Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En Côte-d’Ivoire les militaires absentéistes menacés de radiation

le Lundi 24 Septembre 2012 à 05:20 | Lu 926 fois



Xinhua

ABIDJAN — Les militaires ivoiriens faisant l’objet d’un absentéisme notoire sont menacés de radiation, a appris Xinhua dimanche de source proche du ministère en charge de la Défense.

Une opération de paiement des soldats en espèces dans un guichet public ouvert dans les casernes a été ainsi instituée afin que chaque soldat vienne se présenter pour entrer en possession de son salaire après avoir émargé.

Cette opération appelée dans le langage ivoirien « paiement main en main » diffère du système habituel de paiement par virement bancaire.

Selon les autorités militaires, elle constitue un moyen d’identifier les militaires présents à leur poste, et une méthode pour connaître les soldats « déserteurs ».

« Les soldats qui ne viennent pas, qui ne sont pas à leur poste seront radiés », a prévenu le ministre de la Défense Paul Koffi Koffi.

Pour celui-ci, des informations non encore vérifiées font état de ce que des soldats exilés viennent percevoir toutes les fins du mois leur solde et repartent dans leur lieu d’exil.
« Nous sommes en train de vérifier cette information », a noté M. Koffi Koffi.

Concernant la situation sécuritaire, le ministre a fait état du renforcement du dispositif sécuritaire après les attaques, avec l’accentuation des contrôles aux check-points.
« Nous avons instruit nos hommes pour adopter de meilleures pratiques au cours de ces contrôles », a-t-il assuré.

La situation sécuritaire en Côte d’Ivoire est marquée par une résurgence de la violence, après une courte période d’accalmie.

Depuis le mois d’août, plusieurs attaques meurtrières ont été perpétrées par des hommes armés contre les positions de l’armée ivoirienne à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Lundi 24 Septembre 2012
Vu (s) 926 fois



1.Posté par gaous pass le 24/09/2012 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas ça qui va sauver ton fauteuil volé. Tu vas partir.

2.Posté par Hermann N'da le 24/09/2012 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un gouvernement sans aucune vision pour le pays. Des arrivistes qui cherchent toujours leur repère après deux ans de "pouvoir".Qu'est ce que vous avez finalement apporté aux Ivoiriens? Que de la désolation et de la tristesse.
A l'ouest du pays nous attendons toujours les résultats de vos "enquêtes" sur les tueries du camp de réfugiés de DUEKOUE.
Bandes de sanguinaires et de cannibales en plein 21ème siècle.
OH HONTE !

3.Posté par doriane le 25/09/2012 03:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Radiés de quoi? Puisqu'il n'ya plus d'armée ivoirienne depuis le 11 avril 2011. Le mossi dramane lui même a radié toute l'armée de la côte d'ivoire depuis longtemps. Qu'ils arrêtent alors leurs fanfaronnades et disent clairement qu'ils ne peuvent pas payer les gens. Et puis quoi encore! le mossi et son association dioulabougou veulent se venger sur les pauvres militaires désarmés après l'humiliation que viennent d'infliger les guerriers invisibles à leurs gavroches de frci.
Coucou, à Hermann, gaou, fatim et à toute la révolution permanente.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !