Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Exclusif/ En pleine audience de Gbagbo, Amnesty International sort un nouveau rapport qui incrimine le régime de Ouattara

le Vendredi 22 Février 2013 à 16:30 | Lu 3240 fois



Exclusif/ En pleine audience de Gbagbo, Amnesty International sort un nouveau rapport qui incrimine le régime de Ouattara
Amnesty international va présenter ce mardi 26 février 2013 à Paris un dernier rapport intitulé :

Rapport Côte d’Ivoire SOUS EMBARGO
« La loi des vainqueurs.
La situation des droits humains deux ans après la crise postélectorale »



(…)Le rapport « Côte d’ivoire : La loi des vainqueurs. La situation des droits humains deux ans après la crise postélectorale » qui sortira le 27 février, à 01h01 heure de Paris, présente en détail les graves violations des droits humains commises par l’armée nationale et la police militaire, notamment les exécutions extrajudiciaires, les arrestations pour des motifs politiques, les actes de torture et les détentions au secret, dont sont victimes les partisans déclarés ou présumés de l’ancien président Laurent Gbabgo.

Ce document met en lumière le fait que les autorités, sous prétexte de garantir la sécurité et de lutter contre les auteurs d’attaques armées, agissent en dehors des principes du droit, en vue de se venger en toute impunité des violences post-électorales qui ont éclaté il y a deux ans, fragilisant ainsi le processus de réconciliation mis en place en juillet 2011.

Dans ce rapport figurent des témoignages de personnes prises pour cibles, notamment d’un homme qui a été emmené sous la menace d’une arme à feu dans la forêt, où un prisonnier a été abattu sous ses yeux, tandis que d’autres étaient torturés à coups de décharges électriques pour leur arracher des « aveux ». Par ailleurs, le rapport décrit de manière détaillée l’attaque et la destruction le 20 juillet 2012 d’un camp près de Duékoué accueillant des personnes déplacées, agissements qui sont le fait des Dozos (chasseurs traditionnels), de la population locale et de certains éléments de l’armée.

Gaëtan Mootoo, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, se rendra en Côte d’Ivoire du 20 février au 2 mars prochain. Il présentera le rapport lors d’une conférence de presse qui aura lieu à 10h à la maison de la presse, à Abidjan, mercredi 27 février.



De Eventnews tv/ www.eventnewstv.tv

Vendredi 22 Février 2013
Vu (s) 3240 fois



1.Posté par john le 22/02/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas un rapport c'est juste pour prouver aux juges qu'ils sont impartiaux pour faire accepter a la cour leurs mensonges que le procureur utilisent comme elements de preuves contre gbagbo. restons vigilants devant les manipulations de ces organismes.

2.Posté par antu le 22/02/2013 17:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci @john c'est exactement cela de la Distractions....vigilance

3.Posté par antu le 22/02/2013 17:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci @john c''est exactement cela de la Distractions....vigilance

4.Posté par sahigbeu le 22/02/2013 18:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Publier ce document avant le procès ,serait une piece de plus pour la defense du President Gbagbo ce qui n'arange pas le camp Ouattara.voila. pourquoi ils attendent le beau milieu du proces pour le publier .

5.Posté par Hermann N'da le 22/02/2013 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Observez attentivement la photo de l'imposteur en pleurs. Vous remarquerez le visage d'un Monstre, à coup sûr.

6.Posté par wawa christ ghislain le 22/02/2013 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette organisation qui a couvert les crimes de ouattara pendant sa rébellion armée pense se rattraper mais ce qui a été fait est déjà fait. Ce rapport ne sera d'aucun apport pour la défense du président Gbagbo parce que Me Altit a tout ce qu'il faut pour confondre la procureure dans ses délires.

7.Posté par nowlen le 22/02/2013 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est de quel plan parlent ces perroquets. Ils font tellement confiance au governement dozocratique, emprisonnementcratique, mensongecratique, mandarrêttcratique d'après eux Gbagbo a planifié les tueries, parce qu'il n'ont pas pris le temps de chercher à savoir !!!!!


voici, un article publié sur afrik53 en janvier 2011
Expression Libre : Des nations s’apprêtent à attaquer la Côte d’Ivoire via le Burkina Faso



Des nations s’apprêtent à attaquer la Côte d’Ivoire via le Burkina Faso


de Contribution d'un Soldat Burkinabè

Il y’a un temps pour toute chose a dit un grand homme de Dieu, le roi Salomon d’Israël. Je reviens à la charge, je viens interpeller tous mes frères Ivoiriens, tenez vous en éveil car des choses tragiques vont arriver à ce pays, le plus grand complot que vous n’avez jamais vécu, cela va se passer dans votre pays, je dirai notre très cher pays qu’est la Côte d’Ivoire, celle-là qui a fait le beau temps de tous les Africains, tant de l’Ouest et même ceux de toute la sous-région, sans même oublier les hommes de tous les quatre coins du monde.

Je suis Dao, votre frère Daouda, soldat de l’armée Burkinabé; garde rapprochée d’une haute autorité de l’armée, proche du président Blaise Compaoré, de qui je tire toutes ces informations que je vous communique par amour pour mon pays, car je suis métisse Ivoiro-Burkinabé, Ivoirien de par ma mère qui est Baoulé de Yamoussoukro, je me sens autant Ivoirien que Burkinabé car une partie de mon SANG l’est. Quiconque recevra ce message que je vous communique a pour devoir de le communiquer à son tour à tous nos frères Ivoiriens car le pays est en DANGER, un grand complot de la FRANCE et ses allies via le BURKINA FASO se prépare sur notre nation.

Je vais vous les détailler et même vous révéler tout ce que je sais pour l’heure et tant que j’aurais en ma possession des informations capable d’aider les Ivoiriens, je ne me lasserais jamais de vous les envoyer par toutes voies possibles. Je sais que ce que je vais vous dire ne sera pas du goût de tous les Ivoiriens, car nombreux sont aussi ceux d’entre nos frères qui ont accepté de brader la Côte d’Ivoire à la France pour des intérêts personnels, même si pour certains selon que je le sais, cela est lié a leur sort: tels que le président Bédié, Guillaume Soro et tous les chefs de la rébellion que vous appelez forces Nouvelles; certains parmi eux y sont engagés à nouveau par contrainte, contre leur gré. Il est l’heure que vous vous unissez chers parents et chers frères Ivoiriens, vous n’êtes pas les seuls à en souffrir, il y a beaucoup d’autres Africains qui en souffrent, pratiquement des Burkinabés qui y ont des parents, et ceux qui aiment aussi la Côte d’ivoire, ce si beau et riche pays de par sa renommée.

Mon patron, à l’instar d’autres autorités militaires, civiles et administratives, quoique certains d’entre eux étant même auprès du président Compaoré, en souffrent et en parlent. Nombreux sont les Burkinabés de tous rangs sociaux qui voient en Gbagbo Laurent un véritable modèle et leader charismatique dont a besoin l’Afrique.

Certains iront même à dire, si nous pouvons avoir un homme si courageux comme cet homme dans ce pays, capable d’affronter le président Blaise, nous nous alignerons, à dire vrai, les Burkinabes sont fiers du president Gbagbo et cherchent un leader de sa trame pour faire tomber ce manguier, Dieu est Grand et il y’a déjà des Gbagbo bis qui se préparent dans l’ombre avec le soutien de certains grands officiers. L’heure approche, ce manguier tombera et la sous-région retrouvera sa paix, et le Burkina Faso aura son image redoré, nous avons honte de notre chef qui est reconnu comme le déstabilisateur de toute la sous-région. Son heure approche aussi à petits pas. Chers Ivoiriens, c’est le temps de vous unir et d’être plus fort que jamais car voici en quelques lignes ce qui va se passer dans ce si beau pays que jalousent ceux qui veulent le détruire.

Demandez à tous nos parents qui sont dans la Zone Ouest, les allogènes et les autochtones de faire très attention car il y’a des mercenaires qui ont été déjà engagés, des escadrons de la mort à la solde de Mr Ouattara, qui d’ailleurs est un Burkinabé et d’ailleurs, ici même au Burkina, l’âme la plus ignorante elle même sait que cet homme est un véritable Burkinabé, tous les élèves et étudiants Burkinabés le savant, toute l’administration ici le sait, tout le monde, oui, je dis bien tout le monde le sait, c’est pourquoi, il n’a aucune pitié des Ivoiriens et est prêt a tuer même ses propres frères Burkinabés avec la complicité du président Compaoré et de la France de Sarkozy et ses autres allies Européens et Américains. Ils veulent passer à une opération qu’ils vont appeler “ les escadrons de la mort de Gbagbo”.

Leur but sera d’envoyer des mercenaires Sierra-Léonais , Libériens et Burkinabés en plus de ceux des forces nouvelles qui vont semer la terreur et la mort dans toute la Côte d’Ivoire, ils vont opposer des régions de l’Ouest, dans la région de Man, ils vont tuer beaucoup de militants du rhdp dans des villages, tuer des Baoulés du pdci, tuer des Dioulas du rdr, tuer des étrangers de la sous-région, ils vont attaquer des mosquées, tuer des chefs religieux musulmans et des opérateurs économiques Français et accuser les soi-disant “ESCADRONS DE LA MORT DE GBAGBO” qui d’ailleurs a été monté par eux-mêmes.

Mr Allassane Dramane Ouattara est un sadique, il est sans pitié pour vous Ivoiriens. Ils planifient tuer des leaders de l’opposition qui font route avec eux, dont l’ex-président Henry Konan Bédié qui a une forte communauté ethnique derrière lui, ils vont créer la chienlit sur toutes les zones occupées par le gouvernement du président Laurent Gbagbo… Ils sont en train de corrompre quelques corps habillés du gouvernement, c’est une stratégie de révolte, pousser toutes les ethnies à la haine et s’affronter les unes contre les autres et de la rébellion en profitera pour attaquer, semer une confusion totale dans le pays, de sorte à affaiblir l’armée Ivoirienne qui soutient le président Gbagbo.

C’est de là que des positions armées déjà prévues via le Burkina: l’armée Nigériane, sénégalaise et Française, d’ailleurs les dernières citées sont déjà positionnées ici. Frères Ivoiriens, vous la jeunesse, la Côte d’Ivoire compte sur vous; les Burkinabés dissent: “ la patrie ou la mort nous vaincrons!” Que cela soit votre devise en ces temps qui courent. Toute l’Afrique vous regarde et même le monde.

Vous êtes rentrés dans l’histoire de votre destinée. Dieu est toujours avec le juste qui est faible. Comprenez Soro Guillaume, il est devenu l’otage de la France, car il a un dossier très sale qui le suit, lui qui parle du TPI aux autres, c’est ce qui le menace et le contraint par Mr Ouattara et Compaoré avec la France de s’aligner, sinon, gare! Tout de même que ses chefs de guerre et ses ministres, un mot d’ordre leur a été donné, sinon ils n’échapperont pas au TPI.

Soro doit se souvenir de l’attentat manqué contre lui qui a dû couter la vie à certains de ses proches… Je t’informe cher frère Soro, qu’à la fin, toi et tous ceux d’entre vous qui êtes rebelles contre votre cher patron ADO, ils vous tueront et reprendront leur pacte avec leurs alliés dans le but d’affaiblir le parti de Konan Bédié (pdci), Ouattara va s’éterniser au pouvoir s’il l’a, et s’en allant, il le remettra a un autre étranger pur sang comme lui en vue de corriger les Ivoiriens de leur orgueil comme ils le disent ici.

Le chef rebelle fidèle à Mr Ouattara est rentré en Côte d’Ivoire après insistance, il refuse de collaborer avec des traitres, comprenez par là Soro, Wattao et leurs alliés. Donc ce qui a été arrêté, c’est qu’on doit les utiliser et après régler leur compte car un traitre demeurera toujours un traitre… Il n’y a plus de confiance entre eux. Ils veulent aussi procéder à un assassinat sur la personne du président Gbagbo, ils cherchent en ce moment quelqu’un proche de lui pour le faire.

Priez pour la Côte d’Ivoire, Dieu seul peut la sortir de la… Je vous aime chers frères, certains officiers supérieurs de l’armée Burkinabés vous aiment, vous serez nos modèles si vous résistez à ce grand ennemi qui est la France! Nous vous suivrons juste après. Dites au président Gbagbo que le peuple Burkinabé et des soldats de l’armée Burkinabé l’aiment, nous n’allons pas vous trahir, certains de nous vont trahir le combat, il y’aura une grande confusion qui risquera d’atteindre le Burkina Faso aussi, car “celui qui sème le vent récolte aussi la tempête”.

Quelques soldats Burkinabés vous aideront, nous n’accepterons tous pas de détruire la Côte d’Ivoire pour faire plaisir aux occidentaux, surtout à France. Sarkozy, Blaise, et Wade veulent la mort de Gbagbo, c’est tout.

Aujourd’hui, ils sont en train d’associer à eux le Nigérian Goodluck. J’aurais appris de source très sûre que beaucoup de chefs d’état sont contre ce fait, donc ils ont demandé à la France de faire une pression sur ces chefs d’état là et c’est ce qui se passe en ce moment. La Côte d’Ivoire est sur le point d’être attaquée, c’est juste quelques chefs d’état Africains qui les retiennent, ils ont déjà apprêté l’armée Burkinabé, Nigériane et Sénégalaise ainsi que des soldats Français…

Je vous prie de bien vouloir faire circuler ce message partout, même dans la sous région si vous y avez des amis. Priez surtout frères Ivoiriens, priez pour votre pays et pour votre gouvernement. Un évêque d’ici a dit à mon patron récemment que le président Laurent Gbagbo de la Côte d’Ivoire est un chef établi par Dieu, car avec toute cette pression, et ce Mr résiste et est toujours là… Je vous demande de balancer ce message dans des sites de la presse Ivoirienne et Africaine. Que Dieu vous bénisse ! Votre frère Dao qui est a la disposition de la Côte d’Ivoire tant de fois qu’il pourra.

http://www.afrik53.com/Expression-Libre-Des-nations-s-appretent-a-attaquer-la-Cote-d-Ivoire-via-le-Burkina-Faso_a2859.html


8.Posté par l'ivoirien vraie le 22/02/2013 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est leur probleme nous on a Dieu qui est la verité de notre coté donc pour leur information on peut s'en passer de leur aide c'est pas maintenant ca fait 11 ans jour pour jour

9.Posté par fatim.1. le 23/02/2013 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suis d accore avec toi JOHN.Tu as vu juste,ces imbeciles se croient plus malins que tous.Celá fait pres de 2 ans que l envoyé special du diable ADOPOLLUTION torture,viole,vole,egorge,eventre,massacre et brule vif les ivoiriens aux yeux et á la barbe de toutes ces conneries que sont l onuci ,amnesty international et consorts mais personne n a levé le petit doigts.Pourquoi c est maintenant que cette ong de merde parle.La reponse se trouve dejá au poste 1.Nous sommes donc virgilants mais c est DIEU qui est fort.

10.Posté par alasko zoum le 23/02/2013 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites à ces plaisantins d'arrêter leur cinéma . Qu'ont-ils fait des gendarmes égorgés à bouaké. Attention, vigilance !!!!!!

11.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 23/02/2013 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au serré, Mon Général Herman ! Mon salut combattant à tous les Combattants de la libération.

Je voudrais saluer le combattant Sahigbeu du poste 4 pour sa lecture très éclairée de la situation.

Je suis certes d'accord avec vous qu'on ne devrait accorder aucun regard attentif aux oeuvres de ces truands, bras séculiers de leur Communauté Internationale dont la mission contre les intérêts du peuple ivoirien relève d'un secret de polichinelle.

Mais comme l'a si bien dit le frère Sahigbeu, on n'a nullement besoin de compter sur eux.

Les éléments de réponse pour confondre la bande de cette maudite BIEN-SOUDEE foisonnent.

Regardez :

A-t-on vraiment besoin d'être grand clerc en droit pour se demander comment au début d'une procès :

- On passe de 3000 morts chantés depuis des années à 166 à la charge de GBAGBO ?

- Dès l'ouverture d'un procès, on balise qu'on ne parlera pas de politique, donc d'élection, et qu' après, on se permet d'accuser GBAGBO d'avoir tenté de se maintenir au pouvoir en tuant des partisans de son adversaires ? A quelle occasion alors ? D'un match de foot entre le burkina et la C.I ? Ô Honte !

- Le parquet d'Ocampo qualifie Gbagbo de coauteur Inidrect, et celui de BIEN-SOUDEE, lui, requalifie GBAGBO de coauteur DIRECT ? Or donc, dans l'oeuvre de judicature, c'est le parquet qui requalifie les faits délictueux ? Extraordinaire et révolutionnaire !

- Voir, assise, grosse comme une grenouille, l'irrecevabilité dont est frappée l'action sur mesure de Dramane contre GBAGBO à la CPI ?

Et les autres crimes commis par GBAGBO au Kenya ?

BIEN-SOUDEE et son groupe ne comprennent plus ce qui leur arrive.

OUI, lorsque vous parlez de confusion,
OUI, lorsque vous dites, j'ai invoqué Dieu,
OUI, lorsque vous croyez qu'il existe, et c'est lorsque les puissants de ce monde se liguent contre vous qu'il leur démontre que le souffle de vie ? C'est lui.

La porte de sortie dans cette affaire est très mince. Celui qui s'efforcera à l'emprunter verra toute la peau de son dos restée sur les lynteaux de la porte

-


12.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 23/02/2013 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, chers combattants, c'est serré, très sérré même.

Oh ! Qu'il est fastidieux de défendre le mensonge !

La pauvre BIEN-SOUDEE et son groupe ne savent où mettre la tête.

Les juges qui ont été sérieusement briffés avec du mensonge découvrent et entendent des vérités, en même temps que le monde entier.

On cherche les fenêtres, les claustrats par où sortir. Dur, c'est dur d'emprunter le chemin du mensonge qu'est DRAMANE OUATTARA.
Tout le monde veut l'aider partout mais le mensonge est désagréable en compagnie.

Affaire d'élection qui était arrêtée à Abidjan est maintenant au Pays-Bas.

Son serment-bis qu'il avait prêté à la Kalach et tout était fini, Dramane permet au monde entier de savoir que c'est un faux serment.

Dramane, pas sa méchanceté permet à tout le monde qu'il n'a vraiment pas gagné cette élection, et que s'il y a quelqu'un qu'on doit tenir responsable des tueries, c'est bien lui.

COMBATTANTES, COMBATTANTS, a-t-on besoin de compter sur les rapports tardifs des vauriens Human Right pour ces vérité.

Ne leur faisons pas palables.

Leur initiative n'est pas inutile, même s'il voulait crédibiliser leurs insinuations de mai 2011.

Ils sont en train de confirmer que s'il y a quelqu'un à traduire devant la CPI, c'est bien DRAMANE qui a perdu le sommeil depuis l'ouverture de ce procès le 19 février dernier.

Le sale cui burkinabè de Dramane est ouvert comme un canniveau Ouagalais...

Il n'a rien vu d'abord...

13.Posté par Charlie Bronx le 23/02/2013 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ne se vengent pas de violences postélectorales, comme le prétend l'article. Les violences postélectorales, ce sont eux qui les ont ouvertement déclarées (la coalition france-onuci-ecomog-frci-dozos). ET de plus, ce sont eux qui ont remporté ce conflit. C'est donc eux en toute logique qui ont infligé les plus grands dégâts à leurs adversaires, et non l'inverse.

En réalité, ils assouvissent une haine qu'ils assument ouvertement, avec l'assentiment de l'impérialisme occidental.

14.Posté par alouf le 24/02/2013 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rapport ou pas nous allons massacre les frci les ministre d'allassane, allassane lui même, sa femme tout le dozos, les étranger qui pilulent dans notre pays sans oublier ces voltaïques. y aura du boulot mais nous sommes bientôt prêt ,

15.Posté par Fatim le 24/02/2013 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou a tous

Mon colonel Tchedjougou je l avais dit sur ce site, j ai dit bensouda allait fuir de cette sale d audience parcequ elle sera confuse....... Et tu as soutenu mes propos.....nous avons Dieu avec nous......

Bonne nuit a tous

16.Posté par seplou le 25/02/2013 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on l'attendait tous cette libération! eh bin mes chers frères de lutte nous y sommes; c'est le début de la vraie bataille pour la libération de la côte d'ivoire qui a commencée avec ce procès du président LAURENT GBAGBO. Tout le monde entier saura la vraie vérité par le biais de leur instrument de justice. wait and see!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !