Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Exactions commises sur les militants LMP dans le nord lors de l’élection présidentielle : Le rapport du Cci qui dévoile tout

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Mardi 8 Février 2011 à 10:29 | Lu 324 fois



Avec ce rapport détaillé du chef du Centre de commandement intégré (CCI), le général Nicolas Kouakou, ceux qui refusaient jusque-là l’éclatement de la vérité et qui ont été forcés d’accepter cet exercice périlleux pour leur existence vont se mordre encore et plus le doigt. Lors de sa campagne pour le second tour, Ouattara a félicité ses partisans qui lui ont fait obtenir un score stalinien au premier et demandé (c’était un ordre) qu’ils fassent plus au tour suivant. Traduction : il leur était demandé de faire partout un cent pour cent.

Pour réussir cet exploit, il faut bien que ses partisans soient les seuls dans les bureaux de vote et les seuls dans les rangs pour aller voter. C’est la raison pour laquelle le chef-rebelle Chérif Ousmane, l’homme fort de Ouattara dans les zones CNO, n’a pas permis que les représentants dans les bureaux de vote du candidat Laurent Gbagbo traversent Bouaké pour se rendre à Korhogo et Dabakala. Cette information qui a fait le tour de la Côte d’Ivoire et du monde dès le samedi 27 novembre 2010 n’est pas parvenue aux oreilles de Choï, lui qui dit avoir déployé pourtant plusieurs de ses collaborateurs sur le terrain pour un retour efficace de l’information.

En Côte d’Ivoire, la seule pièce que les forces de l’ordre exigent aux nationaux lors des contrôles de routine aux différents barrages, c’est la carte nationale d’identité. Un document que détenaient tous les 217 passagers à bord des cars arrêtés par les hommes de Chérif Ousmane. Pourquoi donc les a-t-on empêchés de circuler librement sur le territoire ivoirien, leur propre territoire ? La réponse est connue de tous aujourd’hui. Il fallait les empêcher par tous moyens d’être présents dans les bureaux de vote pour permettre aux partisans de Ouattara de voter seuls et de faire voter même les morts et les non-inscrits. Mais ils ont oublié que cet empêchement de voter est condamné sévèrement par la loi électorale.

Dans leur ignorance maladive des textes de loi, les hommes de Ouattara ont continué leur sale besogne sur le terrain lorsqu’ils se sont rendus compte que, malgré tout, l’équipe de Malick Coulibaly tenait le bon bout. A Korhogo, ils ont violenté tous ceux qui n’étaient pas de leur bord, y compris les observateurs de l’Union africaine, dont deux ont été sauvés par le CCI, puis par des éléments de l’ONUCI qui les ont exfiltrés de la ville.

C’est avec la même violence qu’ils ont empêché les observateurs de l’Union européenne d’avoir accès à nombre de bureaux de vote où ils bourraient les urnes. Ce qui a amené ces observateurs à appeler au secours quand ils ont constaté que leur vie était gravement menacée (cf. témoignage de l’homme d’affaires français Frédéric Lafont).

On sait que le patron de la société de téléphonie Moov, Dossongui Koné, qui fuyait les violences de sa circonscription électorale de Kouto, Gbon, Boundiali a échappé à un assassinat à Korhogo. Les hommes de Ouattara, qui ont reconnu son cortège, s’en sont pris violemment à lui. Il a été sauvé de justesse par sa garde rapprochée, des gendarmes aguerris. C’est d’ailleurs son cortège qui a ramené à Abidjan les observateurs de l’UA exfiltrés de la ville de Korhogo et déposés dans un village par l’ONUCI. C’est autant de témoignages et de preuves palpables (que nous vous proposerons tous les jours) qui seront mis à la disposition des experts qui sont arrivés hier à Abidjan pour l’évaluation du processus électoral.



Abdoulaye Villard Sanogo

Afrik53 - News
Mardi 8 Février 2011
Vu (s) 324 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !