Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Enseignement supérieur : Le ministre Bakongo s’imprègne des difficultés de l’université Alassane Ouattara

le Samedi 6 Juillet 2013 à 07:39 | Lu 251 fois



Enseignement supérieur : Le ministre Bakongo s’imprègne des difficultés de l’université Alassane Ouattara
Depuis sa réouverture solennelle en septembre 2012, que de difficultés rencontrées par l’université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké.

Depuis sa réouverture solennelle en septembre 2012, que de difficultés rencontrées par l’université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké. Face à l’ampleur de la situation, les enseignants avaient même menacé de débrayer. C’est donc pour s’imprégner de la situation sur le terrain et désamorcer la tension, que le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Cissé Bakongo, a effectué le mercredi 03 juillet 2013, une rencontre avec le personnel académique, administratif et les étudiants de l’UAO.

Pour cette occasion tant attendue, le Pr. Lazare Poamé, président de l’UAO n’a pas manqué de faire un tour d’horizon de l’ensemble des difficultés qui entravent la bonne marche de l’UAO. Qui sont entre autres, dix mois d’arriérés de loyer au titre de la location d’établissements privés pour compenser le manque de salle de cours, le manque de WIFI pour rendre opérationnel l’application du système LMD, le paiement des primes de recherche et des heures supplémentaires des enseignants. Pr. Lazare Poamé a sollicité ''un plan Marshall afin de bâtir l’une des plus grandes universités d’Afrique''.

Au nom des enseignants, le Pr. Troh Dého a revendiqué les effets financiers de l’admission au CAMES, une administration minimale par l’affectation de secrétaires au corps enseignant. Face à toutes ces difficultés, le ministre a traduit l’engagement du gouvernement Ivoirien à accorder une place de choix à l’éducation pour gagner le pari de pays émergent à l’horizon 2020. Il a donc donné une suite favorable au paiement des primes des enseignants qui se chiffrent à 1. 273.000.000, au paiement de la bourse des étudiants en début de semaine et la finition des travaux de réhabilitation du campus 1 et de la cité forestière.



Francis N’Goran (Bouaké)
Source : L'Inter

Samedi 6 Juillet 2013
Vu (s) 251 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !