Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En visite d’etat dans le zanzan: Ouattara équipe l’administration locale du Bounkani

le Mercredi 28 Novembre 2012 à 05:06 | Lu 545 fois

C’est tout le Bounkani qui s’est massivement mobilisé pour accueillir le président de la République, Alassane Ouattara.



En visite d’etat dans le zanzan: Ouattara équipe l’administration locale du Bounkani
Pour ce premier meeting de la deuxième visite d’Etat qu’il a entamée hier mardi 27 novembre 2012 dans le District du Zanzan, la mobilisation a été un véritable succès à Bouna, surtout à la place de la paix. Les populations du roi Nanan Djakoroni II ont voulu, par cette mobilisation, témoigner leur reconnaissance à celui qui, depuis son arrivée au pouvoir, a commencé à résoudre leurs problèmes. Il s’agit de l’électrification de leur région, de la construction de salles de classes, de la réhabilitation de plusieurs axes routiers, de la réparation de plusieurs pompes villageoises et de l’affectation d’enseignants contractuels dans la ville. Sans oublier l’équipement de l’administration locale du Bounkani en matériels roulants. En gros, 12 véhicules ont été remis au corps préfectoral et deux (2) à la police de Bouna.

Pour tout le district du Zanzan qui regroupe les régions du Bounkani et du Gontougo, ce sont 42 véhicules qui y ont été offerts par le président Ouattara à l’administration locale. Mais le président de la République ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il compte tenir sa promesse de campagne relative à l’investissement, pendant son premier quinquennat, de 163 milliards FCFA dans le Bounkani. Déjà, il a investi, dans le cadre du Programme présidentiel d’urgence (PPU), plus d’un milliard dans le district du Zanzan en 2011, 5,5 milliards de FCFA en 2012 ; programme qu’il compte renforcer en 2013 par plus d’investissements. Ouattara a promis de réhabiliter et d’équiper l’hôpital général de Bouna et de connecter le Bounkani au réseau national de l’électricité par le Ghana.

Quant à l’axe Bouna-Doropo, il a promis de le bitumer l’année prochaine pour faciliter les échanges entre les populations de ces deux localités. « Nous avons prévu un investissement de 163 milliards FCFA pour le Bounkani et 450 milliards FCFA pour le District du Zanzan. Nous avons commencé et quand j’annonçais ces chiffres, certains disaient que je jetais de la poudre aux yeux des gens. Chers parents du Bounkani, je tiendrai mes promesses », a rassuré le chef de l’Etat, dont l’épouse a offert des doses de vaccins gratuites aux populations, des ambulances et 150 millions de Fcfa aux femmes pour les aider à entreprendre des activités génératrices de revenus. « Dans deux semaines, la Première dame mettra en place sa structure de financement de micro-projets pour les femmes.

Pour cette année, c’est un milliards FCFA qui sera consacré au projet », a ajouté le président Ouattara, qui a également promis de réduire de moitié, le taux de pauvreté avant la fin de son mandat. Il a même annoncé la création d’un million d’emplois pour les jeunes d’ici 2015. Bref, c’est un chapelet de projets que l’hôte du Bounkani a égrené durant son intervention. Sans compter ses messages de paix et de réconciliation aux populations. « La réconciliation suppose la repentance. Réapprenons à vivre ensemble. Chacun a besoin de l’autre ; nous sommes tous des fils de la Côte d’Ivoire. Chaque famille est sacrée pour moi. Il faut faire en sorte que la Côte d’Ivoire redevienne ce beau pays qu’il a toujours été. Ensemble, nous allons bâtir une nation encore plus prospère », a-t-il soutenu. Aujourd’hui, sauf changement, le chef de l’Etat va animer des meetings à Doropo, Tehini, Nassian et Sandégué.

Y.DOUMBIA (Envoyé spécial dans le District du Zanzan)



Encadré : Grosse frayeur hier à l’aéroport de Bondoukou

Il y a eu plus de peur de que mal. Hier à l’aéroport de Bondoukou, un morceau du tapis rouge s’est retrouvé dans l’un des réacteurs de l’avion qui transportait le président de la République. La scène s’est produite quand l’avion se rapprochait du tapis rouge dressé pour le président de la République. Cela a créé un grand bruit qui n’a pas manqué d’effrayer les hôtes de Ouattara et d'interrompre, pendant quelques instants, la retransmission en direct de l’arrivée du chef de l’Etat. Certains ont vite fait d’entendre une explosion là où il ne s’agit que d’un changement de bruit. Heureusement qu’il n’y a pas eu de dégât, dans la mesure où le chef de l’Etat a pu descendre de l’avion sans problème.

A l’entrée de la ville, il a eu droit aux honneurs militaires, puis il a présenté ses civilités à la chefferie traditionnelle, avant de s'envoler pour Bouna par Hélicoptère. Dans cette ville, il s'est rendu chez le Bouna-Massa, avec qui il a échangé pendant une quinzaine de minutes. Après quoi, il s’est rendu chez la ministre Kaba Nialé, fille de Bouna, pour y partager un repas avant de se rendre au lieu du meeting. Après le meeting, le président a regagné sans encombre Bondoukou par vol, comme pour dire qu’il n’y a pas lieu de paniquer.

Y.DOUMBIA (Envoyé spécial)
L'Inter

Mercredi 28 Novembre 2012
Vu (s) 545 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !