Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ethique et politique : Le cas d'Affi N'Guessan en Côte d'Ivoire

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 22 Novembre 2014 à 09:14 | Lu 979 fois



Dans les discussions de la vie courante, plusieurs individus présentent de nombreux politiciens comme des politicards et donc des hommes dénués de toute éthique morale. Plusieurs de ces politicards se plaisent à affirmer qu’en politique tout est permis, feignant d’ignorer que tout n’est pas utile. Cette affirmation n’est que pur mensonge et justification de comportements immoraux bafouant toute éthique.
Voir Affi et ses affidés se battre pour justifier l’indéfendable, l’immoral, suffit à affirmer que Gbagbo était entouré de sangsues ayant pour objectif inavoué de se nourrir de la réussite politique du fils de Mama.

L’éthique en politique est une donnée indispensable pour la réussite sur le long terme des politiciens et de leurs partis. Les impatients et tous ceux qui ont choisi la réussite personnelle à l’exclusion de tout autre et particulièrement de celle de leurs partis et de leur pays, choisissent le raccourci de la violence, de la rébellion, de la traitrise (Compaoré à l’égard de Sankara), de l’enrichissement facile et rapide grâce aux surfacturations et autres gains obtenus par l’occupation de hauts postes de l’administration publique (bien de dictateurs africains, bras séculiers de la Françafrique). Cette voie de la violence, de l’immoralité, du non-respect du minimum d’éthique, n’est guère pérenne et ne conduit pas à la réussite politique.
S’il est vrai que le traître peut prospérer, ce n’est évidemment que pour un bref moment ; de plus, son nom dans l’histoire s’écrit de la plus mauvaise des manières.

Quel fut le comportement de Gbagbo devant des situations difficiles ? Face à Houphouët-Boigny qui lui proposait des centaines de millions pour qu’il le suive dans sa politique néo coloniale et Françafricaine, il a su garder sa dignité en refusant cette offre et poursuivre ses objectifs politiques : donner à la Côte d’Ivoire une économie forte, une véritable liberté, une démocratie et une indépendance vraie. Il aurait pu se laisser corrompre, abandonner ses camarades de lutte ainsi que ses ambitions économiques et politiques pour la Côte d’Ivoire.

Après l’emprisonnement arbitraire d’Anaky Kobena (comme celui qu’il subit aujourd’hui à la Haye), il n’est pas resté inactif ; devant le viol des étudiantes et autres actes barbares des militaires à la cité universitaire de Yopougon en 1991, malgré qu’il ait été informé de la programmation de la répression, en février 1992, par le gouvernement d’alors conduit par Ouattara, Gbagbo a su faire front.
Bien plus, devant le chantage de la France, des Etats Unis, de l’ONU et consorts, il est resté ferme, en accord avec le serment qu’il a fait de défendre la constitution ivoirienne en tout temps et en tout lieu. Et cela malgré les bombes, les missiles largués sur la résidence officielle du chef de l’exécutif ivoirien. Voici un vrai Woody ! Un homme digne !

Que dire d’Affi N’Guessan à qui Gbagbo a confié le FPI le parti qu’il a créé ? Gbagbo, contrairement à ceux qui sont imposés aux ivoiriens depuis Avril 2011, une fois à la tête de l’Etat et pour obéir à la constitution, a laissé la direction du FPI entre les mains de celui qu’il croyait fidèle aux idéaux du FPI. Aujourd’hui, il s’agit de remettre au propriétaire son bien surtout quand la gestion qui en est faite est contraire aux statuts et règlement intérieur du parti.

Le Président Gbagbo n’aurait pas trouvé nécessaire de reprendre son parti le FPI, si Affi était demeuré fidèle aux textes du FPI et s’il menait le vrai combat : celui de la libération de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique.

En s’acoquinant avec Hollande et Ouattara, Affi a renié le FPI et Gbagbo. Il est donc urgent de lui enlever officiellement la direction du parti car Affi ose aujourd’hui s’opposer à la candidature du Président Gbagbo. Quel sacrilège !

Et pourtant, aux heures chaudes de la déportation de Gbagbo et des siens dont Affi, l’intérimaire président du FPI Miaka Oureto est allé leur rendre visite à Bouna et à la Haye. Miaka s’est battu pour la libération des prisonniers politiques du FPI.

Après sa sortie de prison, l’homme du Moronou a cherché à éblouir les électeurs de Gbagbo. Que de belles paroles n’a-t-on alors entendu de la bouche de cet homme ?

Plus tard on comprendra aisément que sa sortie a été télécommandée par la France pour des objectifs contraires à ceux du FPI. Il s’agit pour ces barons du FPI rentrés d’exil et quelques-unsrestés sur place, d’entrer dans le plan d’assujettissement de la Côte d’Ivoire par la France. Aujourd’hui apparaisent clairement les objectifs assignés à ces anciens du FPI :

- tuer toute opposition à celui qui a été installé par la France et qui n’a pas gagné les élections ;
- tuer toute velléité d’alternance en Afrique pour empêcher les états africains de réussir leur envol économique et politique

Et cela pour des promesses hypothétiques de postes ministériels comme si l’entrée dans un gouvernement était suffisant pour installer une vraie démocratie en Côte d’Ivoire ; ici encore les objectifs ne sont que purement personnels et non ceux du parti a fortiori du pays. Il faut arrêter de faire prospérer de tels agissements. C’est ce deal avec les impérialistes occidentaux qui oblige Affi à abandonner son maitre ; quelle traîtrise !!!

Pourtant les vrais militants du FPI ne devraient pas être surpris du comportement de cet homme ; déjà au sortir de la table ronde de Marcoussis, des soupçons faisant état de sa lâcheté pesaient sur Affi, le représentant du FPI. Son infidélité et sa trahison furent manifestes. Celui qui a été infidèle peut toujours l’être. Affi N’Guessan, par son comportement actuel préfère obéir à des présidents français qui n’ont aucun respect de l’éthique dans la vie politique. Ce sont des champions du mensonge (super menteur), de l’hypocrisie, qui se permettent de tuer impunément plusieurs milliers de biafrais, libériens, sierra léonais, de rwandais, d’ivoiriens, de libyens, etc.

Pour de tels individus, la politique permet tout, y compris la trahison (souvenons-nous de Judas à l’égard de Jésus-Christ) et pire, des crimes. Il faut se rappeler la violence utilisée pour chasser Gbagbo du pouvoir et ces milliers de jeunes tués par l’armée française avant de pouvoir installer Ouattara dans le sang de ces innocentes victimes. On peut maintenant comprendre l’attitude de Affi qui, sachant bien que c’est l’ONU et les armées coalisées qui ont enlevé Gbagbo de sa Résidence, s’est refugié au siège des tueurs des ivoiriens à l’hôtel Pergola de Biétry à Abidjan.

Le minimum d’éthique et le respect de la mémoire de ces jeunes héros martyres, commandent aux militants du FPI, de demeurer fermes dans les idéaux de leur parti. Ces centaines de prisonniers politiques pro-Gbagbo toujours détenus dans les geôlesde Ouattara, ces milliers d’exilés obligent à refuser toute compromission avec le pouvoir actuel.

C’est au moment de prendre des décisions d’importance stratégique (participation au recensement et à la CEI) qu’Affi a dû dévoiler son identité réelle. Comparer Gbagbo à un cadavre est d’un degré de méchanceté et d’ingratitude à nul autre pareil.

Aujourd’hui encore, il s’obstine à persévérer dans la trahison non seulement de son maitre mais aussi des textes fondateurs du FPI et surtout des innocentes victimes de la barbarie française. Il clame haut et fort son désir de collaborer avec les tenants du pouvoir actuel et va même jusqu’à licencier, arbitrairement, César Etou, de son poste de directeur général de Notre Voie, le journal officiel du parti créé par Gbagbo. L’aveuglement pharaonique n’est-il pas déjà en marche pour Affi? Il compte surement sur le soutien de ses mandants français et occidentaux pour refuser de suivre la ligne panafricaniste et indépendantiste du FPI.


Que reste-t-il à faire ? L’éjecter de cette formation politique.

Qu’Affi N’Guessan ait l’honnêteté intellectuelle de créer son parti, comme son devancier dans la traitrise Mamadou Koulibaly. Il verra alors qu’il ne pèse pas plus qu’un brin de cheveu sur l’échiquier politique ivoirien.

La morale de cette triste et regrettable affaire permet d’attirer l’attention des leaders autonomistes et panafricanistes sur l’impérieuse nécessité de s’entourer d’hommes courageux, fermes dans leur conviction et désireux de combattre pour une réelle indépendance des états africains.
Par conséquent, dans le choix des hommes, la morale et le potentiel respect de l’éthique doivent avoir une place prépondéeante.

Que le nouvel allié de Ouattara pour détruire le FPI et faire oublier Gbagbo sache que tous ses mandants sont en déclin politique. A persévérer dans cette voie sans issue de la trahison, Affi sera esseulé, connaîtra le sort de Judas Iscariot et marquera négativement, comme toute la clique des criminels coalisés contre les ivoiriens, l’histoire de la Côte d’Ivoire.

En politique, il faut tout de même un brin d’éthique.

NANWOULET G. Simone


Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 22 Novembre 2014
Vu (s) 979 fois



1.Posté par bamba le 22/11/2014 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bien dit cher monsieur concernant votre analyse parce que pour une énième fois cette france a échoué parce que si SEM GBAGBO est en vie et qu'il n'a pas été assassiné par ses voyous de gouvernants français ,alors dites vous chers compatriotes que tout ce folklore dAFFI n'aboutira à rien parce que dieu a déjà sa main sur ce pays et dans cette crise raison pour laquelle les têtes de tous ceux qui ont pris part à cette tragédie tombe une à une y compris les traitres.

2.Posté par salifou le 22/11/2014 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle belle analyse !
chers compatriotes ,tranquilisez parce que dieu est déjà au contrôle de cette situation ivoirienne et que si vous voyez que cette france qui a toujours assassiné ces présidents africains qui lui tiennent tête et que le cas GBAGBO lui est devenu un os ,alors sachiez chers compatriotes que le combat est gagné et que tout ce que font AFFI et ses amis français n'aboutiront à rien si ce n'est que l'échec.
ceci étant ,ce que je vous demande c'est d'ignorer cet AFFI parce que tous les ivoiriens ont su ou savent qui est ce monsieur ,cet énième traitre qui croit que toutes ses magouilles peuvent influer sur cette situation du FPI mais non parce qu'après avoir assassiné ce peuple ,aucun ivoirien n'acceptera revenir avec cette france surtout qu'elle détient notre chef en otage alors ,je vous demande tout juste de continuer à pris sans vous soucier de cet individu immoral qu'est AFFI et penser à autres choses puisque le jour du vote les militants de ce parti qui ont perdu leurs parents dans cette tragédie ivoirienne conduite par cette france ne voteront que leur chef SEM GBAGBO pour qu'enfin cette sorcellerie française à la franc-maçonnique prenne fin .
alors ,laissons AFFI parce qu'il sait déjà que son sort est scellé et que lui saura que trahir le FPI et les ivoirien est un acte tres tres grave et que cela ,jamais nous ivoiriens ne lui pardonnerons.

3.Posté par salifou le 22/11/2014 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle belle analyse !
chers compatriotes ,tranquilisez vous parce que dieu est déjà au contrôle de cette situation ivoirienne et que si vous voyez que cette france qui a toujours assassiné ces présidents africains qui lui tiennent tête et que le cas GBAGBO lui est devenu un os ,alors sachiez chers compatriotes que le combat est gagné et que tout ce que font AFFI et ses amis français n'aboutiront à rien si ce n'est que l'échec.
ceci étant ,ce que je vous demande c'est d'ignorer cet AFFI parce que tous les ivoiriens ont su ou savent qui est ce monsieur ,cet énième traitre qui croit que toutes ses magouilles peuvent influer sur cette situation du FPI mais non parce qu'après avoir assassiné ce peuple ,aucun ivoirien n'acceptera revenir avec cette france surtout qu'elle détient notre chef en otage alors ,je vous demande tout juste de continuer à pris sans vous soucier de cet individu immoral qu'est AFFI et penser à autres choses puisque le jour du vote les militants de ce parti qui ont perdu leurs parents dans cette tragédie ivoirienne conduite par cette france ne voteront que leur chef SEM GBAGBO pour qu'enfin cette sorcellerie française à la franc-maçonnique prenne fin .
alors ,laissons AFFI parce qu'il sait déjà que son sort est scellé et que lui saura que trahir le FPI et les ivoirien est un acte tres tres grave et que cela ,jamais nous ivoiriens ne lui pardonnerons.

4.Posté par salifou le 22/11/2014 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle belle analyse !
chers compatriotes ,tranquilisez vous parce que dieu est déjà au contrôle de cette situation ivoirienne et que si vous voyez que cette france qui a toujours assassiné ces présidents africains qui lui tiennent tête et que le cas GBAGBO lui est devenu un os ,alors sachiez chers compatriotes que le combat est gagné et que tout ce que font AFFI et ses amis français n'aboutiront à rien si ce n'est que l'échec.
ceci étant ,ce que je vous demande c'est d'ignorer cet AFFI parce que tous les ivoiriens ont su ou savent qui est ce monsieur ,cet énième traitre qui croit que toutes ses magouilles peuvent influer sur cette situation du FPI mais non parce qu'après avoir assassiné ce peuple ,aucun ivoirien n'acceptera revenir avec cette france surtout qu'elle détient notre chef en otage alors ,je vous demande tout juste de continuer à prier sans vous soucier de cet individu immoral qu'est AFFI et penser à autres choses puisque le jour du vote les militants de ce parti qui ont perdu leurs parents dans cette tragédie ivoirienne conduite par cette france ne voteront que leur chef SEM GBAGBO pour qu'enfin cette sorcellerie française à la franc-maçonnique prenne fin .
alors ,laissons AFFI parce qu'il sait déjà que son sort est scellé et que lui saura que trahir le FPI et les ivoirien est un acte tres tres grave et que cela ,jamais nous ivoiriens ne lui pardonnerons.

5.Posté par dosso le 22/11/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IVOIRIENS ,IVOIRIENNES PAR MA VOIX JE DEMANDE DE RESTER SEREINS PARCE QUE CETTE FRANCE ET SES AMIS SONT AUX ABOIS PUISQU'A L'ALLURE Où VONT LES CHOSES ?JE VOUS DIS QUE LA VICTOIRE SUR CES TENEBREUX N'EST PLUS LOIN PARCE QUE METTRE LA PRESSION SUR AFFI ET LE FPI SIGNIFIE QUE SANS CE PARTI ,ALORS CE POUVOIR EST CADUQUE RAISON POUR LAQUELLE CETTE FRANCE POUSSE AFFI A SE COMPORTER AINSI COMME ELLE FAIT AVEC BEDIE ,MAIS PEINE PERDUE POUR CES GOUVERNANTS FRANCAIS PARCE QUE LES IVOIRIENS NE SONT ET NE SERONT JAMAIS ÊTES OU MOUTON POUR SE RECONCILIER AVEC SON BOURREAU ET QUE SI CETTE FRANCE CROIT QUE ,METTRE LA PRESSION SUR AFFI ARRANGERA LA SITUATION ,ALORS JE LEUR DIS QUE C'EST PEINE PERDUE PARCE QUE SI CE N'EST PASSEM GBAGBO ALORS CE NE SERA PAS AFFI QUI CONDUIRA CE PARTI PARCE QU'AUJOURD'HUI NOUS IVOIRIENS ,SAVIONS QUI EST CET AFFI QUI VEUT S'EN PASSER DE SES NOMBREUX CRIMES QUE VOUS FRANCAIS ET ALLIES IVOIRIENS AVIEZ COMMIS POUR DIRE AUX IVOIRIENS DE TOUT OUBLIER ALORS QUE CES INDIVIDUS VEULENT FAIRE ET TENTENT DE FAIRE PASSER LES VICTRIMES POUR DES BOURREAUX AUX DES IVOIRIENS ET DU MONDE ENTIER 'ET QUE CELA NI AUJOURD'HUI NI DEMAIN NE PASSERA AUX YEUX DE NOUS IVOIRIENS .
DONC LIBEREZ NOTRE PRESIDENT ET TOUS LES PRISONNIERS .

6.Posté par dosso le 22/11/2014 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS VEREZ QUE LES TENEBRES N'ONT JAMAIS EU ET N'AURONT JAMAIS LA VICTOIRE SUR LA LUMIERE CHERS REBELLES ET FRANCS-MAçONS.

7.Posté par NANIBO le 22/11/2014 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIEU est DIEU . affi et sa clique sont les derniers vers dans le fruit.. la victoire finale est là.. il ferra jour maintenant

8.Posté par LaRédemption le 22/11/2014 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidément au FPI la liste des traîtres commence à s'allonger. Je comprends aisément aujourd'hui pourquoi le Président Gbagbo a pu être éjecté par les bombes françaises pour installer leur homme de main dramane. Les affi et consorts ont bien préparé le terrain pour ces déstabilisateurs. La grandeur d'un homme se retrouve dans ses convictions quand celles-ci concourent au bien-être des populations et non pour ses intérêts personnels et égocentriques. Le pauvre gbagbo s'est fait entouré par des sangsues croyant avoir affaire à des camarades crédibles et convaincus de son noble combat. C'est d'ailleurs pourquoi, le Woody, après sa chute, a dit que son seul regret est d'avoir faire confiance. Et il ne pouvait pas si bien dire puisqu'il apostrophait les traîtres comme affi n'guessan et bien d'autres. Chers traîtres, sachez une chose. Tout se paye sur cette terre quelque soit le temps. A juste titre, le Woody l'a dit : " le temps est un autre nom de Dieu." Tous ceux qui soutiennent affi, sachez-le, le voleur et le receleur encourent la même peine. Vous en tirerez les conséquences de votre traîtrise. Dieu nous garde.

9.Posté par djinhi le 23/11/2014 10:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi, et tu créais ton propre parti?oubien tu as peur d''etre fondateur d''un parti -né comme mamadou koulibaly ?

10.Posté par djinhi le 23/11/2014 10:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi, et tu créais ton propre parti?oubien tu as peur d'etre fondateur d'un parti mort -né comme mamadou koulibaly ?

11.Posté par Sily Camara le 23/11/2014 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis de ceux qui méditent à sa place, à l'occasion du Congrès. Le 11...je me demande comment il va entrer au palais des sports. Il ira s'asseoir comme un "clando" avant l'arrivée de militants ? Voudra-t-il, avec culot entrer après tout le monde et espérer prendre un "bain de foule" ? Affi, Yako ! Franchement, je te pleure.

12.Posté par Zadi le 24/11/2014 16:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi n guessan a perdu la raison ooh

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:28 Côte d'Ivoire : Ils nous ont dit...

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !