Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Exclusif/ Après seulement 48h de négociation, la mission du FPI auprès des exilés…

le Mardi 21 Janvier 2014 à 17:48 | Lu 1806 fois



Exclusif/ Après seulement 48h de négociation, la mission du FPI auprès des exilés…
Comme annoncé par Diaspo Tv, une mission du FPI est présente dans la capitale Ghanéenne depuis ce Week end pour convaincre les cadres du parti exilés à retourner au pays. La mission se rendra également au Togo mais aussi dans les camps de réfugiés pour rassurer tous ces réfugiés sur un retour sécurisé dans leur pays, la Côte d’ivoire.

Mais à peine entamée que la mission s’est heurté à de multiples revendications formulées par l’ensemble des intéressés : cadres, refugiés, jeunes patriotes, militaires ect…Selon une source proche de la mission, le groupe des réfugiés aurait rapporté à la mission l’attitude méprisante de certains cadres du FPI présents à Accra. « Ils savent nos conditions de vie, mais ils n’ont jamais mis les pieds dans les camps. Surtout Koudou Jeannette, la sœur du président. Elle nous évite… »

Pour la grande muette pro-Gbagbo, « tant que nos camarades militaires sont toujours détenus à Abidjan, pas question de se livrer ». En dehors de ces deux groupes abandonnés à leur triste sort, les jeunes patriotes et l’aile politique du FPI en exil semblent s’accordés sur au moins un point : les garanties pour un retour. Sur ce point, ces derniers auraient exigé de fortes réparations financières pour leur réhabilitation au pays. La mission qui n’est pas à sa première visite au Ghana savait plus ou moins toutes ces réactions bien avant son arrivée. En outre selon des indiscrétions, les discussions étant en cours, il se pourrait que les positions évoluent d’ici là.

A Abidjan, une réunion d’urgence est prévue ce mardi 21 janvier au QG du Parti autour de 16h (GMT) pour en débattre. La réunion hebdomadaire du secrétariat exécutif qui prendra l’allure d’un point de la mission à mi parcours fera le compte rendu global lors de la réunion mensuelle du secrétariat général qui se tiendra le samedi 25 janvier prochain à Abidjan.

Rappelons que font partie de la mission du Ghana et Togo, MM. Amani Nguessan Michel, Dano Djédjé et Gnahoré Oupoh. La mission prendra fin le week end prochain.

PK/ Diaspo Tv

Mardi 21 Janvier 2014
Vu (s) 1806 fois



1.Posté par Yuotam le 22/01/2014 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
No GAGBO NO PEACE, quelqu'un peut dire à ces envoyez de SATAN Mossi drame des EBURNEENS à MM. Amani Nguessan Michel, Dano Djédjé et Gnahoré Oupoh, que le mossi n'a pas de parole il a le feu au cul alors il fait semblant, pourquoi ne désarme-t-il pas ses ZOZOS et DOZOS consorts, pourquoi il ne libère pas les 800 prisonniers politiques qui sont enfermés dans ses goulags, pourquoi continu t'il a arrêté des jeunes gens, 1er GAOU n'est pas GAOU, mais 2éme GAOU si la chose le trouve il à chercher, qu'il libère KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA après on verra s'il y'a affinité on avisera.

Non mais on n’est quand même pas tombé de la derrière pluie, la parole de ce mossi de derrière BANFORA ne vaut pas un seul Kopeck.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !