Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Enlèvement D’enfants : Un homme pris, hier, en train de massacrer deux enfants à Yopougon

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 2 Février 2015 à 08:15 | Lu 1373 fois



Belle opération sécuritaire que celle réalisée hier, dimanche 25 janvier 2015, vers 10 h, par les éléments du Commandant Cissé Fofana, commandant du site 2 des Frci (Forces républicaines de Côte d’Ivoire) au Km 17, Fir 8. Des soldats de ce camp ont sauvé la vie à deux adolescents qu’un homme était en train de massacrer, à la machette. Ce sinistre individu a été arrêté et conduit à leur base, avant d’être mis à la disposition de la police nationale. Les deux victimes ont entre 8 et 10 ans…

Les adolescents s’étaient rendus au bord de la lagune pour y faire la lessive lorsqu’ils ont été surpris par le tueur. L’émotion, mêlée de colère des populations traumatisées, était papable à l’entrée du camp où ce monstrueux individu a été conduit. Les faits se sont produits en contrebas de ce camp militaire, au bord d’un bras de la lagune. Coulibaly Drissa, né à Kasséré, en 1976, de Songuy Nagnama et de Ouattara Karidja, est l’auteur des faits criminels.

Il habite, selon lui, le quartier Djédjé Bagnon, chez un certain Adou, instituteur à Sikensi. Selon des informations recueillies sur place, les soldats, confrontés à un problème d’alimentation en eau potable dans leur camp, depuis quelques jours, se rendaient à la lagune pour puiser de l’eau, lorsqu’ils ont été attirés par des cris de détresse et des appels au secours des deux victimes. « Nous avons été attirés par les cris des deux enfants. Et lorsque nous avons levé les yeux, nous avons aperçu un homme, en train d’asséner de violents coups de machette à ses enfants…

Mais, lorsqu’il nous a vus, il a pris la fuite, abandonnant ses victimes dans une marre de sang, pour se réfugier dans la haute broussaille. C’est ainsi que nous avons organisé un ratissage qui a abouti à son arrestation. Quand nous l’avons déniché, il tenait toujours sa machette dégoulinant de sang et il nous menaçait. C’est quand j’ai menacé de l’abattre avec ma Kalachnikov qu’il s’est rendu », nous a expliqué un des 20 soldats qui ont conduit l’opération.

Une foule immense composée en majorité de femmes en pleurs, a pris d’assaut le camp, pour voir ce monstrueux individu. L’un des enfants a été grièvement blessé au cou, avec de profondes entailles à la tête et au dos, et l’autre, le bras quasiment tranché, avec plusieurs blessures ouvertes. Les deux victimes, dans un état comateux, ont été conduites, dans une grande clinique de la commune.

L’interrogatoire préliminaire mené par les éléments Frci, a fait ressortir des aveux pour le moins bizarres qui glacent le sang. « J’ai déjà tué trois enfants. Il me fallait deux autres victimes pour atteindre cinq. C’est mon dieu qui m’a envoyé pour tuer ces enfants. Mon dieu m’a dit que je serai le roi de la Côte d’Ivoire... Que j’aurai beaucoup d’argent et que je vais dominer tout le monde », a-t-il débité. Lorsqu’il a été présenté au public, par les militaires sur insistance de la foule immense massée devant le camp, l’homme a levé ses deux bras en l’air, sans manifester le moindre signe de choc sur son visage.

Armand B. DEPEYLA
soir info

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 2 Février 2015
Vu (s) 1373 fois



1.Posté par bakari le 03/02/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LORSQUE VOUS ARRETEZ CE GENRE D'INDIVIDU ,FAITES CE QUE VOUS AVEZ A FAIRE ET N'ATTENDEZ PAS LA POLICE .METTEZ AUTOUR D'EUX DES PNEUMATIQUES ET BRULEZ LES VIFS AFIN QUE LE BRUIT COURT TOUTE LA COTE D'IVOIRE.COMME çA CE TRAFFIC D'ORGANES CESSERA AVEC LES OCCIDENTAUX.TUEZ LES .BRULEZ LES VIFS AVEC DES PNEUS.

2.Posté par bakari le 03/02/2015 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SURTOUT CETTE ORDURE NE RESSEMBLE PAS A UN IVOIRIEN .CE SONT SURTOUT LES BOURKINABES GUINEENS OU MALIENS QUI S'ADONNENT A CES PRATIQUES ODIEUSES POUR SE FAIRE LES SOUS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !