie politique ivoirienne ?

Quel avis ?

L’avis selon lequel le Fpi doit vraiment continuer de conduire avec beaucoup de responsabilité et de tact son rôle historique de protecteur de la démocratie en Côte d’Ivoire.

Tel est notre rôle, tel est notre ligne. C’est ce qui a fondé la naissance du Fpi ; faire en sorte qu’advienne la démocratie ; faire en sorte que la démocratie s’enracine dans notre pays. C’est le combat du Front populaire ivoirien. Et c’est ce pourquoi face au fascisme d’Alassane Dramane Ouattara qui se développait après le 11 avril, le Fpi a jugé bon de demander un dialogue-direct. Nous venons de l’obtenir. Même si nous en n’attendons pas grande chose. La raison en est que je ne vois pas le régime aller dans le sens de la restauration de la démocratie. Sinon le rôle, la mission première du Front populaire ivoirien est de protéger, d’enraciner et de faire vivre chaque ivoirien dans la démocratie.

Parlant justement de dialogue-direct, quelles leçons en tirez-vous ?

Je n’ai pas de leçon particulière à en tirer. Sauf que le Fpi affiche toujours sa volonté de dialoguer, de démontrer à l’opinion nationale et internationale que seul le dialogue peut sortir notre pays de cette crise. Après la guerre il faut résoudre la crise. Et Gbagbo Laurent l’a dit, la solution à la crise est maintenant civile. Il faut que Gbagbo Laurent et Alassane Dramane Ouattara s’asseyent. Au-delà de la table ronde entre le Fpi et le gouvernement de Duncan, il faut maintenant le deuxième round qui concerne Gbagbo et Alassane Ouattara pour conclure la crise

Beaucoup de vos partisans, de vos militants disent plutôt le contraire. A savoir que tout commence d’abord par Gbagbo. La libération de Gbagbo avant les autres choses.

Oui, je vous dis et je le répète. La libération de Laurent Gbagbo va entrainer naturellement la normalisation de la vie sociopolitique en Côte d’Ivoire. C’est cela la vérité.

L’actualité c’est également les arrestations et les extraditions en cascade des exilés ivoiriens du Ghana vers la Côte d’Ivoire. Abidjan a reçu récemment Jean-Noël Abéhi, commandant tout puissant du camp d’Agban sous Gbagbo. Une rumeur allant plus grandissante annonce de nouvelles vagues de personnes qui rentrerons parce que fatiguées, embastillées depuis le Ghana. Quel est votre commentaire ?

Je voudrais saluer tous ces militants, tous ces militaires dont GBouadou, Abéhi, Dogbo Blé, Konan Boniface et bien d’autres que nous ignorons qui ont donné de leur vie pour sauver la république sous le président Laurent Gbagbo. Malheureusement, débordés par la force étrangère, l’armée française et les mercenaires d’Alassane Dramane Ouattara ils ont du abandonner, sur instruction du président Laurent Gbagbo, les armes. Les réfugiés, je voudrais leur rendre hommage et dire qu’en tout temps en toute occasion la Côte d’Ivoire digne saura leur être reconnaissant. Pour le moment, je remarque qu’il n’y a pas d’extradition.

Il y a plutôt enlèvement. Il y a qu’Ahmed Bakayoko a déversé des espions au Ghana en complicité avec certains Ghanéens, certains de la police ghanéenne qui enlèvent nos camarades sans procédure aucune et qui les font transiter jusqu’à la frontière pour les livrer aux autorités ivoiriennes pour subir tortures, humiliations et être enfermés dans des lieux inconnus. C’est cela la triste réalité. Une extradition suppose que vous passiez devant le juge et qu’il y ait une procédure qui est déroulée à l’issue de laquelle le juge consent de vous extrader de son pays au pays qui vous réclame. Ce ne fut pas le cas pour Blé Goudé, pour Abéhi, pour Jean-Yves Digbopieu.

On craint donc que ce soit le même scénario pour les autres ?

Je n’ai rien à craindre. Je suis dans un combat et mon rôle est de le mener. Mon rôle n’est pas de regarder les gémissements. Mon rôle n’est pas de prêter attention aux lamentations mais de combattre. Je le dis pour chacun des exilés, je le dis pour chacun des ivoiriens ici en Côte d’Ivoire et je le dis pour chacun des prisonniers. Chacun de nous doit s’apprêter à porter sa croix. Car le régime est fasciste et il nous fera porter notre croix. Nous sommes dans le combat et pour cela nous devons nous attendre à tout. Même à y perdre de notre vie.

Nous pouvons donc conclure que ce sont des extraditions extrajudiciaires ? Puisque vous avez dit que c’est procédure.

C’est exact.

Toujours sur la question de l’extradition, vous avez également le national qui est en exil. D’autres camarades du Front populaire, de la Jfpi sont en exil ? Avez-vous de leurs nouvelles ?

Oui, bien sûr, je suis soucieux de leur vie. Je suis soucieux de leur état de santé. J’ai de leurs nouvelles au quotidien.

Je veux dire est-ce qu’ils sont en sécurité avec ce qui se passe au Ghana ?

Il n’y a pas de sécurité 100%. Et aucun Ivoirien ne peut se plaire en l’exil. Ils n’ont pas le choix il vaut mieux être en exil que de rentrer en Côte d’Ivoire où tu seras torturé. Et si tu n’y prends garde tu seras mis à mort. Dans ces conditions l’exil est mieux.

Que répondez-vous à ceux qui disent qu’il y a eu un deal entre Blé Goudé et le pouvoir en place ? Ça fait vraiment des vagues jusqu’à ce jour.

Si ça continue de faire des vagues c’est qu’on n’a pas des journalistes professionnels en Côte d’Ivoire.

Vous pensez vraiment ?

Oui, parce qu’il revient au journaliste d’investiguer et de nous dire avec exactitude si oui ou non il y a eu deal. Y-a-t-il eu deal entre Simone Gbagbo et Dramane Ouattara pour qu’elle se retrouve à Odienné ? Est-ce qu’il y a eu deal entre Affi N’Guessan et Dramane Ouattara pour qu’il se retrouve à Bouna ? Est-ce qu’il y a eu deal entre Laurent Gbagbo et Dramane Ouattara pour qu’il se retrouve à La Haye. Vous avez obligation en tant que journaliste d’investiguer pour nous informer. Sinon ce que je sais, la nature du régime de Dramane Ouattara est fasciste, un régime tortionnaire. C’est un régime sanguinaire qui est sans pitié.

Nous vous posons la question parce que le quidam qui se trouve dans le petit quartier d’Abidjan estime que Blé Goudé a porté à bout de bras la résistance patriotique, la galaxie patriotique. Ce M. donc est suffisamment prudent pour se laisser épingler aussi facilement au Ghana.

Il n’y a pas de sécurité 100%. Aux Etats-Unis des présidents ont été abattus. Vous le savez ? Vous pouvez me donner des noms. Il n’y a jamais de sécurité 100%. Blé Goudé à beau être prudent c’est un être humain. Il reste humain. S’il y avait sécurité 100%, Jésus ne serais pas pris bien que Pierre ait été prêt à donner de toute sa vie pour protéger son maître. Ecoutez laissez les gens dire ce qu’ils ont envie de dire. Allez investiguer au Ghana pour voir comment la vie se mène au Ghana et pour voir comment nos camarades vivent au Ghana, pour voir comment le régime se donne les moyens de les traquer, comment le régime se donne les moyens de même les exterminer parce qu’ils envisagent de les abattre.

Pour votre information ou du moins pour un rappel si vous le saviez, Event news TV dans le mois de décembre, pendant deux semaines, ce pour la préparation de l’investiture du président Dramani, s’est retrouvé au Ghana et a investigué. Elle a visité les camps des réfugiés ivoiriens et a eu en interview la mère du président Laurent Gbagbo. Nous sommes sur le terrain. C’est au vue de ce que de ce dont nous disposons comme informations que nous vous demandons à vous en tant que politique, nous faisons notre travail. C’est à vous d’expliquer au plus petit citoyen ce qu’il en ait concrètement du jeu politique ivoirien.

Le discours politique est différent du discours sur la politique. Je vous invite à lire Clémenceau.

Expliquez-vous ? Moi je vous comprends mais pour les autres qui n’ont pas eu la chance de faire l’université comme vous et moi.

Invitez-les à lire Clémenceau.

Il est vrai que vous préparez un meeting pour le 16 février, qui à trait à des activités précises pour demander la libération du président Laurent Gbagbo. N’empêche que le quotidien en Côte d’Ivoire vous intéresse en tant que parti politique. Alors que pensez-vous de cette vague de grèves. Des fonctionnaires affiliés à la Cosyfoci (Confédération des Syndicats des Fonctionnaires de Côte d’Ivoire) ont entrepris une grève de 72 h, il y a plus d’un mois. Après eux, les enseignants, les médecins, les fonctionnaires ingénieurs sont rentrés également dans la danse pour 10 jours eux aussi. Il est même annoncé la grève des douaniers et de bien d’autres corps. Que vous inspire tout cela ? Y-a-t-il vraiment possibilité de faire un rapprochement avec la situation qui prévalait en 1990 quand M. Alassane Ouattara était encore premier ministre d’Houphouët Boigny ?

Je n’ais pas envie de faire de rapprochement pour ne pas paraître maladroit parce qu’à l’époque 90 avec Dramane Ouattara j’étais encore très jeune bien que les parents nous aient expliqué qu’il avait causé du tord aux Ivoiriens. Mais ce que je sais c’est que ce monsieur fait preuve chaque jour d’une incompétence inqualifiable. Ouattara est un farceur. Et Gbagbo n’a pas eu tord de dire qu’il est un menteur. Je répète à la suite de Gbagbo Laurent que c’est un menteur. Il a promis une vie meilleure à l’ensemble des Ivoiriens. Il a promis des pluies de milliards. Il est passé dans toutes les régions, à chacune des régions promis des milliards. Et voici que Dramane est incapable de résoudre le moindre problème pour les citoyens ivoiriens.

« L’huile Dinor 850 F est-ce la guerre ? » tel était son slogan. Aujourd’hui, l’huile est passé à 1200 F à peu près, le sac de riz a augmenté de 50%, les prix du gaz et du carburant ont déjà augmenté. Chaque jour le tableau ivoirien devient sombre. Chaque jour, c’est l’angoisse, l’amertume qui gagnent le cœur des Ivoiriens. Chaque jour la politique infantiliste et hasardeuse de Dramane Ouattara désagrège le mental, la psychologie, l’intellect des Ivoiriens. Les Ivoiriens n’en peuvent plus, ils souffrent de cette politique hasardeuse. Les Ivoiriens ont envie de s’exprimer. Si en 2012 ils avaient peur parce que les Frci, les dozos étaient encore tout puissants, les Ivoiriens ont compris que s’ils veulent demeurer dans la peur ils vivront éternellement esclaves. Donc ils doivent prendre leur destin en mains.

Et prendre ce destin en mains explique ces grèves. Nous les soutenons parce qu’effectivement nous sommes des Ivoiriens et nous comprenons la souffrance des Ivoiriens. Nous aussi nous souffrons de cette politique hasardeuse d’Alassane Dramane Ouattara. C’est pourquoi je demande à tous ces Ivoiriens qui sont dans ces différents corps de métier de garder espoir. Car la solution à tous leurs problèmes c’est la libération de Laurent Gbagbo. C’est pourquoi nous nous battons pour la libération de Laurent Gbagbo. Vous remarquez que sous Laurent Gbagbo nous n’avions pas toutes ces grèves.

Il est vrai qu’à un certain moment, Dramane Ouattara a réussi à politiser certains secteurs d’activité, mais tous les secteurs d’activité n’étaient pas en grève en même temps. La libération de Laurent Gbagbo normalisera la vie en Côte d’Ivoire. Et dans tous les secteurs d’activité chacun retrouvera le mieux être, chacun retrouvera l’envie de travailler. Avec Dramane Ouattara tout est bloqué. Gbagbo Laurent viendra débloquer tout. Tous ces corps de métier qui sont en grève sont invités à ce meeting pour que nous communiions avec l’esprit de Laurent Gbagbo. Ils trouveront espoir en communiant avec l’esprit de Laurent Gbagbo. Dramane Ouattara est une faute dans l’histoire de la Côte d’Ivoire.

A vous entendre j’ai encore envie d’insister pour dire, bien que vous ayez signifié avoir été très jeune à l’époque 90, qu’à la lecture nous remarquons que ce sont pratiquement les mêmes ingrédients à quelques différences près qui reviennent en 2013: crise à l’université, fronde sociale…

C’est possible parce qu’avec Alassane Dramane Ouattara la gestion signifie crise, crise, crise. La bonne gouvernance pour lui c’est la crise, la gestion des affaires de l’Etat pour lui c’est la crise.

Pourtant l’argent travail.

Mais l’argent ne circule pas.

Je ne suis pas économiste mais il parait que pour que l’argent puisse travailler l’on doit sentir sa circulation.

Oui, on n’a même pas besoin d’être économiste. Demandez à mon grand-père au village, il vous dira ils sont venus payer mon cacao à 500 F le kilo. J’ai vendu 1000 tonnes, j’ai un peu d’argent et je vais faire des achats. Et celui chez qui il ira faire ces achats prendra cet argent pour le réinvestir. Ainsi l’argent travail. Mais aucun économiste normal, intellectuellement en bonne santé ne peut affirmer que l’argent ne circule pas parce qu’il travail.

Je souhaiterai revenir sur le dialogue-direct. Le chef de l’Etat a à se prononcer sur le document de synthèse des travaux en commission dans une semaine. Qu’attendre de sa sortie ? Vous qu’attendez-vous de lui?

Le Front populaire ivoirien a fait un énorme travail, a fait des propositions intelligentes. Souffrez que le Fpi continue son travail et que le peuple regarde les dirigeants du moment faire ce qu’ils ont à faire. Et le Fpi appréciera en temps opportun.

Pouvez-vous nous rappeler les points d’achoppement ? Par qu’il y en a eu les points d’achoppement.

Je vais vous dire une chose. De toute cette discussion, cette table ronde se tient en trois points non négociables. Le premier qui est non négociable, la libération de Laurent Gbagbo. Il suffit qu’Alassane Dramane Ouattara écrive à la Cpi pour dire qu’il s’est trompé sur le compte de Laurent Gbagbo parce que contrairement à ce qu’il a fait croire Laurent Gbagbo n’est pas un seigneur de guerre, c’est un démocrate fondamentalement, pour qu’il y ait normalisation en Côte d’Ivoire. Deuxième point, également non négociable, la libération de tous nos prisonniers politiques. Sur la question, j’ai mal quand j’entends le régime dire qu’il n’y a pas de prisonniers politiques et qu’il y a des prisonniers de droit commun.

C’est maladroit. Je me demande si nous ne sommes pas dirigés par des ignorants. Simone Ehivet, qu’a-t-elle fait pour se retrouver en prison ? Michel Gbagbo qu’a-t-il fait pour se retrouver en prison? Affi N’Guessan qu’a-t-il fait pour se retrouver en prison ? Bro Grébé qu’a-t-elle fait pour se retrouver en prison ? Douaty qu’a-t-il fait pour se retrouver en prison ? Akoun Laurent qu’a-t-il fait pour se retrouver en prison ? Ils sont en prison pour leur opinion politique. Ils sont en prison pour leur appartenance à une ligne politique incarnée par le président Laurent Gbagbo.

Ils sont donc des prisonniers politiques. Le troisième point qui est aussi non négociable, c’est le retour sécurisé et apaisé de tous les exilés où qu’ils se trouvent. Oui, frère j’ai des amis en exil. Cela fait deux ans que je n’ai pas de leurs nouvelles. J’ai envie de les voir, j’ai envie de communier avec eux. C’est trois éléments mis ensemble contribueront à normaliser la vie. Le reste, la dissolution de la Cei, le gouvernement c’est secondaire. Et en politique il vaut mieux s’attacher à la question principale qui est principiel avant d’aller au secondaire.

Le Fpi n’ira pas aux élections s’ils étaient organisées quelque soit la date ?

Ce n’est même pas envisageable.

Y-a-t-il un appel particulier ?

J’appelle tous les Ivoiriens épris de liberté et de démocratie qui jusque là ont démontré leur attachement à la personne du président Laurent Gbagbo de déferler à la place Cp1 comme un seul homme pour exiger de la Cpi la libération pure et simple du président Laurent Gbagbo. Je demande aux Ivoiriens où qu’ils se trouvent ce samedi 16 de cesser toute activité et de venir à la place Cp1 pour témoigner leur attachement au président Laurent Gbagbo. Le 16 février doit impérativement influencer le 19 février. Les ivoiriens ne doivent pas abandonner Laurent Gbagbo seul dans sa cellule parce que toute sa vie durant Laurent Gbagbo s’est consacré à leur bien être. Il est temps pour que les Ivoiriens le lui en soit reconnaissant. Et je suis convaincu qu’ils lui seront reconnaissants ce jour.



De YABA BLE APPOLINAIRE, Event news Tv bleventnews@yahoo.fr

Jeudi 14 Février 2013
Vu (s) 1290 fois



1.Posté par Miracle man le 14/02/2013 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La folie selon Einstein c'est de toujours faire la meme chose et esperer un resultat different.

Pendant que j'admire le courage et l'enthousiasme de Koua, je pense qu'il faut arreter d'envoyer les enfants des gens a l'abattoir.

A default de liberer le pays avec les methodes moyens adequats, ce n'est pas la peine d'etaler une quelconque impuissance evidente face a la tyrannie des demons.

Je vous en prie, dites au FPI d'arreter son entetement et sa folie qui nous ont conduit dans cette situation sans precedante.

Que Deu nous benisse et intruise la voie idoine pour nous sortir de sa colere.

2.Posté par habituée le 14/02/2013 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage à toi frère sans peurs.
La vie humaine est très importante. C'est la seule richesse dont tu disposes sur cette terre. Alors ne la fait pas cadeau à cet imposteur.
L'angelisme est pour les anges et l'humanisme pour les humains.
Il faut connaître l'adversaire. Saches frapper (avec amour) celui qui cherche à nuire sans raisons à ta vie. Tu ne vaux pas moins qu'un autre fut-il un roi, président, riche...
Cet individu est entouré de subalternes. Il veut l'obéissance de la part de ces congénères. Peu lui importe les moyens à utiliser pour atteindre ses objectifs. Alors prudence, protection et sagesse.
Il a aussi besoin d'entendre la vérité qui se trouve de l'autre côté.

3.Posté par Yuotam le 14/02/2013 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Jeune frère KOUA, ainsi devant la face du monde entier si ce burkinabais se dit intelligent pour venir Usurper le pays des autres, et c'est là que la communauté internationale, ceux là qui ont usé de mafias et de tromperies pour abuser le monde entier le surveille comme du lait sur le feu.

Fonce mon gars, parce que le mensonge fini toujours par ce faire avoir par la lumière, et ça ces les lois de la nature.

Si tu peux voir détruire l'ouvrage de ta vie et, sans dire un seul mot te remettre à bâtir

Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour pourtant lutter et te défendre, si tu peux être dur sans jamais être en rage, tu seras un homme, mon fils.

4.Posté par Larama le 14/02/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage a toi frère. Tu es vraiment un homme. L'homme courageux dont a besoin les autres pour faire avancer le combat. La vie vaut de la protéger, mais si c'est pour être esclave d’autrui, il vaut mieux le perdre. Nous pensons que M. Dramane n'est pas aussi bête pour attenter à votre vie. Mais s'il le faisait, vous rentrer dans l'histoire par la grande porte. Encore Courage.

5.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 14/02/2013 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miracle Mqn, tu dis quoi même. Les milliers divoiriens que ton Ouattara et autres SORO ont tué et continuent de tuer, est-ce à l'occasion d'activités politiques inhérentes à la démocratie.

Pourquoi toi Miracle Man et ton RDR redoutiez la pratique de la démocratie ?

En quoi organiser une manif pacifique devrait être regardé comme un suicide ? Franchement !

Si tu n'as rien à dire, ferme ton groin.

De toute façon, vous tuerez tout le monde jusqu'à ce que tout le monde vous tue aussi.

La fin de toute dictature commence par l'ablation de la peur que le peuple de Côte d'Ivoire opère présentement.

Ecoute ! toi Miracle Man, as-tu vu les syndicats ivoiriens servir l'appéritif à ton Ouattara ces derniers jours ?

C'est cela la démonstration des moyens démocratiques pour étouffer un tyran de la race de OUATTARA.

Sais-tu le nombre de personnes les Sudafricainsnoirs ont perdues pour venir à bout de l'apartheid ?
C'est pour te dire que KOUA n'est pas seul dans ce combat. Il est avec le peuple ivoirien.

Nous irons à " l'abattoir" avec lui, et toi et les OUATTARA, vivez éternellement.

Tu peux jouer avec tes propres esprits, toi, Miracle Man, mais jamais avec cejx du peuple ivoirien.

A bon entendeur salut !

6.Posté par paul le 15/02/2013 00:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut des operations kamizes #de se faire exploser mais dans le sens de kinapper leurs proches pour les zigouiller .Vous verez que la peur va changer de camp dans les semaines qui vont suivre.L liberte s arrache ,elle ne s octroie pas.

7.Posté par Miracle man le 15/02/2013 05:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TCHEDJOUGOU OUATTARA, j'aime te te lire mais ton fanatisme t'induit en erreur sur mon compte.

Je n'ai rien a cirer avec les demons du RDR Je suis de ceux qui sont sereins parce que le sort de Dramane est ecrit clairement dans les livre de Daniel.

J'ai vote pour le President Gbagbo puis nous l'avons installe au pouvoir en 2000 face au feu de gle Guei. J'etais parmi ceux qui ont prosteste a la RTI donc j'ai eu le privilege d'apporter ma contribution a la democratie.

Et plus je sais selon mon songe que ces demons seront frappes quand s'ils s'y attendront le moins par un groupucule de soldats determines , qui reusssiront avec une vitesse eclaire , les soldalts de l'ONU n'auront meme pas le temps d'agir , ils seront depasser par les evenements.

Tu vois cher frere comment tu as tors sur mon compte?

Je veux dire les marches sont inappropriees dans ces circontances actuelles, et tout est ecrit sur le deroulement des evenements futures.

Donc ce n'est pas la peine g'agir par ignorance mais il faut agir avec sagesse et patience.

Vous parlez d'informer l'opinion internationle c'est a dire les globlabistes qui ont semes et continuent de semer la misere partout dans le monde? rigarder ce qu'ils on fait en Iraq, Afganistan, Lybe, Ethiopie, congo,.... Ils ont les media, la plupart des gouvernements dans leurs mains par corruption interposee.

Et pourtant le bon Hassel prend son temps pour ecrire sur les illmuniatis, et deja vous ne comprenez toujours rien.

Peut etre que vous etes plus pacifistes que le Seigneur Jesus qui dit: qui vit par l'epee perit par l'epee

Le Fpi que j'aime bien a juste tors d'essayer de couper un morceau de fer avec du bois.

Je ne jamais vu ou entendu parle d'un pays qui a ete assiege par des forces etrangeres etre liberer par des marches. Peut etre que Dr Hassel peut me contredire.

Je veux demander aux Africains de se faire respecter en opposant le feu au feu. c'est tout.

D'ailleurs Dieu dit dans isaie 54 vs 16:

Je cree les forgerons qui fabriquent les armes a feu. Je cree aussi les soldats qui les utilisent pour tuer.

Etes vous plus sage que Dieu qui trouve l'usage des armes necesaaire?

Non vous parlez et agissez dans l'ignorance.

J'ai vu la determination de nos jeunes soldats d'en decoudre avec les rebelles dans la bataille d'Abidjan. Je l'ai regardait avec fierte.

De la ou nous sommes nous restaurons la verite de ce qui passe a qui veut ou ne veut pas l'entendre.

Si vous voulez vraiment la contribution des jeunes, au lieu de bavarder tout les jours , vous ferez mieux de les armer et vous verez.

Parmi eux il ya de vrais guerriers qui n'ont aucune peur, que se battent par principes. Pas comme la pluplart de ceux qui sont en politique pour leur ventre.

TCHEDJOUGOU OUATTARA j'aime mes freres ivoiriens, la ou je suis je suis le developpement de la crise avec une attendtion particuliere car mon ambition etre de mettre nos freres au travail, je sais qu'ils sont parmis les plus intelligents au monde. je sais qu'ils on une contribution a apporter au monde. Meme les occidantaux reconnaissent qu'en fassent d'eux il n'y a personne d'autre que les Africains pour les inquieter..

savez vous que celui qui a innove les helicopters est un noir Americain?

Alors mon appel est de reveiller nos parents qui jamais ne nous approter un quelconque développement durable d'arreter de prendre le devant de la scene, prendre leur retraite puis nous donner les moyens d'agir  avec leurs conseils et soutiens moral.

Pourquoi ne reconnaissez vous pas la Sagesse?

Que nous benisse et nous guide

8.Posté par DJAFOUL le 15/02/2013 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci Miracle man pour ce beau discours mais nous membres de la RP avions décider de marcher PACIFIQUEMENT.Laisser nous le faire il ya quoi de mal a cela .Juste dire au monde entier que les vrais ivoiriens n'ont pas votés ce chien d'ADO mais bel et bien OOPAA KOUDOU LAURENT GBAGBO.voilà rien que cela pas moins mais on compte faire plus au fur et à mesure ...

9.Posté par Hermann N'da le 15/02/2013 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miracle Man

SOYONS UN PEU SÉRIEUX !

A la suite du Colonel TCHEDJOIGOU que je salue au passage, je voudrais te demander d'être plus explicite sur ces propos:

"Je vous en prie, dites au FPI d'arreter son entetement et sa folie qui nous ont conduit dans cette situation sans precedante".

De quel entêtement et de quelle folie le FPI a-t-il été coupable?

A l'analyse, il ressort clairement que ce n'est nullement TCHEDJOUGOU qui te traite de partisan des tueurs. C'est plutôt toi-même qui, avec tes propos contradictoires mais heureusement révélateurs, donne la preuve de ton appartenance aux clans des génocidaires.

Je ne reviendrai pas sur les autres interrogations pertinentes que TCHEDJOUGOU t'a adressées et qui sont restées sans réponses. Mais le mot "fanatique" que tu emplois brutalement et abusivement à son égard est psychologiquement et subtilement révélateur de la différence de positionnement ou même de conviction entre toi et lui.

C'est cette différence que tu refuses d'assumer, qui te fait sans doute, passer pour celui qui aurait voté pour GBAGBO.

En effet, le fait de déclarer que tu as voté pour le PR GBAGBO, si ce n'est donc une vaine tentative de distraction, de notre point de vue, n'apporte rien au débat de fond qui demeure celui de savoir en quoi est-ce qu'un meeting politique, simple expression de la démocratie, peut-il, à priori, apparaitre comme une folie?

Un homme, un vrai, il a une conviction qu'il assume , ou bien, il n'en a pas du tout.

Dieu que tu évoques à travers le Livre de Daniel n'a jamais demandé aux humains de croiser les bras jusqu'à ce que le Miracle (man) se produise comme par enchantement.

En politique et ailleurs dans toutes les activités humaines, Dieu attend de nous,également, entre autres, des ACTES.

10.Posté par Miracle man le 15/02/2013 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vous admire. Mais je ne cherche pas votre approbation. Je contact que les circonstances actuelles ne sont pas appropriees pour les marches. Quand nous sommes en face des gbobalistes qui ont pour agenda :

un gouvernement mondial (ONU)

une banque mondiale ( IMF)

une armee mondiale ( ONU)

une justice mondial ( CPI)

Alors ne devons clairement identifier l'enemie et ses ambitions por mieux affuter de notre arme, regler notre technique de combat.

Je parle d'entetement avec les marches parceque Dramane est le pion des gbobalistes qui vont le soutenir pour piller les ressources de l'Afrique.

Si c'est la verite qui les interessait, il aurait accepte le recomptage des bulletins de votes, l'idee d'une enquete internationale pour verifier les desaccords de l'election de 2011. Au lieu de cela comme l'a dit le President Gbagbo lui, ils nous ont servi une querre meurtriere sans raison.

Vous pensez vouloir informer communaite international ( les globalists) alors qu’ils ont des ambassades a Abidjan, avec leur service de renseignments. C'est plutot eux qui vont vous informer sur leur motif reel Si vous ne le connaissez pas deja.

Nous sommes en face des illuminatis ( les disciples de satan) qui veulent prendre le monde en otage, et Dramane n'est que leur pantin du moment.

Je n'ai jamais dit de vous assoir et attendre que tout vous tombe la dessu. Mais je veux simplement vous demandez de prier, de contribuer a la lutte sur le plan militaire en financant notre vraie armee, ou meme sur le plan humanitaire en assistant par example les refugies( Je n'ai rien fait pour eux encore, honte a moi).

La derniere fois que le fpi a organise les marches, il ya une repression sanglantes du tyran et son equipe. Et cela s'est acheve par les comdanations hypocrites..

Si vraiment on pouvait compter sur les marches alors Dramane ne serait pas la ou il se trouve. Tout le monde sait qu'il n'a jamais ete eligible. Une information que moi j'ai eu sur BBC; ceci pour vous dire que '' la communaute internationale est mieux informer que vous'' On a vu les marches de soutient au president Gbagblo, les marches contre l'armee Franchaise.

Il est evident que la democratie ne marche que lorsque qu'il ya une armee pour maintenir et restaurer l'ordre dans un pays. Quelle armee avez vous pour encadrer la marche? les Frci?,l'onuci, la licorne, la CEDEAO. Quelle armee? Est ce que les marches peuvent etre subtituees aux actions militaries? Quels sont les sondition pour une vraie democratie. Quelles ont les limites de la democratie avec les marches?

Pourquoi Dramane n'a jamais ete tenu compable pour ses agissements en cote d' Ivoire? Qui sont ses soutiens? D'ou viennent ils? qui sont ceux qui l'on mis sur la scene politique ivoirienne?

Comment sortir de l'impasse? Ne pensez vous pas qu'il soit temps que nous combattions pour notre vie avec une armee digne de ce nom. Vous qui parlez ici, serez vous au devant de cette marche?

C'est de cet entetement dont je parle. Celui qui consiste a penser que les bourreaux d'hier prendrons pitie aujourd'hui pour chasser Dramane.

Si les bourreaux d’hier chassent Dramane , alors le cirque de l'esclavage va continuer. parce qu'ils ( les illuminatis) vont vous flouer avec un pantin et vous faire croire a un changement veritable. Comme c'est le cas au USA , en France et autres. Pour quoi la bas les leaders se succedent mais les memes politiques continuent?

Avons nous reussi a protege les ressources immenses que Le Pere a mis en Afrique? Et la vie de nos freres, les avons nous protege? . A partir de quoi les occidentaux fabriquent les avions, voitures, montres et autres. D'ou viennent l'or et le diamant qui sont sur le marche mondial? Comment les gagnent ils. Quels similarites avec les conflit armees dans toute l'Afrique?

Pourquoi ne sommes nous pas developper? Pour nous sommes les plus miserables alors que nous avons les pluss grande ressources du monde.

Le Congo seul regorge 30% du diament mondial et 80 % de coton. Mais pour sont ils toujours en guerre? (ww. Endthelie.com)

On parlait de kagame comme un hero de l’afrique, n’importe quoi. Lui et d’autres ( president ougandait, Bourondais) font au Congo ce que Blaise compaore fait en Cote d’ivoire

On parlait de Dos Santos jusqu’a ce que Hassan nous eclaire.

Il y en a qui pense que ce sont les marches qui ont sorti madela, une fraude dans l’histoire de l’afrique car il y a des faits qui font de lui un genocidaire ( wwww.thenewamerican.com). Selon les indiscretions il a ete aide militairment par ses contacts du parti communiste( il continue de nier les faits malgres les preuves) cubains, russes, chinois. Il est un genocidaire, verifiez le massacre de la minorite blanche en cours en Afrique du Sud. Pas etonnant que Dramane se compare a lui souvent.

Au lieu de faire la volonte de Dieu c’est a dire:

fabriquer les armes et les soldats pour combattre l’enemi, vous etulisez votre' sagesse' avec les marches qui frisent l’incapacite de relever le defi militaire qui est en face de nous. Et quand quelqu’un vient vous dire la verite, vous le taxer de pro ceci ou pro cela. Moi je suis pro verite c’est a dire pro Jesus

Qui va nous respecter quand nous ne pouvons meme pas assurer notre propre securite, la securite de nos resources, de nos nations?

Est que le roi David a organiser les marches contre la rebellion de son propre fils?

Pourquoi le president Gbagbo vous a demande d'organiser la resistance a l'exterieur ? Quel est le sens des songes qui vous parlent de groupuscule de soldats qui vont liberez le pays. Ces songes viennent de differentes personnes, de divers horizons. Mais quel croisement interessant sur la fin des evenements. Qui a une fois parle de la fin de ce desordre par les marches?

Pourquoi la’’communaute internationale’, n’attaque pas la Russie, l’iran quand Putin et Armadij ont truqe les elections en direct? C’est parce qu’ils sont des puissances nucleaires. C’est tout. C’est pour cela que Dieu dit dans le livre d’amos: il ( la communaute internationale) attaque les pauvres, les faibles que ne peuvent pas se defendre.

Donc au lieu de prendre des raccoucis en soupconnant des gens vous ferez mieux de mediter et de verifier tous ces faits.

je n’ai pas repondu totalement au frere TCHEDJOUGOU OUATTARA parce qu'il ne s'est pas montre a la hauteur de mon petit challenge. Mais il a prefere s'adonner aux injures inutiles. C’est peut etre la un symptote de fanatisme. Le refus de contradictions, de voir les choses sous d’autres angles.

Faites ce que vous voulez, le temps decidera des vrais vainqueurs ( de cette guerre et des debats et songes). Pour ma part je fais mon devoir qui consiste a donner mon point de vue.

Que Dieu nous benisse et nous instruise

11.Posté par Hermann N'da le 15/02/2013 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miracle Man

Tu fais un long développement qui n'apporte aucune réponse 0à nos interrogations..

Tu affirmes ceci:
"Je vous en prie, dites au FPI d'arreter son entetement et sa folie qui nous ont conduit dans cette situation sans precedante".

De quel entêtement et de quelle folie le FPI a-t-il été coupable?

Ensuite, tu fais un amalgame (peut-être volontaire) entre un MEETING et UNE MARCHE.

A notre connaissance, contrairement à tes allégations, depuis que Dramane est au pouvoir, le FPI n'a jamais organisé aucune marche en CI.

Tu es libre de tes opinions mais encore, faudrait-il que tu aies le courage de les assumer car, à notre humble avis, la liberté va de paire avec la responsabilité.

Personne ne te demande ici d'approuver son opinion. Par contre, le débat contradictoire a ses exigences. C'est au nom de ces exigences que nous éprouvons le besoin de démontrer la fragilité de ton argumentaire qui ressemble plutôt à un ramassis de propos aussi infondés qu'inexacts.

A bientôt !

12.Posté par Miracle man le 15/02/2013 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dis quand les conditions de la democratie ne sont pas reunies, ce n'est pas la peine d'organiser des meetings sans effets concrets.
Des meetings qui ne serviront a rien d'autres que de verser le sang des innocents.

Il faut plutot aider financierement les soldats, les refugies puis prier tout les jours le psaume 91. Ce comporter comme nous le recommende notre foie Chretienne. Je pense que c'est le remede a notre probleme.

Quand a dire que mes propos sont infondes et inexactes, je vous renverrai a mes sources pour confirmation .

Les meetings et marches ne nous ont pas debarrasse du 43e bima. Et voici qu' aussi cruels que les Francais, les Americains ouvrent une base de leur aviation militaire ( les drones) au Niger. ils sont en negotiation avec le Burkina faso pour la meme raison.

Ils ambitionne ouvrir une base a Bassam

Pour dire que si nous ne concentrons pas sur l'essentiel, nous serrons pris en sandiwish.

sources:

The treasury of David ( translation of ps 91) by Charles H.purgeon.

www.endthelie.com
www.rt.com
www.thenewamerican.com
www.infowars.com
www.tarpley.com
www.wearechange.org

Pour identifier l'ennemi: ecoutez Arizona wider sur youtube
Mutwa credo egalement

Le Seigneur dit mon peuple perit par ignorance....

Ok les gars vous me fatiguez allez prendre un cur dent gourou pour la sainte valentin. Celui TCHEDJOUGOU OUATTARA . Apres je suis sur que ca va aller. J'espere que nous sommes au moins d'accord sur ce point

Prenez soins de vous

13.Posté par Hermann N'da le 15/02/2013 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miracle man

Je voulais simplement t'emmener à te rendre compte du flou total qui entoure ton message complètement ambigu. C'est désormais chose faite.

Par ailleurs, tes propos sont INFONDÉS quand tu affirmes que c'est l'entêtement et la folie du FPI qui a conduit le pays dans la situation douloureuse que les Ivoiriens vivent depuis le coup d’État du avril 2011.

Tes propos sont INEXACTS quand tu déclares que sous le régime de Dramane, le FPI a organisé une marche qui s'est achevée dans le sang

Pour le reste, je te confirme que le meeting aura bel et bien lieu demain, 16 février 2013, aux lieu, date et heure indiqués.
N'en déplaise à ceux dont le principal ennemi est LA DÉMOCRATIE.

14.Posté par Miracle man le 15/02/2013 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne chance avec votre facon de voir. Si Dramane est la ou il est c'est peut etre parce qu'il n'a ete traite comme il se devait. J'ai lu quelque part qu'il vous montre comment on dirige. Allez faire votre meeting, ca c'est votre probleme. Vous avez joue et continue de jouez avce les demons. Ils vont nous bastonner comme ils ont bastonner notre Seigneur, notre president. Si tu penses que mes propos sont floux je n'y peut rien, car les bien informer ce n'est pas le cas. Si pour toi l'iimportance de mon message est la difference entre un meeting et une marche. Ok vas y exprime toi heureux. Avec des raisonnements comme cela c'est sur que la liberation est pour demain.

Si vous pouvez liberer le pays avec les meetings, bonne chance.

Nous voulons tous que notre pays nous revienne . Nous voulons etres libres de l'imperialisme et son exploitation abusive de nos ressources.

Allez y avec vos meetings si cela peut proteger nos ressources, notre nation, et nos vies. Si c'est comme cela qu'on obtient la vraie ndependence, prouvez le moi. Sinon si vous venez le dimanache avec vos histoires a dormir debout. Je vous dira que vous aviez ete prevenu.

Continuez de Jouez avec ce demon ou le boucher.

Je ne suis pas celui que dois combattre ici. Ne perds pas ton temps.


crois moi j'ai mieux a faire que d'apprendre la difference entre un meeting et un marche.

Encore une fois le temps decidera du vrai vainqueur, on vous regarde.

moi ennemi de la democratie?, tu ne sais meme pas de quoi tu parles. Pas etonnant on n'avance pas depuis avec une telle mentalite.

Que Dieu soit avec vous pour demain.

15.Posté par Hermann N'da le 16/02/2013 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miracle man

Arrête ta comédie.

Le fait d'accuser de façon injustifiée, dès le début de tes propos, le FPI,, comme étant le parti dont "l'entêtement et la folie" sont à l'origine d'une crise "sans précédant "en CI nous avait déjà, plus ou moins situés...

Nous avons seulement voulu vérifier que nous ne nous trompions pas. A présent, aucun doute ne nous habite. En démocratie, chacun est libre de ses opinions.

Si demain, vous nous tuez tous, vous aurez amélioré ainsi, sans aucun doute, votre palmarès déjà très éloquent...MERCI ! les allergiques à......... la DÉMOCRATIE.

16.Posté par Miracle man le 16/02/2013 06:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Seigneur dit: vous etes si durs a enseigner

Puis il demande: Ne sommes nous pas plus intelligents que les autres?

Heureux dit le Seigneur sont ceux qui n'ont aucun doute sur ma personne.

Que Dieu demeure a nos cotes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !